Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Tout savoir sur le survitrage des fenêtres
La pose de fenêtres double vitrage est-elle adaptée à votre situation ?

Survitrage

Des vitrages mal isolés sont souvent responsables de courants d’air et d’inconfort thermique. Le simple vitrage fait partie de ces « mauvais vitrages » qui font grimper la consommation de chauffage et créent une sensation de froid proche des parois.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2017

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour changer vos fenêtres.

Consulter la fiche explicative sur le crédit d'impôt 2016 pour la pose de double ou triple vitrage

Qu’est-ce que le survitrage ?

Plusieurs solutions existent pour améliorer l’isolation thermique et acoustique des fenêtres lorsqu’elles sont équipées d’un simple vitrage, l’une d’elles est le survitrage. C’est tout simplement l’ajout d’une vitre sur l’ancienne fenêtre. Le simple vitrage est donc conservé et renforcé à l’aide d’une épaisseur de verre supplémentaire de 4 à 8 mm d’épaisseur en général. La majorité des modèles de survitrage n’est compatible qu’avec des menuiseries en bois. Il reste à choisir le type de survitrage souhaité : fixe, démontable, ouvrant ou encore sous forme de film.

Le survitrage fixe est une vitre intégrée dans un profilé rigide et positionnée à 6 mm environ de la première vitre. Ce montage est définitif et particulièrement performant grâce à la lame d’air insérée entre les deux épaisseurs de verre, qui apparente le survitrage à un double vitrage. Le survitrage démontable est semblable au modèle fixe à la différence près qu’il peut être démonté.

Troisième possibilité, le survitrage ouvrant est une vitre placée dans un support articulé indépendant de la fenêtre déjà existante. Il permet ainsi d’accéder à l’ancien vitrage.

Pour les bricoleurs, le survitrage en kit rassemble tous les éléments nécessaires à la pose d’un survitrage, excepté le verre. Il ne vous reste plus qu’à vous procurer le vitrage puis le poser sur vos vitrages pour en améliorer l’efficacité thermique.

Enfin, une méthode moins fragile et plus facile à poser réside dans le film survitrage. Ce film plastique transparent est collé sur chaque vitrage et doit être renouvelé une fois par an pour garantir une efficacité optimale.

Toutes ces méthodes n’ont pas les mêmes performances thermiques et phoniques et ne sont pas adaptables à tous les types de menuiseries. Seul un professionnel qualifié sera à même d’identifier la faisabilité de vos projets.
Recevoir des devis d’un professionnel des fenêtres qualifié RGE

Des économies sur votre facture de chauffage

Survitrage des fenêtres

La pose de vitrages performants peut réduire les déperditions de chaleur jusqu’à 15%. Pour étudier de plus près le remplacement de vos fenêtres, Quelle Energie met à votre disposition gratuitement un simulateur d’économies d’énergie.
Calculer les économies sur la facture de chauffage

Survitrage ou double vitrage ?

Si vous possédez des fenêtres en simple vitrage, vous vous demandez certainement quelle solution adopter : faut-il garder vos vitrages et ajouter un survitrage ? Faut-il changer complètement la fenêtre et opter pour un double vitrage renforcé ?

Le survitrage est bien souvent moins efficace qu’un double vitrage. Une isolation en deux fois peut provoquer une mauvaise gestion de l’humidité et de la condensation entre les vitres si elle n’est pas faite correctement, ce qui dégrade les performances thermiques de la fenêtre. Non seulement le double vitrage est étanche mais ses performances peuvent aussi être améliorées avec de l’isolation thermique renforcée ITR. Un double vitrage à isolation renforcée peut ainsi comporter une couche d’oxydes métalliques ou encore du gaz Argon à la place de l’air entre les deux couches de verre. Au niveau de l’isolation phonique, le double vitrage est plus efficace qu’un simple vitrage grâce à la lame d’air.

Du côté de l’investissement, le coût d’un survitrage s’élève environ à 150€ par m² de vitrage. Pour un double vitrage renforcé, comptez entre 500 et 1500€ par fenêtre selon la menuiserie choisie et les performances du vitrage.
Calculer les crédits d’impôt accessibles pour la pose de vitrages performants

Les volets et les menuiseries

Les menuiseries sont également un facteur dont il faut tenir compte pour le choix de ses fenêtres. Les huisseries les plus efficaces pour stopper les pertes de chaleur sont celles en PVC, vient ensuite le bois puis l’aluminium. Avec n’importe quel vitrage et huisserie, n’oubliez pas que la pose de volets est essentielle pour limiter les pertes de chaleur en hiver et protéger des rayons du soleil en été.
Une bonne isolation des vitrages améliore votre confort

451 € / an Simulation rapide

C’est le montant moyen des économies réalisées grâce à l’installation de fenêtres double vitrage dans un logement.

Fenêtres Double Vitrage : vos questions