Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Le radiateur sèche-serviettes soufflant
Les radiateurs électriques à inertie sont-ils adaptés à votre situation ?

Le radiateur sèche-serviettes soufflant

Le chauffage de la salle de bain doit être traité à part du reste de l’habitation. En premier lieu car cette pièce n’est pas occupée en permanence mais aussi parce qu’elle nécessite une température assez élevée (environ 22°C) et de l’obtenir rapidement. Divers équipements peuvent répondre à ce défi. Le radiateur sèche-serviettes soufflant fait partie des plus efficaces.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Pourquoi installer un radiateur sèche-serviettes soufflant ?

Dans une salle de bains, pour avoir un confort parfait en matière de chauffage, on a besoin de trois choses :

  • Garder une température convenable minimale, à toute heure, pendant la saison froide ;
  • Obtenir rapidement une température de confort plus élevée au moment où l’on prend une douche ;
  • Étendre et sécher les serviettes rapidement après usage pour éviter que de mauvaises odeurs et des bactéries ne s’y développent.

Un chauffage central remplira la première fonction, voire la dernière s’il a la forme « sèche-serviettes » requise avec des barres d’accroche, mais il est moins facile de booster la température au sortir de la douche ! Un petit radiateur d’appoint le pourra, lui, mais sa taille réduite et sa forme ne permettent pas d’y étendre les serviettes. La solution parfaite existe désormais, sous la forme d’appareils qui réunissent ces trois fonctions : ce sont les radiateurs sèche-serviettes soufflants.

Économies générées grâce à l’installation de radiateurs à inertie : faites le calcul

Comment fonctionne un radiateur sèche-serviettes avec soufflerie ?

Les radiateurs sèche-serviettes soufflants sont le plus souvent des radiateurs électriques à fluide caloporteur. Une résistance à l’intérieur chauffe une huile qui circule en diffusant doucement sa chaleur dans la pièce. À cela s’ajoute une soufflerie.

D’autres sèche-serviettes fonctionnent sans fluide. Ils peuvent être radiants ou non, le principe repose sur une résistance interne qui chauffe le matériau du radiateur, qui diffuse ensuite la chaleur dans la pièce.

Enfin, il existe aussi des modèles mixte à eau chaude : ceux-ci sont reliés à la chaudière, ils font partie du circuit de chauffage central, mais ils ont aussi un branchement électrique. Au moment de la douche ou pour sécher plus rapidement les serviettes, le système électrique avec soufflerie prend le relais et fait monter rapidement la température.

Le système de soufflerie est le plus souvent situé en bas du radiateur, sous les barres d’accroche plates ou tubulaires des serviettes, puisque l’air chaud soufflé va monter pour sécher le linge tout en se diffusant dans la pièce par convection forcée. Attention au poids, lors de votre choix : Il peut passer de moins de 3 kilos sur certains modèles (les plus courants) à plus de 10 kilos sur certains modèles. Pensez donc à la nature du mur qui devra porter son poids.

Nous vous mettons en relation avec des professionnels près de chez vous

Principaux avantages et inconvénients

Les sèche-serviettes soufflants sont des appareils très efficaces qui allient l’aspect pratique du sèche-serviettes classique avec la rapidité de chauffe d’un radiateur soufflant.

  • Plutôt étroits et assez fins, ils s’intègrent bien dans une salle de bains, pièce dont la taille est généralement réduite.
  • Leur chaleur est douce et agréable.
  • La fonction de soufflerie permet de faire monter la température très rapidement : on estime qu’une température de 19-20°C est suffisante pour les passages brefs dans la salle de bains, mais qu’au sortir de la douche, un peu plus de chaleur, 21-22°C, est bien agréable.
  • Les programmateurs aujourd’hui très sophistiqués permettent des réglages fins qui vous permettront de réaliser des économies d’énergie.

L’un des rares inconvénients que l’on peut citer est une installation un peu plus compliquée pour les modèles mixtes (radiateurs sèche-serviettes soufflants mixtes) : en effet, ils doivent être reliés au circuit d’eau du chauffage central d’une part et être branché électriquement d’autre part.

Comparez les différents types de radiateurs électrique à inertie

Combien coûte un radiateur sèche-serviettes chauffant ?

En moyenne, les prix varient de 90€ à plus de 400€. Une grande amplitude qui provient de plusieurs critères :

  • La marque ;
  • La puissance (souvent sont indiquées séparément la puissance du système de chauffage permanent et celle de la soufflerie, comme par exemple 800W/1000W) ;
  • Le design : certains radiateurs sont très simples, d’autres ont un design très recherché pour devenir quasiment un élément de décoration dans la salle de bains ;
  • Le matériau : le corps de chauffe peut être en plastique, en alu, en acier… ;
  • La surface que peut chauffer le radiateur, indiquée dans la fiche technique ;
  • Les options : programmateurs ultra perfectionnés, affichage digital, minuterie, détecteur d’occupation de la pièce, soufflerie invisible, durée maximale de la marche forcée (entre 10 minutes et une heure et demie environ), filtre anti-poussière…

Vérifiez votre éligibilité aux aides et subventions et calculez le montant auquel vous avez droit

301 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation de radiateurs à inertie dans un logement.

Radiateur à inertie : vos questions