Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Les petits travaux économiques de rénovation énergétique

Par L’équipe de rédaction

Publié le 01/06/2017 à 16h34, mis à jour le 08/06/2022 à 14h21

La semaine du développement durable est l’occasion de rappeler les enjeux des économies d’énergie et d’encourager les initiatives et les comportements allant dans le sens d’une meilleure gestion de la consommation énergétique.

 

La réalisation de travaux de rénovation énergétique résulte rarement d’une décision spontanée. À raison, car, selon les projets, les interventions peuvent être conséquentes en termes de temps et d’argent. Dans ce domaine les projets sont réfléchis et réalisés dans la mesure où l’investissement a été calculé comme rentable par le foyer. Il est pourtant possible de réaliser une série de « petits travaux », engageant peu de ressources et pour un bénéfice énergétique et financier assuré. Quels sont ces petits travaux économiques et peu contraignants que vous pouvez initier dès aujourd’hui ?

 

Obtenez gratuitement le diagnostic énergétique de votre logement afin d’identifier les travaux les plus adaptés.

1 – Les équipements économiseurs d’eau

Le taux du gaspillage quotidien de l’eau est estimé aux alentours de 20% à 30%. Cette perte régulière du bien commun est notamment due aux équipements, qu’ils soient inadaptés ou défectueux, mais aussi aux comportements et mauvaises habitudes.

 

L’activité consommant le plus d’eau au sein d’un foyer est l’utilisation du bain et/ou de la douche représentant environ 39% de la consommation totale en eau. L’acquisition d’un système « stop douche » permet une économie estimée de 40 L par douche, soit environ 30€ par an et par personne. L’achat d’un mousseur afin de contrôler le débit d’eau, combiné au système « stop douche », peut faire grimper les économies à 100€ par an et par personne. Il existe de nombreux autres équipements économiseurs d’eau, avec, côté douche, le système de turbulence, la douchette ou le joint limiteur de débit et, côté sanitaire, la chasse d’eau économique.

 

Combien coûte un équipement économiseur d’eau ?

 

Vous pouvez acquérir un équipement économiseur d’eau de qualité pour moins de 50€.

2 – Les équipements domotiques

La domotique est un terme regroupant les équipements de régulation, d’automatisation et de programmation des appareils présents dans l’habitat permettant d’optimiser la consommation énergétique du logement. Les programmateurs de chauffage en sont le parfait exemple. Une installation domotique peut vous faire économiser jusqu’à 10% sur votre facture d’énergie.

 

Combien coûte une installation domotique ?

 

Pour moins de 60€ vous pouvez installer un thermostat d’ambiance programmable avec ou sans fil. Des programmateurs de chauffage sont accessibles à partir de 100€. La domotique intégrée à un projet global d’économie d’énergie peut faire l’objet d’aides et subventions de l’Etat.

3 – Les fenêtres à isolation thermique renforcée

La perte de chaleur par les parois vitrées représente 5% à 30% de la facture de chauffage. La pose de nouvelles fenêtres plus performantes est donc une solution économique et durable pour la réduction des pertes énergétiques du logement. Le double vitrage s’effectue sur mesure et peut donc s’adapter à différents types de fenêtres : fenêtre de toitbaie vitrée ou encore porte-fenêtre.

 

Quel est l’investissement initial ?

 

Une fenêtre double vitrage performante vous coûtera aux alentours de 700€. Ses performances la rende éligible au Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) vous permettant de bénéficier d’un crédit ou d’un remboursement de 30% dans la limite des plafonds de dépense prévus. Pour le triple vitrage, il faut compter un investissement 50% à 100% plus important que pour les fenêtres double vitrage.

 

Combien de temps de la prise de décision à la pose d’une nouvelle fenêtre performante ?

 

S’agissant de sur mesure, le délai de fabrication de la fenêtre peut prendre plusieurs semaines de la date de la commande à la date de livraison. Il faut compter quelques jours pour la pose des fenêtres en fonction de leur nombre.

 

👉 Le saviez-vous ?

Les dépenses d’isolation des parois vitrées sont éligibles au CITE. D’autres aides et subventions peuvent également vous permettre de réduire le coût d’investissement initial. Utilisez le simulateur d’aides et subventions Quelle Energie afin de connaitre les aides dont vous pouvez bénéficier pour vos travaux de rénovation.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

4 – Les opérations à 1€ : l’isolation des combles perdus

Les opérations à 1€ s’inscrivent parfaitement dans l’esprit de la rénovation de qualité à portée de main. Le programme « isolation des combles perdus à 1€ » mis en place par le Pacte Energie Solidarité et validé par le ministère de l’écologie en 2013, permet aux foyers en situation de précarité énergétique d’initier des travaux à haute performance énergétique pour un prix symbolique. L’isolation des combles perdus permet à un foyer de réduire jusqu’à 30% sa facture de chauffage. Réalisée grâce au soufflage de flocons isolants, l’intervention est simple et rapide.

⚠️ L'isolation à 1€ n'existe plus

Le Gouvernement a mis fin à ce dispositif en 2021 à la suite d'arnaques perpétrées par des entreprises malveillantes. Soyez vigilants et estimez les aides financières auxquelles vous avez droit via notre simulateur gratuit en 2 minutes.

Quel est l’investissement nécessaire à l’isolation des combles perdus pour un foyer en situation de précarité ?

 

Dans le cadre de l’opération du Pacte Energie Solidarité, une intervention comme celle de l’isolation des combles ne coûte que 1€ symbolique.

 

Combien de temps de la prise de décision à l’isolation des combles perdus ?

 

L’intervention en elle-même dure moins de 3 heures. Dans le cadre de l’opération « isolation des combles perdus à 1€ », il faudra compter environ 3 mois entre le jour de la demande et la fin des travaux.

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème