Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Tout savoir sur le radiateur électrique basse consommation

Par L’équipe de rédaction

Le radiateur électrique basse consommation, comme son nom le laisse supposer, permet de réduire votre consommation... Et donc le montant de vos factures d'énergie ! Quels sont les avantages et inconvénients du radiateur électrique ? Comment le choisir ? Combien il coûte ? Tour d'horizon.

 

Installez un radiateur avec Quelle Energie et obtenez une prime !

J'estime mon devis

Simulation gratuite en 2 minutes

Qu'est-ce qu'un radiateur électrique basse consommation ?

Longtemps décrié pour leur consommation, les radiateurs électriques existent désormais en version basse consommation. Un radiateur électrique est désigné "basse consommation" lorsque lorsqu'il diffuse le chaleur de manière efficace et dispose d'un système de régulation performant. 

👉 À savoir

Les radiateurs à faible consommation ont le même rendement et la même puissance quand les autres radiateurs. C'est en gérant correctement la chaleur créée qu'il vous permettent de consommer moins d'énergie.

Quels sont les différents types de radiateurs électriques basse consommation ?

1. Le radiateur à inertie

Les radiateurs à inertie ont la particularité de stocker la chaleur sur une longue durée. Cela leur permet de restituer la chaleur pendant plusieurs heures... Même lorsque le radiateur est éteint ! Il existe 2 types d'inertie :
 

  • l'inertie fluide : contient un fluide caloporteur (huile ou glycol) chauffé par la résistance et stocke les calories pour les diffuser progressivement dans la pièce ;
  • l'inertie sèche : composé d'un matériau qui stocke la chaleur (brique, pierre, fonte, céramique, pierre de lave...).
     
Avantages Inconvénients
  • Economies
  • Chaleur homogène 
  • Inertie satisfaisante
  • Bon confort thermique
  • Montée en température lente
  • Risque de fuite pour l'inertie fluide

 

 

Radiateur à inertie dans une chambre

 

 

2. Le radiateur à accumulation

Comme son nom l'indique, la radiateur à accumulation est capable d'accumuler une grande quantité de chaleur. Ce radiateur est composé d'un matériau réfractaire, tel que la fonte, qui lui permet de stocker et de restituer la chaleur des heures après son arrêt. L'idéal est de l'allumer pendant les heures creuses, puis de l'éteindre pour réaliser un maximum d'économies !
 

Avantages Inconvénients
  • Excellente inertie
  • Solidité
  • Economies
  • Adapté aux grandes pièces
  • Montée en température lente
  • Prix d'achat
  • Encombrement

 

 

3. Le radiateur à double cœur de chauffe

Egalement appelé "radiateur à double corps de chauffe", ce radiateur a l'avantage de rassembler deux technologies : celle du radiateur à inertie et celle du radiateur rayonnant. Ce type de radiateur basse consommation permet de produire une chaleur douce et homogène, de manière très rapide !
 

Avantages Inconvénients
  • Montée en température rapide
  • Economies
  • Bon confort thermique
  • Chaleur homogène
  • Prix d'achat

 

💡 Quels sont les autres radiateurs électriques ?

Il existe d'autres équipements non considérés comme des "radiateurs basse consommation". Il s'agit des convecteurs électriques, dits "grille-pain", et des radiateurs à panneaux rayonnants.

Comment bien choisir son radiateur électrique à faible consommation ?

Quel modèle pour votre logement et vos habitudes ?

Parmi les trois types de radiateurs basse consommation, le plus performant est celui à double cœur de chauffe. Mais il n'est pas forcément nécessaire dans toute les pièce de la maison. Selon l'utilisation et le passage plus ou moins fréquent dans chaque pièce, vous pouvez installer des radiateurs différents. Par exemple :

  • un radiateur à double cœur de chauffe dans votre pièce principale. C'est la pièce la plus grande et dans laquelle vous passez le plus de temps.
  • des radiateurs à inertie dans les chambres
  • les pièces peu utilisées peuvent se contenter de panneaux rayonnants pour une montée en température plus rapide

 

Il n'y a pas de solution type. Il suffit de vous adapter à vos habitudes de vie en prenant en compte les avantages et les inconvénients de chaque radiateur.

 

Quelle puissance choisir ?

La puissance de votre radiateur doit absolument être adaptée à la taille de la pièce que vous souhaitez chauffer. Une puissance mal choisie pourrait vous causer des soucis :
 

  • en cas de sous-dimensionnement : si le radiateur n'est pas assez puissant pour la pièce, vous allez le pousser au maximum et entrainer une surconsommation d'énergie. Au final vous n'obtiendrez pas le confort thermique attendu.
  • en cas de surdimensionnement : en plus d'être plus coûteux à l'achat, un radiateur trop puissant pour votre pièce vous fera également consommer trop d'énergie pour rien.


Pour calculer la puissance idéale de votre radiateur, vous devez connaître la qualité de l'isolation de votre logement et la taille de la pièce à chauffer. En général, pour une isolation thermique moyenne, qui correspond aux norme de la RT 2005, vous devrez compter 100 W/m². Mais si votre isolation thermique est récente et de bonne qualité, vous pouvez descendre à 50 W/m² seulement.
 

👉 Quelle radiateur électrique pour une maison de 25 m² ?

Tout dépend de son niveau d'isolation ! En partant du principe qu'elle est correcte, cela donne : 25 x 100 = 2500. Une maison de 25 m² nécessite un radiateur de 2500 W.

 

Combien de radiateurs choisir ?

Si la pièce que vous souhaitez chauffer est grande et demande une puissance élevée, n'hésitez pas à choisir plusieurs radiateurs de puissance moindre. Par exemple, si vous avez besoin de 4000 W pour chauffer votre pièce de vie, optez plutôt pour deux radiateurs de 2000 W. La chaleur n'en sera que plus homogène et vous gagnerez en confort !

Combien coûte un radiateur électrique basse consommation ?

Le prix des radiateurs électriques à faible consommation

Les radiateurs basse consommation redorent le blason des radiateurs électriques. Cependant, cette avancé technologique a aussi un coût. Voici les fourchettes de prix observées, pose comprise :
 

  • le radiateur à accumulation : entre 200 et 800€
  • le radiateur à inertie : entre 70 et 1 100€
  • le radiateur à double coeur de chauffe : entre 300 et 1 200€

 

S'équiper de radiateurs électriques basse consommation est certes un investissement élevé, mais cela permet de bénéficier d'un haut confort thermique, et surtout de belles économies d'énergie sur le long terme.
 

 

Existe-t-il des aides pour réduire le prix ?

Le chauffage électrique est loin d'être le plus avantagé par les aides à la rénovation énergétique. Seul le radiateur à inertie bénficie d'une petite prime énergie (CEE) et d'une TVA réduite à 10%.


Pour réaliser plus d'économies, nous vous conseillons de coupler vos radiateurs à un système d'appoint comme le poêle à granulés. Ce système vertueux utilise des pellets comme combustible et vous donne accès à toute une panoplie d'aides financières.

J'obtiens mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

Quels sont les avantages et inconvénients des radiateurs électriques basse consommation ?

Les avanatages Les inconvénients
  • plus économiques les radiateurs électriques classiques
  • chaleur douce et température homogène
  • pas de mouvement d'air ou d'air sec
  • système de régulation intégré pour choisir avec précision la température
  • peu encombrant et facile à installer
  • plus coûteux que les autres radiateurs à l'achat
  • déperditions de chaleur côté mur

 

Je change mon chauffage

Simulation gratuite en 2 minutes

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème