Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Votre domicile peut-il devenir un bâtiment à énergie positive ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Les bâtiments à énergie positive : un objectif pour 2020

Un bâtiment à énergie positive se définit par sa production d'énergie renouvelable, supérieure sur un an à sa consommation d'énergie non renouvelable. Faisant l'objet d'un label en France depuis 2013, elle deviendra la norme en construction à partir de la RT 2020. Quelles sources d'énergie sont les plus pertinentes pour atteindre ces performances et quels équipements pourraient intégrer les habitations pour répondre à cet objectif ?

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Un concept en cours d'expérimentation

L'équilibre entre la production et la consommation d'énergie

Comme une maison passive, un bâtiment à énergie positive est conçu de manière à restreindre tant que possible sa consommation énergétique. Il doit en plus comporter des dispositifs de production d'énergie renouvelable, de manière à produire sur 1 an davantage d'énergie d'origine renouvelable qu'il ne consomme d'énergie primaire d'origine non renouvelable.

Les critères du BEPOS, établis par différents labels

Le label E+C-

En France, à l'issue de la COP 21, le gouvernement a mis en place le label E+C-, Bâtiments à Énergie Positive & Réduction Carbone, dans l'objectif d'une future généralisation des BEPOS. L'expérimentation E+C- est menée depuis 2017 et vise à préparer les futurs changements réglementaires mis en œuvre dans la RT 2020. Il repose notamment sur :

  • Le Bilan BEPOS, un bilan énergétique prenant en compte tous les usages liés au fonctionnement du bâtiment.
  • L'Eges, l'évaluation des émissions de gaz à effets de serre du bâtiment.

Le label BEPOS Effinergie

L'association Effinergie concentre depuis 2006 ses recherches sur l'efficacité énergétique des bâtiments. Déjà connue pour son label BBC, elle propose en 2013 un label pilote, BEPOS Effinergie 2013. Le dispositif a évolué, et le label BEPOS Effinergie 2017 intègre désormais les exigences minimales du référentiel E+C-. Pour en bénéficier, les bâtiments doivent :

  • Être conformes aux exigences de la RT 2012, évaluées à partir de 3 indicateurs : le Bbio, ou besoin bioclimatique, définissant l'efficacité énergétique du bâtiment à partir de ses besoins, Le cep ou coefficient d'énergie primaire, et le TIC, concernant le confort thermique du bâti en été.
  • Respecter les niveaux de performance énergétique et d'émissions de gaz à effet de serre définis par le label E+C-.
  • Répondre à des critères de conception bioclimatique renforcés et prendre en compte la transmission des enjeux de la transition énergétique auprès des habitants du bâtiment.
Devis gratuit pour vos travaux de rénovation

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits.


Devis gratuit et sans engagement

Comment construire un bâtiment à énergie positive

Isolation et basse consommation d'énergie

Les règles de construction d'une maison BEPOS sont proches de celles d'une maison passive ou d'une maison BBC :

Le bâtiment BEPOS est conçu pour limiter le recours aux sources d'énergie fossiles ou fissiles. Il est souvent équipé d'un système de chauffage utilisant un combustible biomasse. Il peut également comprendre un système de récupération des eaux pluviales.

La production d'énergie

En plus d'une conception économe en consommation, les bâtiments à énergie positive sont aptes à produire de l'énergie issue d'une source renouvelable. L'énergie électrique peut être destinée à une consommation locale et le surplus éventuel est redistribué sur le réseau. Le bâtiment peut aussi produire de l'énergie thermique, plus facile à stocker, pour le chauffage de l'habitation ou la production d'eau chaude sanitaire. Les BEPOS comportent par exemple :

les bâtiments à énergie positive

Le mix énergétique pour optimiser les performances du BEPOS

L'adéquation entre production et consommation d'énergie

La construction d'une maison qui satisfait les critères proposés par le label BEPOS demande de faire appel à un maître d'œuvre qualifié et polyvalent. Elle occasionne pour le moment un surcoût pouvant aller jusqu'à 20 %, mais de nombreuses aides peuvent soutenir son financement. Elle permet de réaliser de réelles économies d'énergie sur le long terme et d'apporter une vraie plus-value à un bien immobilier.

Ce projet ne garantit pas non plus une autosuffisance en énergie, comme on pourrait le présupposer lors d'une approche trop rapide. En effet, le label est basé sur un ratio entre énergie produite et énergie consommée sur une période d'un an, mais rien ne dit que l'énergie est effectivement produite au moment où les habitants du bâtiment en ont besoin. Les énergies renouvelables sont pour la plupart soumises à des contraintes saisonnières (jour/ nuit, ensoleillement, vent...) et un bâtiment qui produirait beaucoup d'énergie électrique en été pourrait avoir davantage besoin d'une énergie thermique en hiver.

Choisir des solutions complémentaires

Le bâtiment à énergie positive est toujours en phase d'expérimentation. La mobilité des habitants, l'ensemble de leurs habitudes de consommation électrique, l'énergie grise des matériaux utilisés pour la construction ou l'usage du bâtiment sont notamment des indicateurs permettant d'ajuster peu à peu ce projet avant sa généralisation en 2020. Le succès du bâtiment à énergie positive se situe sans doute aussi dans l'utilisation d'équipements complémentaires, pour que l'énergie produite soit tant que possible utilisée localement.

Devis gratuit pour vos travaux de rénovation

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits.


Devis gratuit et sans engagement

Isolation des Combles : vos questions