Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 9h à 18h

Service gratuit + prix appel
entretien climatisation

Quelle différence entre une PAC air-eau et une PAC air-air ?

Par L’équipe de rédaction

Publié le 23/03/2018 à 17h44, mis à jour le 22/09/2021 à 18h34

Remplaçant les chaudières gourmandes en énergies et néfastes pour notre planète, les pompes à chaleur constituent un mode de production d’énergie verte. Leur déploiement permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre : en France, elles proviennent encore à 40 % des bâtiments ! Au moment d’envisager l’installation d’un tel dispositif, les particuliers comprennent qu’il existe deux alternatives : la PAC air-air et la PAC air-eau. Nous faisons le point sur les différences entre ces deux solutions, leurs avantages et leurs inconvénients.

J'installe ma pompe à chaleur

Simulation gratuite et immédiate

Pompe à chaleur air-air et air-eau : les principales différences point par point

Le processus de chauffe

 

Une pompe à chaleur air-air, comme son nom l’indique, utilise seulement l’air : elle puise l’air froid à l’extérieur, le transforme en air chaud et le diffuse dans l’habitation.

 

De son côté, la pompe à chaleur air-eau récupère également l’air froid et les calories qui s’y trouvent. Ces calories ont un pouvoir énergétique, elles permettent de chauffer l’eau. L’eau chaude vient ensuite alimenter les radiateurs et conduits du logement.

 

La diffusion de la chaleur

 

La PAC air-air chauffe l’air : dans la maison, on doit donc installer des ventilo-convecteurs qui diffusent cette chaleur et permettent d’augmenter la température.

Les travaux de rénovation énergétique ne sont pas tous couverts par la garantie décennale. Demandez à votre artisan pour en savoir plus sur les assurances travaux.

La PAC air-eau, au même titre qu’une chaudière gaz, intervient sur l’eau du circuit de chauffage. Ici, on a plus de libertés sur les appareils qui vont émettre de la chaleur : des radiateurs classiques, des ventilo-convecteurs ou même un plancher chauffant !

 

Le rafraîchissement

 

En été, votre PAC air-air peut rafraîchir l’air. En revanche, si vous avez une PAC air-eau et des radiateurs, vous ne pouvez pas faire baisser la température pendant les canicules. Pour cela, vous devez coupler votre PAC air-eau avec un autre système, comme le ventilo-convecteur.

 

L’eau chaude sanitaire

 

Si vous avez choisi la PAC air-eau, vous pouvez éventuellement la coupler avec un autre système de production d’eau chaude. Cela vous permettra avant tout de réduire la facture d’énergies liée au chauffe-eau ! En revanche, la PAC air-air ne chauffe pas l’eau.

 

La pose

 

L’installation d’une PAC air-air est relativement complexe : vous devez avoir des combles ou un faux-plafond, afin de faire passer des gaines de soufflage dans l’air. Dans un appartement à chauffage individuel, on peut envisager ce projet, mais il faut obtenir un accord de la copropriété au préalable.

 

De son côté, la PAC air-eau peut s’adapter à un chauffage déjà existant, ce qui rend sa mise en place moins contraignante.

 

pompe-chaleur-atouts2

Pourquoi installer une pompe à chaleur chez soi ?

Outre les différences entre pompe à chaleur air-air et air-eau, notez bien que toutes ces solutions ont des points communs, notamment sur le plan de la consommation énergétique. En effet, la pompe à chaleur est idéale pour limiter sa consommation en gaz ou électricité. Ici, pas besoin d’énergies fossiles pour se chauffer. L’empreinte énergétique de la maison est réduite et, généralement, le prix de l’installation est amorti en moins de 5 ans.

 

En parallèle, il faut savoir que la pompe à chaleur est idéale comme chauffage d’appoint dans les zones très froides. En effet, elle ne sera pas suffisante à elle seule si les températures descendent en dessous de -10 °C. Mais elle reste beaucoup plus écologique que les convecteurs à pétrole que l’on trouve dans le commerce !

Comment choisir entre PAC air-air et PAC air-eau ?

Les deux dispositifs de pompe à chaleur présentent des intérêts certains — mais aussi quelques contraintes. Finalement, si vous devez faire un choix entre ces deux solutions, il est indispensable de penser à votre propre situation, car chaque construction est plus ou moins compatible avec l’une ou l’autre de ces alternatives.

 

Par exemple, dans les régions chaudes, on préférera la PAC air-air, qui permet plus facilement de rafraîchir l’atmosphère en été. En revanche, si l’on veut une installation simple sans trop de contraintes et si l’on a déjà des radiateurs à eau, il sera plus pratique et plus économique d’opter pour une PAC air-eau.

 

Finalement, la décision dépend avant tout de vos besoins et de vos attentes. Pour vous aider dans ce projet, n’hésitez pas à demander des devis de professionnels, et surtout des conseils pour une maison plus verte !

 

La pompe à chaleur air-eau à 1 euro est une offre proposée par le Pacte Energie Solidarité, marque du groupe Effy . Découvrez le témoignage d’une de nos clientes dans la vidéo ci-dessous.

 

👉  Le saviez-vous ?
Une pompe à chaleur serait-elle idéale pour votre logement ? QuelleEnergie.fr vous aide à faire le point sur vos besoins.

J'installe ma pompe à chaleur

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème