Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
L'isolation phonique du plancher bas est-elle suffisante chez vous ?
L'isolation de votre logement doit-elle être renforcée ?

Méthodes, avantages, inconvénients, prix, etc. ; tout savoir sur l’isolation phonique du plancher bas

S’il est difficile de lutter contre les nuisances sonores à l’extérieur de chez soi, on peut toujours agir dans son logement : double ou triple vitrage, insonorisation des parois et isolation phonique du plancher bas. La règlementation acoustique RA 2000 impose un niveau de décibels maximum entre les étages à respecter impérativement dans les immeubles récents. En procédant à quelques travaux, il est possible de placer un isolant pour un meilleur confort acoustique. Voici comment.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

L’excès de nuisances sonores : quelles conséquences ?

C’est en décibels (ou dB) que l’on mesure le niveau sonore. L’oreille humaine peut supporter un nombre élevé de décibels de façon ponctuelle (exemple : sortie en boite de nuit) mais à long terme, l’oreille peut être affectée et cela peut aller jusqu’à entrainer une baisse de l’audition. Sans en arriver là, les chercheurs ont montré que trop de bruit était source de stress, d’anxiété et de nervosité et pouvait entrainer des troubles sur la santé physique et mentale.

Les chercheurs ont par ailleurs démontré que notre oreille peut aller du niveau 0 – le seuil d’audibilité – au niveau 130 dB qui représente le « seuil de la douleur ». Pour vous donner un aperçu des différents niveaux de décibels de la vie quotidienne, voici quelques exemples de niveaux sonores :

  • De 30 à 90 dB (machines de la vie quotidienne : cafetière, aspirateur, ordinateur, imprimante) ;
  • De 75 à 85 dB pour le trafic routier (une voiture qui démarre jusqu’à un trafic important) ;
  • 90 dB pour la mise en marche d’un tracteur de tonte du gazon chez le voisin ou dans votre jardin.

Offre exceptionnelle : Isolez vos combles perdus à partir de 1 €


Le Pacte Energie Solidarité propose un programme d’isolation des combles à partir de 1 € pour les particuliers ayant des combles perdus. Testez votre éligibilité à ce programme validé par le ministère de l’Ecologie et du Développement durable.
Testez votre éligibilité !

Or, on peut estimer qu’un niveau sonore « bruyant » est déjà atteint entre 65 et 85 dB.
Le bruit continu mais moyen à fort est plus difficile à supporter que le bruit soudain et très fort. Beaucoup de personnes peuvent avoir une très mauvaise qualité de sommeil en ne pouvant s’endormir et récupérer à cause d’un logement mal isolé.
Heureusement, il existe des solutions pour l’isolation phonique de votre appartement ou de votre maison. Cela va vous permettre de retrouver un réel bien-être.

Isolation phonique et isolation thermique du plancher bas : présentation

L’isolation thermique consiste à limiter les déperditions de chaleur et permet de réduire considérablement les frais sur la facture d’énergie. Si 30 % des pertes de chaleur passent par une toiture mal isolée, c’est encore 10 % qui peuvent être perdues par le sol. Une bonne isolation thermique du plancher bas est nécessaire et passe par quelques travaux pouvant être financés, en partie, par des aides de l’Etat (Crédit d’impôt, TVA à taux réduit, Eco-prêt à taux zéro) et les aides de l’Anah (sous conditions de revenus).
Ces aides sont attribuées si vous pouvez justifier que de tels travaux sont nécessaires à une meilleure performance thermique de l’ensemble de votre habitat et si vous confiez vos travaux à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

L’isolation phonique, encore appelée isolation acoustique du plancher bas a pour but de réduire les nuisances causées par le bruit. Pour insonoriser toute une pièce, il est même possible de compléter l’isolation du plancher bas par des parois acoustiques à poser sur les murs. Si les bruits sont très importants, vous pourrez faire procéder à un diagnostic phonique par un acousticien : cela vous permettra aussi de bien penser en amont vos priorités en termes de travaux.

La réglementation acoustique RA 2000 distingue les bruits d’impact (bruits de talons sur le sol ou d’objets qui tombent) dont le niveau maximum autorisé est fixé à 58 dB des bruits aériens (bruits de voix, musique, etc.) dont le niveau maximum est fixé à 53 dB.
On distingue dans une maison à plusieurs étages :

  • Le sol ou plancher bas (au plus bas de la maison : niveau rez-de-chaussée) ;
  • Le sol des étages ou planchers intermédiaires.

Chaque type de plancher peut être isolé (isolation thermique, isolation phonique) mais les techniques seront sensiblement différentes selon le but recherché.

