Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Quelle énergie pour ma maison ?

Par L’équipe de rédaction

Publié le 17/01/2009 à 17h45, mis à jour le 02/09/2021 à 16h31

« Nous sommes chauffés au gaz/fioul/électricité. Quelle énergie devons-nous utiliser pour réduire nos factures? Mon mari est partant pour une pompe à chaleur, moi je préfèrerai plutôt une chaudière à granulés de bois. Que nous conseillez-vous? »

 

Voici une question qui nous est souvent posée, et à laquelle malheureusement il est impossible de donner une réponse générale. Chaque maison demande une étude précise, et c’est précisément la raison d’être de notre site QuelleEnergie.frMais pourquoi ce problème est-il difficile à résoudre ?

1ère raison : Réduire les dépenses de chauffage, c’est agir à plusieurs niveaux.

2ème raison : La bonne solution est souvent une combinaison de solutions.

Pour effectuer une rénovation énergétique de sa maison, le mieux est souvent d’agir à plusieurs niveaux: par exemple, en remplaçant toutes les fenêtres, en isolant les combles et en se chauffant par pompe à chaleur géothermique. L’éco-prêt à taux zéro issu du Grenelle de l’Environnement devrait aller dans ce sens.

3ème raison : Chaque solution comporte des spécificités.

La géothermie demande une grande surface de terrain dégagée, les panneaux solaires supposent d’avoir un toit bien orienté, la chaudière à granulés de bois demande un espace disponible pour stocker les granulés…

 

Chaque maison demande donc une étude énergétique particulière. Il est possible pour cela de faire appel un expert délivrant un DPE (Diagnostic de Performance Energétique).
Chez QuelleEnergie.fr, nous avons pensé qu’il était intéressant de donner une première réponse rapidement et gratuitement. Nous avons donc créé pour vous le comparateur d’économies d’énergie. Notre comparateur est fondé sur la méthode 3CL, une méthode conventionnelle de bilan énergétique, recommandée par le Ministère du Logement.

 

Voir également à ce sujet, un article paru dans Les Echos : Quand la facture de chauffage jette un froid

L’équipe de rédaction