Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
5 idées reçues
sur le poêle à granulés
Le poêle à granulés de bois est-il adapté à votre situation ?

Poêle à granulés de bois : 5 idées reçues

Le poêle à granulés de bois est une solution efficace pour économiser l'énergie. Compact, peu onéreux et peu contraignant, il s'agit d'une solution passe partout qui peut toutefois pâtir de son héritage.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2018

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour installer un Poêle à Granulés de Bois.

Consulter la fiche explicative sur le crédit d'impôt 2016 pour le poêle à granulés de bois

1. Le poêle à granulés de bois chauffe tout le logement

 FAUX Le poêle à granulés de bois est avant tout un chauffage d'appoint. Placé de façon stratégique dans la pièce principale, il peut chauffer l'espace de vie et faire monter la température dans les pièces adjacentes, mais peut rarement subvenir aux besoins de l'habitation toute entière. D'où l'importance de bien choisir l'emplacement de cet équipement. Nos partenaires installateurs peuvent vous aider et vous conseiller dans cette démarche.

2. Le poêle à bois n'a pas changé depuis nos grands-parents

5 idées reçues sur le poêle à granulés de bois

 FAUX Le principe est certes resté le même, mais on peut en dire autant des avions ou des voitures. L'idée est toujours de chauffer sa maison ou son appartement avec du bois en tant que combustible, mais le procédé a été revu et corrigé, et le rendement augmenté de façon impressionnante. D'autant plus que l'aspect du poêle a lui aussi évolué afin de s'intégrer au sein de n'importe quel type d'habitation. Mais au final, c'est sans compter sur l'évolution du combustible lui-même, qui a su s'adapter pour optimiser la combustion et ainsi devenir trois fois plus performant que les poêles d'avant guerre !

3. Le poêle à granulés de bois a un entretien contraignant

 FAUX Le poêle à granulés de bois doit être vérifié une fois par an par un spécialiste comme beaucoup de solutions de chauffage. A ceci viennent s'ajouter une éventuelle maintenance pour désencrasser la vitre ainsi que le vidage des cendres. Le processus peut être en partie automatisé, mais nécessite toutefois une intervention humaine. En comparaison avec une cheminée, le poêle à granulés de bois est beaucoup plus facile à vivre, et est mieux dimensionné au niveau de la sécurité.

751 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’un poêle à granulés de bois dans un logement.

4. Le poêle à granulés de bois s'alimente avec toute sorte de bois

 FAUX Par définition, le poêle à granulés de bois s'alimente avec des granulés de bois, aussi appelés pellets. Cela vient du fait que ce type de combustible est spécialement conçu pour être traité avec plus de facilité pour l'approvisionnement du brûleur, au même titre que pour le transport. Ainsi, il est hors de question de mettre une bûche dans l'appareil, sous peine de provoquer des dégâts irréversibles ! Il en va de même pour le bois déchiqueté, trop grossier pour alimenter correctement un poêle à granulés de bois.

5. Les granulés de bois ne sont pas écologiques

 FAUX Le bois est un combustible naturel, qui contient peu de polluants si, bien sûr, on en prend soin. Le dioxyde de carbone qu'il émet lors de sa combustion peut être absorbé lors de la croissance d'une jeune pousse si le bois de chauffage est certifié NF bois de chauffage. Cela donne la garantie que le bilan carbone sera moindre que pour les autres moyens de chauffage. De plus, ces normes imposent un rendement minimum assez élevé et une teneur en Composés Organiques Volatiles (COV) minimale. Au pire, les granulés de bois peuvent être élaborés à partir des déchets de la filière bois, et sont donc revalorisés pour le plus grand bonheur de l'environnement.
Demandez vos devis gratuits pour un poêle à granulés de bois

Poêle à granulés de bois : vos questions