Isolation phonique du plancher bas : les méthodes

L’isolation phonique du plancher bas peut se faire soit par le plancher ou « isolation par le bas » soit par le plafond ou « isolation par le haut » (s’il existe un sous-sol accessible, une cave) ;

Par le plancher

Plusieurs options sont alors disponibles :

  • Pose d’une moquette ou d’un tapis : c’est l’option la plus simple et la moins coûteuse. Elle permet d’éviter le bruit liés au pas sur le sol mais n’évitera pas les bruits aériens (bruits de voix, musique, télévision, machines d’électroménager, etc.).
  • Pose flottante d’un revêtement (exemple : parquet flottant à poser sur des panneaux de bois) avec une sous-couche qui, selon son épaisseur, apportera encore une barrière contre le bruit. Pose d’un parquet sur lambourdes avec de bons isolants.
  • Pose d’une chape (exemple : chape de béton). Ce type de mesure, permet en posant la chape sur une bonne couche d’isolant d’amortir de façon très efficace tous les bruits.

Par le plafond

Plus facile à réaliser sur des planchers intermédiaires, cette technique peut se tenter sur un plancher bas, si vous avez une pièce en sous-sol avec accès et qu’il est possible d’y apporter quelques travaux. Dans ce cas, vous pourrez faire poser un faux plafond avec isolant phonique et plaque de plâtre.

Ce système sera toutefois moins efficace si vous avez l’intention d’installer un système d’éclairage au plafond (type spots encastrés dans le faux-plafond). L’idéal est de s’éclairer différemment (exemple : appliques sur les parois verticales) pour garder toute son efficacité à votre isolation phonique.

On considère que l’isolation par le haut est plus efficace que l’isolation par le plancher, mais il n’est pas toujours possible de choisir : tout dépend de la configuration de votre logement.

l'isolation phonique des planchers bas

Choisir les bons matériaux

Pour trouver la méthode idéale ainsi que les matériaux les mieux adaptés à l’isolation phonique du sol de votre logement, rien ne vaut l’avis d’un spécialiste. Il est recommandé de prendre l’avis de plusieurs professionnels et de faire établir plusieurs devis pour pouvoir comparer les prestations et les prix.

Quel type d’isolant privilégier ?

En termes d’isolation phonique, on va plutôt privilégier des laines naturelles (pour des panneaux denses) ou les laines minérales (exemple : laine de roche très efficace pour l’isolation phonique) très appréciées pour ce type de travaux d’isolation.
Les prix varient selon le type d’isolant choisi et l’épaisseur qu’il faudra adopter pour une meilleure efficacité.

Quelques prix indicatifs (prix au m²) :

  • Dalle caoutchouc : 30 euros
  • Rouleau fibre de bois : 24 euros
  • Panneau laine de roche : 10 euros
  • Panneau liège expansé : 20 euros
  • Panneau laine de verre (semi-rigide) : 8,50 euros

Comment choisir les masses ?

La masse est le « support » de l’isolant. Il existe deux masses qui sont les deux parties entre lesquelles viendra se poser l’isolant : le plancher est une première masse, la deuxième masse sera le revêtement de sol (pour une isolation par le plancher) ou le faux plafond (pour une isolation par le haut). La plaque de plâtre, souvent utilisée comme masse pour le faux-plafond, est souvent remplacée par une plaque de gypse et de cellulose pour ses qualités d’isolant acoustique.

Isolation acoustique du sol : les plus et les moins

Les principaux avantages de l’isolation phonique sont :

  • une réduction considérable des nuisances sonores;
  • une meilleure qualité de vie : tranquillité, calme diurne et nocturne, impact sur le moral et la santé avec une meilleure qualité de sommeil;
  • l’utilisation de matériaux qui ont une bonne action isolante globale, permettant donc, aussi une isolation thermique;
  • une éligibilité aux principales aides écologiques existantes.

A côté de ses avantages, l’isolation phonique du sol a aussi ses inconvénients:

  • Les travaux en eux-mêmes peuvent être une contrainte si vous occupez le logement. Ces travaux sont plus faciles à réaliser dans un logement inoccupé.
  • La pose d’un nouveau plancher peut représenter quelques contraintes si l’existant ne s’y adapte pas.
  • Il faut vérifier avant que la construction soit suffisamment solide pour recevoir un excès de poids.

Quel budget prévoir?

Le coût global dépendra de plusieurs critères :

  • La technique utilisée;
  • La surface du plancher;
  • Les matériaux isolants choisis;
  • Le type de pose;

L’isolation de plancher sous dalle par exemple, pourra représenter un coût allant de 30 à 55 euros du m².
Le chiffrage ne peut donner qu’un ordre d’idées et, pour préparer votre budget, vous devrez demander plusieurs devis.

Offre exceptionnelle : Isolez vos combles perdus à partir de 1 €


Le Pacte Energie Solidarité propose un programme d’isolation des combles à partir de 1 € pour les particuliers ayant des combles perdus. Testez votre éligibilité à ce programme validé par le ministère de l’Ecologie et du Développement durable.
Testez votre éligibilité !

Isolation : vos questions