Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
La conductivité thermique des matériaux
L'isolation de vos combles doit-elle être renforcée ?

Isolation des combles : La conductivité thermique des matériaux

Vivre dans une maison ayant une bonne isolation permet de faire de nombreuses économies sur votre facture énergétique et permet également une bonne protection de notre écosystème. Si la maison n’est pas bien isolée, les pertes de chaleur peuvent être importantes.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2018

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour isoler vos combles.

Consulter la fiche explicative sur le crédit d'impôt 2016 pour l'isolation des combles

A ne pas confondre avec la conduction thermique, la conductivité thermique d’un matériau est sa capacité à laisser passer la chaleur ou, au contraire, à l’isoler. C’est donc un indicatif, permettant de connaitre dans quelle mesure les matériaux que vous achetez ou que vous possédez chez vous transmettent la chaleur.

Par exemple, si vous mettez votre main sous un panneau de bois, vous sentirez moins la chaleur que si elle était placée sous un panneau de la même épaisseur mais en acier.

Demander dès maintenant un devis gratuit pour l'isolation des combles

Différence entre conduction et conductivité thermique

Lors d’une forte différence de chaleur séparant 2 parties d’un même milieu, comme par exemple une porte donnant vers l’extérieur, une fenêtre, un mur... un transfert de chaleur s’effectue, partant de la partie la plus chaude vers la plus froide. Ceci est appelé la conduction thermique.

La conduction thermique est plus ou moins facilitée par la nature du matériau.

La conductivité thermique, ou souvent nommée λ (lambda), et exprimé en W/m.K, est une unité permettant de mesurer la quantité de chaleur qui se propage par conduction :

  • En une seconde
  • Sur une surface d’1m² de matière mesurant un mètre d’épaisseur
  • Pour une différence de température d'un degré entre deux parties d’un matériau

Ainsi, la conductivité thermique est spécifique à chaque matériau et peut connaître des variations en fonction de la température et de l’humidité.

De ce fait, si λ est élevé, le matériau est conducteur. Si λ est faible, le matériau est isolant.


Constater les économies réalisables grâce à notre simulateur

Comment mesure-t-on la conductivité thermique ?

Conductivité thermique des matériaux

Ce sont les producteurs qui fournissent directement la valeur de la conductivité des différents matériaux qu’ils commercialisent, après avoir effectué au préalable, des tests en laboratoire.

Ces valeurs sont certifiées sur la base d’agréments délivrés par l’ACERMI (Association pour la Certification des matériaux isolants.


Réaliser un diagnostic énergétique gratuit

Conductivité, résistance thermique en fonction de vos besoins

Dans le but de garder votre logement au chaud en hiver et au frais en été, il est préférable de privilégier des matériaux peu conductibles, tels que le bois, le plâtre, la fibre de verre ou la laine de roche pour ne citer que ceux-là. Parmi les matériaux très conductibles, nous pouvons citer les métaux tels que le cuivre, l’aluminium ou le fer.

La conductivité des matériaux est très importante à connaître car le confort d’une habitation passe par une bonne isolation. L’isolation thermique est une solution idéale pour réduire sa consommation énergétique, mais permet également de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Bien isoler vous permettra de réduire votre facture énergétique.

Par ailleurs, grâce à la conductivité, nous pouvons définir la résistance thermique des différents éléments, c’est-à-dire la capacité à ralentir le transfert de chaleur. Cette résistance thermique dépend de la conductivité et de l’épaisseur du matériau. Plus la résistance thermique est élevée, moins la conductivité l’est, donc le matériau est un bon isolant.

A quelles aides suis-je éligible ?

Les aides et financement

De nombreuses aides écologiques peuvent être obtenues telles que le crédit d’impôt pour l’isolation thermique, les subventions de l’Anah, les aides et primes locales ou encore la prime énergie. Cependant, pour obtenir ces aides, il est essentiel de respecter un certain niveau de résistance thermique qui pourront être atteints à l’issu des travaux.

Par exemple, pour que l’isolation des combles perdus soit éligible au crédit d’impôt il faut que l’opération garantisse une résistance thermique d’au moins 7 m².K/W. Si l’on souhaite utiliser la laine de verre pour l’isolation, on pourra, compte tenu de la conductivité thermique de cet isolant qui est en moyenne de 0,04 W/(m.K) en déduire que la couche d’isolant doit être épaisse de 280 mm (soit 0,04 x 7). On pose généralement un peu plus d'épaisseur pour prévenir le tassement naturel de l'isolant.

451 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce au renforcement de l'isolation des combles dans un logement.

Isolation des Combles : vos questions