Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 9h à 18h

Service gratuit + prix appel
Panorama village avec montagnes

Quel prix pour l’installation d’une VMC Double Flux ?

Par L’équipe de rédaction

Publié le 10/04/2014 à 16h34, mis à jour le 02/09/2021 à 16h31

Le renouvellement d’air, par une ventilation organisée ou les fuites d’air incidentes, représente 20 % ou plus des déperditions thermiques d’un logement. Mettre en place une ventilation mécanique à double flux, plus communément appelée VMC double flux, permet de réduire considérablement ces pertes de chaleur et de réaliser d’importantes économies de chauffage.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Une ventilation économe…

La VMC double flux est un système de ventilation qui permet d’organiser efficacement le renouvellement d’air d’un logement tout en récupérant les pertes de chaleur à hauteur de 70 à 90 %.

 

Sur le plan du fonctionnement, une VMC double-flux extrait l’air vicié d’un logement comme une VMC simple flux, mais sa particularité est d’insuffler également de l’air neuf dans le foyer. La perte de chaleur est, quant à elle, évitée par un principe astucieux : en rejetant l’air vicié à l’extérieur, la VMC en récupère la chaleur et l’utilise pour réchauffer l’air entrant. En été, à l’inverse, le flux d’air neuf est refroidi par l’air sortant, ce qui préserve la fraîcheur du logement et réduit fortement les surchauffes.

 

Cette installation permet également d’améliorer la qualité de l’air du foyer en filtrant les éventuelles poussières et en limitant les risques d’humidité et d’allergies. Pour conserver la performance de la VMC double flux et allonger sa durée de vie, un entretien minime est essentiel. En outre, il s’agira de changer le filtre une à deux fois par an.
Cette solution a donc l’avantage d’assurer une ventilation efficace et de permettre de réaliser d’importantes économies de chauffage.

…abordable et rentable

Une VMC double flux est plus coûteuse qu’une ventilation simple flux. Son prix varie entre 4000 et 8000 €, pose comprise. Différentes aides (CEE, aides de l’Anah, aides locales…) peuvent réduire ce coût d’investissement. Pour en bénéficier, il faut cependant que l’installation soit réalisée par un professionnel qualifié. Il s’agit donc d’un système pas cher au vu des économies qu’il permet

 

Je trouve mon artisan RGE

Simulation gratuite et immédiate

Une VMC s’amortit assez rapidement grâce aux économies engendrées, avec des temps de retour sur investissement généralement inférieurs à 10 ans. Prenons, par exemple, le cas d’une famille de 4 personnes vivant dans une maison de 90 m2, souhaitant installer une VMC double flux d’une valeur de 4.000 €, pose comprise. Leur facture énergétique actuelle est de 2.000 € par an et l’installation leur permettra d’économiser 350 € chaque année. Ainsi sur 20 ans, si la famille ne fait pas de travaux sa consommation énergétique s’élèvera à 40.000 €. Par contre, si elle décide d’investir dans ce système, sa facture sera réduite à 33.000 €. Vivant à Nantes, le ménage peut prétendre à une subvention d’une valeur de 1.200 € de la région Pays de la Loire. L’installation d’une VMC ouvre également droit à une prime énergétique (CEE) de 40 €. Ainsi, en déduisant ces réductions au prix de l’appareil, l’investissement de départ est réduit à 2.760 €. En ajoutant ce coût à la facture énergétique de la famille sur 20 ans, la dépense totale s’élève à 35.760 €. L’installation d’une VMC double flux aura donc fait économiser 4.240 € sur 20 ans.

 

La VMC double flux est donc une solution performante et rentable. Cependant, avant d’investir dans cette solution, il est conseillé d’établir plusieurs devis pour pouvoir les comparer. Pour faire son choix, il est également utile de recueillir des avis sur les différentes entreprises sollicitées.

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème