Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
L'isolation des combles par flocage est-elle une bonne solution pour vous ?
L'isolation de vos combles doit-elle être renforcée ?

Tout savoir sur l’isolation des combles par flocage

Les combles non ou mal isolés représentent une importante source de déperdition thermique. L'énergie ainsi perdue peut représenter jusqu'à 30% de votre facture énergétique. Il va donc sans dire qu'isoler ses combles est de première nécessité. C'est d'ailleurs l'opération de rénovation énergétique la plus efficace. Il existe différentes techniques pour réaliser cette opération, ici nous allons vous présenter l'isolation des combles perdus par flocage.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

L'isolation des combles une opération recommandée voire nécessaire

De toutes les surfaces de l'enveloppe d'un bâtiment, ce sont les combles, de par leur position; qui sont le plus susceptibles d'être sujets aux variations de températures. Ce qui se traduira en hiver par une perte de chaleur et en été par une perte de fraîcheur. Donc tout au long de l'année, votre confort sera diminué et vos factures d'énergie vont grimper. L'Ademe annonce d'ailleurs que les combles non ou mal isolés sont responsables de 30% des pertes de chaleur d'un logement.

Pour vous prémunir contre ce fléau, vous n'avez aucune autre solution que de réaliser une bonne isolation de vos combles. Pour ce faire, la première étape consiste à bien identifier la nature de vos combles. En effet, vos combles peuvent être dits perdus ou aménagés.

Quand parlera-t-on de combles aménagés ?

Pour être considérés comme aménageables, les combles doivent respecter un certain nombre de critères. Parmi ces critères les plus importants sont :

  • Ne pas être encombrés par la charpente;
  • Avoir une hauteur sous plafond moyenne d'au moins 1,80m;
  • Le toit dispose d'une pente supérieur à 30% ou est configuré à la mansarde.

Quand parlera-t-on de combles perdus ?

Par définition, des combles perdus sont des combles qui ne peuvent pas être aménagés. Ce qui provient généralement des causes ci-dessous :

  • La hauteur sous plafond n'est pas suffisante (moins de 1,80m);
  • Les fermettes de la charpente encombrent l'espace potentiellement disponible.

Si vous disposez de combles perdus, l'une des meilleures options disponibles consiste à les isoler par flocage.

L'isolation des combles par flocage

Plusieurs méthodes existent pour bien isoler vos combles perdus. Vous pouvez opter pour l'isolation par soufflage, par déroulage, par épandage ou par flocage.

Fonctionnement

L'isolation des combles selon la méthode du flocage consiste globalement à projeter un isolant fibreux (ouate de cellulose, laine minérale, laine végétale, etc.) sous forme de pâte (grâce à l'adjonction d'un liant) sur la surface à isoler. Après les travaux de finitions (talochage, roulage, etc.) on laisse l'isolant sécher pendant une certain période pouvant aller de 1 à 2 semaines.

Veuillez bien noter que cette technique est relativement complexe et n'est pas à la portée de tout le monde. Donc nous vous recommandons vivement d'en confier la réalisation à un professionnel confirmé.

l'isolation des combles par flocage

Avantages et inconvénients

Comme toutes les autres solutions d'isolation thermique, l'isolation des combles par flocage a ses avantages et ses inconvénients.

Au niveau des avantages de l'isolation par flocage on peut citer :

  • Bonne performance thermique : projetée directement contre la surface à isoler, cette méthode d'isolation permet de neutraliser la quasi-totalité des ponts thermiques. Ce qui peut ne pas être le cas si on opte pour une isolation par soufflage ou par rouleau. C'est ainsi que le flocage peut se targuer, toutes conditions (isolant utilisé, épaisseur installée, etc.) égales par ailleurs, d'avoir la meilleure résistance thermique.
  • Rapide à mettre en œuvre : ce qui sera d'autant vrai s'il s'agit de surfaces irrégulières et/ou difficilement atteignables.
  • Bonne protection contre le feu : en plus de ses qualités thermiques, cette méthode a eu une bonne résistance au feu et peut retarder significativement la propagation des incendies. Raison pour laquelle elle est de plus en plus privilégiée dans les lieux publics.

Au niveau des inconvénients de l'isolation des combles par la méthode du flocage on peut citer :

  • Difficile à enlever : en règle général une fois que l'isolation est faîte, on aura plus besoin d'y retoucher avant au moins 20 ans, mais il faut quand même savoir qu'un isolant posé par flocage est beaucoup plus difficile à enlever qu'un isolant soufflé, déroulé ou épandu.
  • Moins perspirant : l'un des grands avantages de l'isolation par flocage est son imperméabilité à l'air et à l'eau. Cet avantage est cependant à double tranchant vu que l'humidité intérieure du logement va avoir un peu plus de mal à s'évacuer via les parois. Une bonne solution serait alors d'installer un bon système de ventilation naturelle ou mécanique contrôlée.

Prix et subventions

Le coût de l'isolation des combles par flocage ne diffère pas beaucoup de celui des autres méthodes d'isolation des combles. Entre 35 et 50€ au mètre carré, il est relativement abordable. D'autant plus qu'elle est éligible à plusieurs aides écologiques telles que le crédit d'impôt transition énergétique (30% de la facture totale), les subventions de l'ANAH, la TVA réduite à 5,5%, l'éco PTZ ou encore la prime énergie.

Isolation des Combles : vos questions