Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Radiateur rayonnant
Les radiateurs électriques à inertie sont-ils adaptés à votre situation ?

Fonctionnement, avantages, inconvénients et prix, tout savoir sur le radiateur rayonnant

Les radiateurs rayonnants remplacent progressivement les convecteurs dans les installations de chauffage électrique. Le point sur un système de chauffage qui améliore le niveau de confort en utilisant plus efficacement l'énergie électrique.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Fonctionnement du radiateur rayonnant

Le radiateur rayonnant est un radiateur électrique dont la particularité est de transférer la chaleur sous forme de rayonnement infra-rouge. La chaleur émise par ce système de chauffage est très proche de celle du rayonnement solaire, ce qui la rend particulièrement agréable et naturelle.

Le fonctionnement du radiateur rayonnant est relativement simple. Il se déroule en trois étapes :

  • 1 - Une résistance électrique chauffe un grand panneau en aluminium, métal, verre ou pierre de lave placé devant.
  • 2 - La chaleur produite est émise par rayonnement infrarouge (comme le ferait le Soleil).
  • 3 - La chaleur ainsi dégagée chauffe les corps présents dans la pièce (murs, mobilier, personnes, etc.) qui à leur tour vont réfléchir la chaleur dans l'air ambiant.

Le radiateur rayonnant est équipé, en façade, d'une grille de fonte qui laisse passer les rayons, évite l'accumulation de poussière et permet de chauffer plus rapidement la pièce.

Faire appel à des professionnels qualifiés pour la pose de radiateurs à inertie

Avantages et inconvénients du radiateur rayonnant

A l’instar de tous les autres systèmes de chauffage, le radiateur rayonnant a ses avantages et ses inconvénients.

Au niveau des avantages on peut citer entre autres :

  • Un meilleur confort thermique : de par son fonctionnement, chauffage par rayonnement proche du fonctionnement du Soleil, le radiateur rayonnant procure une chaleur douce, directe, homogène et assurant une importante sensation de bien-être.
  • Des économies d’énergie : les multiples options disponibles sur les modèles de qualité, (thermostat intégré, détecteur de présence), permettent un meilleur contrôle du fonctionnement et donc de la consommation énergétique.
  • Une montée en température assez rapide : grâce à son fonctionnement par rayonnement, il permet une rapide montée en température.
  • Un chauffage plus sain : contrairement à un convecteur classique, un radiateur rayonnant ne dessèche pas l’atmosphère et ne génère pas non plus des déplacements d'air et de poussière.
  • Il est silencieux et discret.
  • Un équipement très esthétique : le système de chauffage par panneaux rayonnants est conçu en divers matériaux (il en existe notamment en marbre) et divers formats. Le radiateur rayonnant peut ainsi s’intégrer dans de nombreux intérieurs. Il est également disponible en modèle d'angle.

Le radiateur rayonnant présente cependant quelques inconvénients :

  • Les modèles bas de gamme et les anciens appareils doivent, pour être efficaces, faire monter la température de la plaque à plus de 200°C. Cette exigence génère inévitablement une forte chaleur autour du radiateur. Cependant, les nouvelles générations de radiateurs rayonnants appelés radiateurs à chaleur douce, sont prévus pour rayonner à basse température. Ils apportent ainsi une solution au problème majeur des radiateurs rayonnants, à savoir une forte montée en température, tout en améliorant grâce à leurs innovations le confort quotidien des utilisateurs.
  • Le radiateur rayonnant ne peut distribuer qu'une chaleur locale, relativement limitée autour de l'appareil. Il est donc déconseillé pour les grandes pièces à moins de disposer d'un thermostat intégré, permettant dans ce cas d'intervenir sur une surface pouvant aller jusqu'à 50m² selon la puissance du radiateur.
  • Le radiateur rayonnant est aussi très gourmand en électricité. Il est conseillé d'opter pour des modèles à régulation centralisée, plus sobres que les modèles à thermostat mécanique.
Estimer les économies générées par l’installation de radiateurs à inertie

Installation et entretien

Le radiateur rayonnant, relié au réseau électrique, se fixe sur un mur. Pour éviter toute déperdition d'énergie, il est recommandé de fixer le radiateur rayonnant sur un mur doté d'une excellente isolation thermique.

Il ne doit pas être installé trop près de meubles ou objets imposants, au risque de bloquer le rayonnement et d'empêcher le chauffage de fonctionner de façon optimale.

L’accumulation de saletés à l’intérieur de l’appareil diminue ses performances et augmente par ailleurs la consommation d’électricité, impactant directement les factures. L'entretien de radiateurs rayonnants, à réaliser une fois par an, est simple et ne nécessite pas de faire appel à un professionnel. Exception faite pour un entretien poussé au niveau des émetteurs de chaleur qui doivent être dépoussiérés et nettoyés de temps en temps par le biais d'un démontage.

Avant de commencer l’entretien, il est impératif de mettre l'appareil hors tension. La grille doit ensuite être dévissée et nettoyée à l'eau savonneuse puis séchée soigneusement avant sa remise en place (un peu de dentifrice la rendra plus brillante). L'intérieur sera, pour finir, débarrassé des poussières par le passage d’un aspirateur.

Les derniers modèles de radiateurs rayonnants sont munis d'un système anti-salissures qui évite les dépôts de salissures sur le mur d'appui. Si le mur est sale, pensez à contrôler le système de ventilation et vérifiez qu'il n'est pas obstrué.

Calculer le montant des aides possible pour la rénovation énergétique

Quel prix pour un radiateur rayonnant ?

Les radiateurs rayonnants sont disponibles à tous les prix. Les tarifs de ces unités de chauffage s'échelonnent de 100 € pour les modèles les plus basiques à plus de 1 000 € pour les plus performants. Le coût découle de plusieurs critères tels que : la puissance, les options et bien-sûr la marque. Pour un appareil performant il faut compter en moyenne entre 230 et 450 €.

Découvrez la rubrique Prix-Travaux de Quelle Énergie pour les différents types de radiateurs

301 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation de radiateurs à inertie dans un logement.

Radiateur à inertie : vos questions