Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Peut-on utiliser la pompe à chaleur géothermique comme seul système de chauffage ou doit-on considérer que ce n’est qu’un chauffage auxiliaire ?

Par L’équipe de rédaction

Une pompe à chaleur géothermique, ou PAC, est plus qu’un chauffage auxiliaire : elle peut largement suffire à votre confort.

 

Calculez les aides financières pour votre projet !

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Etudier les besoins de votre logement

Avant d’en faire poser une, il est nécessaire d’étudier avec soin les besoins de votre maison (qui varient selon sa taille, sa forme, son isolation ou le degré de chaleur que vous souhaitez). Vous devez connaître aussi le COP, c’est à dire le coefficient de performance de la pompe à chaleur. Ce dernier correspond au nombre de kWh de chaleur produite par kWh d’électricité consommée par l’appareil. Il se situe en général entre 3 et 4. Avec un COP élevé, un chauffage auxiliaire ne sera pas nécessaire. La chaleur pompée dans le sol par votre appareil suffira à vous procurer une température agréable dans la maison. L’installateur étudiera avec vous la puissance nécessaire de votre PAC. Sa puissance varie entre 5 kW et 20 kW.

Des cas différents

Bien entendu, dans les cas extrêmes, si votre maison se situe dans une zone très froide, où la température extérieure se maintient pendant plusieurs jours plus bas que -10°C, la pompe à chaleur ne suffira plus. Dans ce cas, ou lors d’un hiver particulièrement rigoureux, un chauffage d’appoint sera le bienvenu dans votre intérieur. Mais c’est ce second chauffage qui sera l’auxiliaire. La pompe à chaleur sera votre chauffage principal, fiable, écologique et peu coûteux.

1.202 €/an
C’est le montant moyen des économies réalisés grâce à l’installation d'une PAC géothermique dans un logement.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction