Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie

Comparatif des différents isolants

L'isolation de vos combles doit-elle être renforcée ? Faites le test Gratuit

Isolation des combles : zoom sur les isolants

Il existe de nombreux isolants sur le marché. En fonction de leur composition, de leur forme et de leur résistance thermique, ils s’adaptent plus ou moins à certains types d’isolation. Quelle Energie passe en revue pour vous une dizaine d’isolants.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2016

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour isoler vos combles.

Consulter la fiche explicative sur le crédit d'impôt 2016 pour l'isolation des combles

La laine de bois

La laine de bois est un isolant fait à partir de fibres de bois traitées pour les rendre résistantes à la vermine. Elle convient parfaitement à l’isolation extérieure car les panneaux de laine de bois gèrent bien l’hygrométrie des murs. Ses caractéristiques et ses performances varient en fonction de sa masse volumique et de l’humidité. Sa composition naturelle lui offre une longévité accrue.
Demande de devis gratuite et sans engagement

La laine de verre

La laine de verre fait partie des isolants les plus installés en France : elle équipe plus de 75% des foyers. Cet isolant est fabriqué à partir de sable et de verre recyclé ou calcin, par fusion et fibrage. Il se présente généralement sous la forme d'un matelas de fibres enchevêtrées emprisonnant de l'air immobile. Grâce à sa conductivité thermique de 0.030 W/m.K à 0.040 W/m.K, la laine de verre isole efficacement toitures, murs, sols et cloisons contre le froid en l'hiver, la chaleur en l'été et contre les nuisances sonores. Par ailleurs, elle présente un très bon rapport qualité prix.

Estimer vos économies de chauffage

Comparatif des isolants

Grâce au simulateur gratuit Quelle Energie, vous pouvez simuler des travaux d'isolation des combles dans votre maison pour obtenir une estimation chiffrée des économies réalisées sur votre facture de chauffage actuelle. Nous prenons en compte la nature de vos combles et le volume des pièces à chauffer.
Simulation gratuite isolation des combles

La laine de roche

La laine de roche provient du basalte, un matériau naturel issu de l’activité volcanique. Son élaboration s'effectue par fusion et fibrage. Afin de répondre aux exigences de certaines installations, le conditionnement de la laine de roche peut prendre diverses formes : rouleaux, panneaux rigides, coquilles et flocons. La laine de roche est particulièrement adaptée à l’isolation des toitures étanchées qui nécessite une forte résistance mécanique.

Le chanvre

Le chanvre est un isolant issu de fibres naturelles. Il s’utilise de la même manière que la laine de verre ou la laine de roche. Les fibres sont conditionnées sous forme de nappes. Un liant à base de fibres de polyester est alors ajouté ce qui permet d’obtenir un matelas souple et assure la cohésion de ce dernier. Selon sa fabrication, la laine de chanvre est composée de 40 à 80% de fibres de chanvre. Elle peut également être complétée d’additifs comme le coton ou le jute. Il s’agit d’un isolant très efficace : sa conductivité thermique varie de 0.039 à 0.045 W/m.K. Si vous l’utilisez en vrac, pensez au tassement qui peut survenir au cours du temps. Pour cette raison, il est préférable de la réserver à l’isolation des parties horizontales du logement.

Le polystyrène expansé

Le polystyrène expansé est un isolant en plastique alvéolaire. Sa fabrication résulte de l’expansion à la vapeur d’eau de billes de polystyrène. Cela forme un isolant à structure cellulaire fermée et remplie de pentane. Les billes sont composées de monomère styrène. Le polystyrène expansé est aussi utilisé comme emballage alimentaire.

451 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce au renforcement de l'isolation des combles dans un logement.

La ouate de cellulose

La ouate de cellulose est un isolant fabriqué à partir de papier recyclé ou de boue papetière (journaux recyclés ou coupes de papier neuf d’imprimerie). Une fois moulu, le papier reçoit évidemment des traitements antifongique, ignifuge, insecticide (sels de bore, borax, acide borique, hydrate d'alumine ou hydroxyde d'aluminium). La ouate de cellulose s’adapte particulièrement à l’isolation des combles non-habitables, car son insufflation lui permet de s’intercaler dans les moindres interstices.

Le polyuréthane

Comme tous les produits d'isolation en plastiques alvéolaires, le polyuréthane est d’origine organique. Cet isolant est élaboré à partir de moussage d’un composé de polyols, méthylène diisocyanate, agent gonflant et additifs. Il possède aussi un peu d’aluminium (50 microns) qui assure son étanchéité à l’air et la durabilité de ses performances thermiques. Il a une conductivité thermique qui varie de 0,021 W/m.K à 0,028 W/m.K suivant la technique de production et les types de parements utilisés.

Le textile recyclé

La laine de textiles recyclés est, comme son nom l’indique, élaborée à partir du recyclage de textile. Sa composition est la suivante : environ 70% de coton, 15% de textiles synthétiques (polyamide, polyester, acrylique) et 15% de liant sous forme de fibres polyester. Les textiles recyclés sont parfois traités au chlore pour les blanchir. Leur conductivité thermique varie de 0.039 W/m.K à 0.051 W/m.K selon leur fabrication et selon l’humidité ambiante (le coton ayant des propriétés hygroscopiques).

La laine de mouton

La laine de mouton peut être brute ou manufacturée. Dans ce dernier cas, 25% de fibres synthétiques sont ajoutées afin d’assurer la cohésion des panneaux ou rouleaux. Tous les isolants d’origine animale reçoivent des traitements complémentaires antifongique, insecticide, ignifugeant. La laine de mouton est utilisée en isolation des bâtiments : combles perdus, rampants, sous-plancher, plafond et murs. Sa conductivité thermique varie de 0.039 W/m.K à 0.042 W/m.K et est fonction de l’humidité. En effet, les produits isolants d’origine animale ont plus ou moins tendance à absorber l’humidité de l’air.

Isolation des Combles : vos questions

Les lecteurs ont aussi aimé :