Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Les isolants polystyrènes
L'isolation de vos murs doit-elle être renforcée ?

Les isolants polystyrènes : le polystyrène expansé et le polystyrène extrudé

Matériau aux multiples usages, le polystyrène est souvent utilisé en isolation, sous une forme expansée ou extrudée. Il est utile de connaître les points forts et les inconvénients de cet isolant avant d'éventuellement l'installer dans son domicile

Estimez le prix de vos travaux

Gratuit et Sans Engagement

Un matériau issu de l'industrie pétrochimique

Le polystyrène, fabriqué à partir de pétrole, sert notamment pour l'isolation thermique des constructions. Le polystyrène existe sous deux principales formes :

  • Le polystyrène expansé, PSE : Le PSE s'obtient par la polymérisation du styrène avec du pentane, agent d'expansion. Les billes alors fabriquées sont soumises à l'action de la vapeur d'eau. Elles vont grossir jusqu'à atteindre un volume 50 fois supérieur à leur volume initial. La structure obtenue est de type alvéolaire et majoritairement composée d'air.
  • Le polystyrène extrudé, PSX (ou XPS) : Le PSX est fabriqué à partir de billes de styrène. Elles sont mélangées et extrudées avec un agent gonflant qui peut être du dioxyde de carbone ou des gaz HFC (hydrofluorocarbures).

Le polystyrène (expansé ou extrudé) convient pour l'isolation des toitures, des sols et des murs (intérieurs et extérieurs). Il est préférable que les surfaces à isoler soient bien planes. Le polystyrène expansé est principalement disponible sous forme :

  • de panneaux rigides associant l'isolant et une plaque de plâtre,
  • d'éléments moulés ou découpés,
  • en vrac.

Le polystyrène extrudé est disponible sous forme de panneaux rigides.

Avantages et inconvénients des polystyrènes

Isolant thermique efficace et résistant, le polystyrène à plusieurs avantages dont les principaux sont :

  • un bon isolant thermique : sa conductivité thermique est faible, qu'il s'agisse du PSE ou du PSX, et varie entre 0,028 et 0,039 W/m.K. La conductivité thermique caractérise la manière dont un corps conduit la chaleur. Plus sa valeur est petite, meilleures sont les capacités isolantes du matériau considéré.
  • un matériau durable : il résiste au froid, à la chaleur et à l'humidité. On peut donc l'utiliser dans tous types de chantiers (sous-sols, toitures-terrasses, planchers chauffants...).
  • un isolant léger : le PSE, de masse volumique comprise entre 10 et 30 kg/m3, est encore plus léger que le PSX, dont la masse volumique varie de 30 à 40 kg/m3.
  • une résistance mécanique élevée : le PSX peut supporter jusqu'à 70 t/m2.

Inconvénients

Mauvais isolant phonique et ayant tendance à s’enflammer assez facilement, le polystyrène, extrudé ou expansé, présente certains inconvénients :

  • Ses performances en matière d'isolation phonique sont médiocres. Certains fabricants proposent des plaques de polystyrène expansé argenté et plastifié. Cette association de matériaux améliore notablement les capacités d'isolation acoustique.
  • Il résiste difficilement au feu. Il doit donc subir un traitement spécifique le rendant peu inflammable. Une autre possibilité consiste à le combiner avec un matériau n'étant pas susceptible de prendre feu tel que le plâtre.
  • Il est sensible à l'action de petits mammifères (rats, souris...). On conseille d'installer des grillages anti-intrusion au niveau des possibles entrées sur le toit et sur les murs (orifices de ventilation, sorties de tuyaux, gaines techniques...).
  • En cas d'incendie, il dégage des fumées toxiques contenant notamment du monoxyde et du dioxyde de carbone.
  • A long terme, le PSE peut perdre sa forme initiale. Il voit alors son volume diminuer.
  • Son énergie grise est élevée. Elle vaut environ 450 kWh/m3 pour le PSE et 850 kWh/m3 pour le PSX. Elle représente la quantité d'énergie nécessaire pour toute la durée de vie du polystyrène, de sa conception jusqu'à son éventuel recyclage.

Un prix abordable et de possibles aides financières

Le prix moyen de ces isolants varie :

  • entre 10 et 15 €/m2 pour le polystyrène expansé (épaisseur de 100 mm)
  • entre 15 et 20 €/m2 pour le polystyrène extrudé (épaisseur de 100 mm)

Un projet visant à améliorer l'isolation d'une habitation existante, en installant du polystyrène par exemple, peut bénéficier de subventions nationales. En effet, les travaux de rénovation énergétique sont éligibles au Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE), au taux de TVA réduit, à la prime énergie… Les Caisses de Retraite du régime général accordent également des aides pour l'isolation des pièces de vie. Chaque dispositif possède des critères d'éligibilité propres tels que la valeur minimale de la résistance thermique du matériau isolant, les qualifications du professionnel procédant à l'installation…

Isolation des Murs : vos questions