Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Comment améliorer la ventilation dans votre logement ?

Par L’équipe de rédaction

Publié le 05/02/2015 à 17h31, mis à jour le 02/09/2021 à 16h31

Pour combattre l’humidité, la priorité doit être donnée à la ventilation de votre logement. Nous passons beaucoup de temps dans les espaces confinés et il est donc primordial que la qualité de l’air intérieur soit favorable à votre bien-être. Comment bien renouveler l’air dans votre logement, pourquoi ventiler, et quel système de ventilation adopter ?

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Le principe de ventilation

Le renouvellement de l’air intérieur améliore sa qualité. L’installation d’une ventilation mécanique à simple flux ou double flux est essentielle car ouvrir les fenêtres pour aérer la maison engendre automatiquement une ventilation trop importante, augmentant la consommation de chauffage. Un bon système d’aération permet de faire circuler l’air en continu dans toutes les pièces du logement et d’éliminer le gaz carbonique ainsi que l’humidité produite par l’activité humaine. Il s’agit véritablement d’extraire l’air pollué des pièces humides et d’amener la bonne quantité d’air frais provenant de l’extérieur dans les pièces de vie. L’air doit alors circuler entre toutes les pièces. Vous contribuez à préserver la santé des occupants et l’intégrité des matériaux. Il est important de ramoner périodiquement le système de ventilation pour que l’air ambiant soit le plus sain possible.

 

Les raisons de ventiler son habitation

Pour réaliser des économies d’énergie, il est nécessaire d’isoler efficacement votre logement et de le rendre étanche à l’air pour garder la chaleur à l’intérieur. Vous devrez alors améliorer la ventilation pour recevoir de l’air frais distribué en permanence dans la maison. Elle évacue l’humidité et l’air pollué afin d’obtenir une maison saine et beaucoup plus confortable. En effet, une habitation mal isolée et ventilée entraîne des problèmes de condensation et de moisissures, et offre un terrain favorable aux acariens, provoquant alors des soucis de santé, en particulier des maladies respiratoires. De plus, les odeurs sont rapidement dissipées.

Vous souhaitez réaliser des économies d’énergie ? Le simulateur gratuit Quelle Energie vous permet de savoir quelles sont les solutions les mieux adaptées pour votre logement.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

Pendant la nuit, la ventilation réduit la sensation de chaleur accumulée dans la maison en été. Vérifiez l’installation existante afin de constater l’opportunité des travaux. L’habitation doit comporter une ventilation mécanique à simple flux ou double flux. Le système de ventilation peut également être naturel. Dans tous les cas, assurez-vous que les bouches d’amenée d’air et d’extraction soient en parfait état afin que l’air puisse circuler parfaitement. Si le débit d’air n’est pas suffisant, contactez un professionnel pour effectuer un état des lieux de votre installation. Des entreprises tout corps d’état sont compétentes pour installer des systèmes de ventilation économes en énergie. Elles vous préconiseront les travaux à faire. Il pourra s’agir simplement d’un réglage de l’installation, ou si la vétusté est trop importante, la rénovation pourra être envisagée. Les travaux d’amélioration de l’habitat ne sont pas à négliger si vous voulez retrouver le confort de votre logement.

 

Comment ventiler le logement de façon optimale ?

En améliorant la qualité de l’air dans le logement, vous réduirez par le même temps votre consommation d’énergie, ce qui sera bénéfique pour votre santé et aussi votre confort. La meilleure solution pour aérer sans perdre de chaleur est de maîtriser la ventilation en installant une ventilation mécanique contrôlée. Profitez de réaliser des travaux d’isolation pour mettre une VMC. Elle est dotée d’un ventilateur mécanique qui fonctionne indépendamment des conditions climatiques extérieures. La VMC peut être à double flux. Entièrement automatisée, elle gère les besoins spécifiques de toutes les pièces et évite en plus les pertes thermiques ainsi que l’invasion des polluants extérieurs. Ecologique et économique, elle renouvelle et purifie constamment l’air du foyer. Quant à la ventilation naturelle, elle aère naturellement l’intérieur grâce à des grilles d’entrée d’air à ouverture et à extraction réglables. Cette solution se révèle être moins satisfaisante car le renouvellement de l’air n’est pas correctement maîtrisable. Les ventilateurs mécaniques temporisés seront utiles si vous rénovez une seule pièce humide de votre habitation ou si la pièce à ventiler ne permet pas le passage de conduits.

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème