Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Chaudière murale au gaz
La chaudière gaz à condensation est-elle adaptée à votre situation ?

Chaudière murale au gaz

Pratique, peu encombrante et performante, la chaudière murale au gaz est une excellente solution de chauffage. Les modèles récents de chaudières murales gaz à condensation sont particulièrement économes grâce à une consommation de gaz réduite jusqu'à 25% par rapport aux chaudières gaz classiques.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2017

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour installer une Chaudière gaz à Condensation.

Consulter la fiche explicative sur le crédit d'impôt 2016 pour la chaudière gaz à condensation

Une chaudière pour de multiples situations

La chaudière murale au gaz a plusieurs avantages. Parmi ces derniers on peut citer :

  • Une solution parfaite pour les petits espaces : la chaudière murale au gaz fonctionne avec du gaz naturel. Il faut donc disposer d’un logement raccordé au gaz de ville pour pouvoir en bénéficier. Fixée au mur, elle nécessite peu d’espace et son installation est simple et rapide. Ainsi, la chaudière murale au gaz est parfaitement adaptée aux maisons ou appartements ayant une petite superficie ou à ceux ne disposant pas d’un garage ou d’une buanderie dans laquelle installer la chaudière. Elle peut se loger dans de petits espaces, par exemple dans un placard ou dans la cuisine, pour gagner de la place. Pour pouvoir l’installer, il suffit qu’il y ait une arrivée de gaz, un accès au conduit de fumées et une sortie vers les eaux usées pour la chaudière gaz murale à condensation.

  • Une chaudière simple ou double service : la chaudière murale au gaz peut servir uniquement pour le chauffage, on parle alors de chaudière simple service. Si, au contraire, vous souhaitez également produire de l’eau chaude sanitaire avec votre chaudière murale, il vous faudra une chaudière double service. Cette option peut impliquer un espace un peu plus important pour installer le ballon d’eau chaude, selon son volume. Pour une famille de 3 à 4 personnes, un ballon de 100 à 200L sera nécessaire. Si vous ne disposez pas d’un espace suffisant pour installer un ballon, vous pouvez opter pour une chaudière murale au gaz à micro-accumulation (ou semi-accumulation). Dans ce cas, un petit réservoir d’eau de quelques litres est intégré à la chaudière. Autre solution, la chaudière murale au gaz instantanée, qui ne contient cette fois aucune réserve d’eau. La chaudière se déclenche dès lors qu’un point d’eau est sollicité. Ce choix ainsi que celui de la puissance se feront selon vos besoins en eau chaude sanitaire, le nombre d’occupants et la surface à chauffer. La puissance des chaudières gaz murales se situe généralement entre 15 et 40 kW, selon tous les paramètres cités précédemment.
Calculer les économies obtenues grâce à l’installation d’une chaudière murale au gaz

Un investissement très abordable

La chaudière gaz murale est parmi les systèmes de chauffage les plus abordables. Nous vous recommandons cette solution si votre logement bénéficie d’un raccordement au gaz naturel. Pour une chaudière gaz murale à condensation, comptez entre 2 000€ et 5 000€ TTC, matériel et main d’œuvre inclus.

Une chaudière gaz murale à basse température sera moins coûteuse, comptez 1000€ de moins en moyenne, mais son potentiel d’économies d’énergie sera bien moindre. Elle est privilégiée en appartement lorsque le conduit collectif de fumées n’est pas compatible avec une chaudière à condensation. Notez cependant que sa commercialisation s’arrête progressivement puisqu'elle est détrônée par la chaudière à condensation en termes de performances énergétiques.

Calculer le prix de vos travaux pour l'installation d'une chaudière murale au gaz dans votre logement

Une chaudière éligible à diverses aides

Lorsque les chaudières murales au gaz sont des modèles à condensation, elles sont éligibles à plusieurs aides de l’Etat. Par exemple, la plus avantageuse pour les chaudières à gaz murales est le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE), représentant une déduction d’impôt de 30% du coût du matériel (qui représente lui-même entre 75% et 85% de la facture). Cette aide doit être demandée sur la déclaration d’impôt qui suit l’année des travaux. Elle permet de réduire significativement le montant total des travaux.

De plus, la Prime Energie, reposant sur le dispositif d’Etat des Certificats d’Economie d’Energie, peut venir compléter le CITE avec une aide obtenue quelques mois après les travaux auprès de divers organismes. Cette dernière est proportionnelle aux économies d’énergie réalisées.

526 € / an Simulation rapide
Gratuit et Sans Engagement

C’est le montant moyen des économies réalisées grâce à l’installation d’une chaudière à condensation gaz dans un logement.

Pour les ménages ayant un revenu inférieur aux plafonds définis par l’Anah (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat), celle-ci peut subventionner une partie des travaux lorsqu'ils permettent un montant minimum d’économies d’énergie. Notez qu’il faut souvent effectuer des travaux sur deux postes pour réussir à atteindre le seuil minimal (chauffage et isolation, chauffage et fenêtres, isolation et ventilation, etc…).

Enfin, si l’installation de la chaudière gaz murale est associée à une autre opération d’économie d’énergie, il est possible de souscrire à un Éco-prêt à taux zéro auprès d’un organisme bancaire. Ce prêt avantageux permet de ne pas devoir avancer les frais des travaux. La chaudière gaz murale à condensation est éligible à l’Éco PTZ.

N’hésitez pas également à vous tourner vers votre mairie ou vers les conseils départementaux et régionaux car certains proposent des aides supplémentaires pour l’acquisition d’un système de chauffage performant en rénovation.

Estimer le montant des aides disponibles pour l’installation de votre chaudière murale au gaz

Chaudière gaz à condensation : vos questions