Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
La plancher rayonnant électrique correspond-il à vos besoins ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Le plancher rayonnant électrique un système de chauffage au sol efficace, discret et confortable

Le plancher rayonnant électrique est le type de chauffage au sol le plus répandu dans l'Hexagone. Ce système performant séduit par son confort d'utilisation, malgré une mise en œuvre parfois complexe en rénovation. Découvrez ses caractéristiques et les économies d'énergie qu'il peut permettre de réaliser.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Fonctionnement et différents types de PRE

Le plancher rayonnant électrique, ou PRE, est un système de chauffage au sol composé d'un câble chauffant placé à l'intérieur d'une chape flottante. Il ne repose pas sur le bâti, mais sur un isolant thermique, ce qui lui confère une rapidité de chauffe optimale. Il fonctionne par rayonnement et offre ainsi un confort thermique très appréciable. Son fonctionnement sera différent selon son type, classique ou à accumulation.

Fonctionnement du plancher chauffant électrique classique

Le plancher rayonnant électrique est le chauffage au sol le plus utilisé en rénovation, car il offre une très faible épaisseur et nécessite moins de travaux qu'un plancher solaire chauffant par exemple. Il est compatible avec plusieurs types de revêtements de sol, dont le carrelage, la pierre ou le parquet, s'il n'est pas flottant. Avec une grande surface de rayonnement, c'est un système très performant. Il propose un chauffage à basse température, afin d'économiser l'énergie tout en évitant l'effet "jambes lourdes" reproché aux systèmes de chauffage au sol les plus anciens.

Le plancher rayonnant électrique à accumulation

Le plancher rayonnant électrique à accumulation, plus souvent appelé plancher mixte, est couplé avec d'autres émetteurs de chauffage comme des radiateurs ou des plinthes chauffantes. Posé sur une dalle en béton, il stocke la chaleur émise par inertie la nuit, pendant les heures creuses, et la restitue pendant la journée. Si l'inertie est insuffisante, notamment en cas de basses températures extérieures, les chauffages d'appoint prennent le relais.

Pose et entretien d'un plancher rayonnant électrique

Pour installer un plancher rayonnant électrique, il faut faire appel à un professionnel, de préférence certifié RGE. Il évaluera les travaux à réaliser et vous aidera à calculer le dimensionnement de l'équipement. La consommation du plancher chauffant électrique est optimisée en y ajoutant un thermostat, qui permet de réguler la température de chaque pièce selon son utilisation et son occupation.

Ce type d'installation est souvent utilisé en construction, mais il est également possible d'installer un plancher rayonnant électrique lors de travaux de rénovation énergétique. Dans ce cas, les travaux peuvent être plus complexes : dans certains cas, il faudra rehausser les ouvertures pour compenser l'ajout de la dalle flottante. Le PRE ne nécessite que peu d'entretien, mais il peut être judicieux de conserver un plan de l'installation, pour faciliter une éventuelle intervention ultérieure en cas de dysfonctionnement. Le choix du revêtement de sol, notamment les colles et ciments, gagnera à se faire sur les conseils d'un professionnel pour garantir leur compatibilité avec le système. La mise en route du plancher chauffant devra être progressive après les travaux.

le plancher rayonnant électrique

Les avantages et inconvénients du PRE

Le plancher rayonnant électrique offre de nombreux avantages, qui en font le système de chauffage le plus plébiscité en France. En effet :

  • Il convient aussi bien à des travaux de construction qu'en rénovation.
  • Il est compatible avec tous types de revêtements de sol.
  • Il procure une chaleur rayonnante très douce et agréable.
  • Il est invisible et n'encombre pas les pièces, laissant ainsi toute possibilité d'aménagement aux occupants.
  • Il permet un ajustement de la température zone par zone.

Il présente cependant quelques inconvénients, qu'il faut garder à l'esprit avant de faire son choix :

  • Les meubles présents dans la pièce peuvent parfois limiter l'efficacité de son rayonnement
  • La surélévation du sol peut parfois être une contrainte pour installer une porte-fenêtre par exemple.
  • L'électricité reste une source d'énergie parmi les plus chères, même si ce chauffage à basse température est moins énergivore qu'un convecteur classique. Le plancher rayonnant à accumulation permet de limiter ce désagrément.
  • Il est également assez cher à l'achat et ne bénéficie pas de beaucoup d'aides financières, ce qui peut être un frein pour certains ménages.

Prix et subventions

Le prix d'un plancher rayonnant électrique varie selon plusieurs critères, dont notamment le système choisi, la surface à chauffer et la configuration du logement. On considère que son coût se situe en moyenne entre 40 et 120 €/m2, matériel et pose compris, mais il peut s'avérer plus important pour des travaux de rénovation et ce mode de chauffage doit nécessairement être installé par un professionnel qualifié. Si votre logement a plus de 2 ans, vous pouvez bénéficier d'un taux de TVA réduit à 10% sous conditions. D'autres aides peuvent être proposées par la région ou par L'Anah, sous conditions de ressources, pour vous aider à financer ces travaux, s'il s'agit de remplacer un système de chauffage énergivore ou obsolète.

Chaudière gaz à condensation : vos questions