Carte de France avec lien bleu Quelle Énergie

Tout savoir sur la pompe à chaleur eau-eau

Par L’équipe de rédaction

Le 4 août 2016

Dans la famille des systèmes de chauffage, celui de la pompe à chaleur eau-eau est à prendre en considération. Faire le choix de ce dispositif peut en effet se révéler une bonne idée. Afin de savoir si ce dernier s’avère adapté à votre logement, revoyons ensemble son fonctionnement, mais également ses avantages et inconvénients.

La pompe à chaleur eau-eau, comment cela fonctionne-t-il ?

Utilisant les nappes phréatiques comme source de prélèvement, la pompe à chaleur eau-eau permet de chauffer efficacement votre logement. La chaleur prélevée dans les nappes phréatiques est par la suite transférée dans le circuit d’eau chaude de votre système de chauffage.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Ce type d’installation implique de disposer de puits différents : un puit de captage ou d’aspiration et un puit de rejet ou de restitution. Cela nécessite généralement de faire deux forages mais certains modèles peuvent toutefois ne nécessiter qu’un seul forage.

Quels sont les avantages de ce dispositif ?

Ce système de chauffage se révèle d’une performance notable. L’eau, source de chaleur, est maintenue à une température constante (10 degrés en moyenne) et l’ensemble du matériel installé est protégé. Quelle que soit la température extérieure, le rendement reste élevé. Du fait d’une importante fiabilité à l’égard de ce type de mode de chauffage, certains professionnels n’hésitent d’ailleurs pas à garantir cette installation pendant dix ans.

 

Un autre avantage réside dans le fait qu’il est également possible de rafraîchir votre habitat en été grâce à ce dispositif. Pour cela, il vous suffit de disposer d’un plancher chauffant/rafraichissant et/ou de ventilo-convecteurs et d’un thermostat chaud/froid.

👉  Le saviez-vous ?

Opter pour la pompe à chaleur eau-eau permet de réaliser des économies d’énergie. Demandez votre devis gratuit et sans engagement pour en profiter !

Je demande mon devis

Demande gratuite et sans engagement

Il est à noter que la pompe à chaleur eau-eau fait partie des équipements éligibles au Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE), de quoi réduire le coût de l’investissement.

Du côté des inconvénients

La pompe à chaleur eau-eau, appelée aussi aquathermie, n’est pas toujours garantie sur le long terme puisqu’elle implique une qualité et une quantité d’eau prélevée importante. En plus de cela, le coût d’investissement s’avère assez élevé.

 

Il faut compter entre 20 000 et 24 000 € TTC pour une maison de 100 m², suivant la région. Ce coût comprend la fourniture, la pose ainsi que le forage pour l’arrivée et le rejet de l’eau.

 

L’installation nécessite par ailleurs une autorisation de la DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement).

Comment bien entretenir sa pompe à chaleur eau- eau ?

En ce qui concerne l’entretien, celui-ci se doit d’être fait une fois tous les ans par une entreprise spécialisée. Il faut que cette dernière soit agréée en Préfecture pour la manipulation des fluides frigorigènes. Le coût de l’entretien est compris entre 170 et 200 € TTC, toujours en prenant l’exemple d’une maison de 100 m².

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème