Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Pourquoi la facture estimée ne correspond pas à ma facture réelle ?

Par L’équipe de rédaction

Suite à un bilan énergétique effectué sur notre site, vous avez obtenu dans les résultats le montant estimé de votre facture ainsi qu’une note énergétique allant de A à G. Il se peut que ce montant ou cette note soient différents de la réalité. Le détail des calculs utilisés dans les simulateurs vous permettront de mieux comprendre cette différence.

 

Quelle Energie met à votre disposition un outil de simulation 100% gratuit. Grâce à cette simulation, vous découvrirez quelles solutions sont les plus adaptées à votre habitation pour faire des économies sur votre facture énergétique.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

L'estimation finale de la facture prend toujours en compte 3 postes :

 

  • le chauffage (avec la possibilité de prendre en compte 2 types d'énergies)
  • l'eau chaude sanitaire
  • la production solaire (qui intervient en diminution de la facture)

 

La facture estimée est une évaluation pour un usage conventionnel du logement, qui se base sur la méthode conventionnelle 3CL utilisée pour les diagnostics de performance énergétique des logements (DPE). Cet usage conventionnel correspond à une utilisation moyenne : si vous chauffez à plus de 19°C, que votre chaudière est mal réglée ou une série d’autres détails significatifs, la consommation estimée se différenciera de votre consommation réelle.

Facture estimée

Si la facture estimée indiquée est différente de la vôtre, c’est peut être lié à l’une ou plusieurs de ces raisons :

 

  • vous avez une facture 100% électrique : une partie de la facture est constituée de la consommation courante (électricité spécifique : froid domestique, cuisson, électroménager, électronique et récepteurs TV ...), le simulateur enlève entre 300 € et 1500 € selon le nombre de personnes présentes et la surface habitable du logement.
  • L'Eau Chaude Sanitaire est produite par une autre source d'énergie que l'énergie du chauffage, et vient donc s'ajouter à la facture indiquée. Par exemple : vous avez indiqué 1.500 € de Gaz, et votre eau chaude est produite par un ballon électrique. Nous ajoutons alors l'électricité.
  • Vous avez mis deux types de chauffage, et comme le formulaire ne vous permet de renseigner que le premier type, nous ajoutons le deuxième mode de chauffage. Pour calculer ce 2ème mode, nous transformons votre 1ère facture en kWh. En fonction du nombre de pièces concernées dans chacun des cas, nous estimons le coût du deuxième type de chauffage.
  • Vous possédez des panneaux solaires photovoltaïques : le revenu généré vient en diminution de la facture énergétique de la maison.

Note énergétique

Concernant la note énergétique, elle est calculée selon la consommation estimée en kWhep / m2 / an. Voici les différentes notes possibles :

 

Cette consommation étant elle-même calculée en prenant en compte les caractéristiques thermiques du bâtiment (zone climatique, isolation, vitrage…) et les systèmes de chauffage et de ventilation installés, si la note énergétique estimée est différente de la note énergétique réelle, c’est pour les mêmes raisons que celles citées plus haut.

637 €/an
C’est le montant moyen des économies réalisées grâce aux travaux de rénovation énergétique dans un logement.

  • Entre 0 et 50 kWhep / m2 / an pour la classe A
  • 51 – 90 : classe B
  • 91 - 150 : classe C
  • 151 - 230 : classe D
  • 231 – 330 : classe E
  • 331 - 450 : classe F
  • 451 - ... : classe G
Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction