Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Radiateur électrique à fluide caloporteur
Les radiateurs électriques à inertie sont-ils adaptés à votre situation ?

Tout savoir sur le radiateur électrique à fluide caloporteur

Longtemps décrié et catalogué comme inefficace et trop cher, le chauffage électrique a connu de nettes améliorations ces dernières années. Aujourd'hui, il existe des modèles qui se posent en alternatives viables pour le chauffage de certains types de logements (de petites surfaces et bien isolés). Le radiateur électrique à fluide caloporteur fait partie de ces modèles. Quel est son principe de fonctionnement ? Quels sont les différents modèles existants ? Quels sont ses avantages et inconvénients, son coût ? Tour d'horizon de ce mode de chauffage doux et performant.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Qu'est-ce qu'un radiateur à fluide caloporteur ?

Comme leur nom l'indique, les radiateurs à fluide caloporteur sont des appareils de chauffage fonctionnant grâce à un liquide transportant la chaleur, le plus souvent de l'eau additionnée d'antigel ou de l'huile. Celui-ci est réchauffé par une résistance électrique, et transmet ensuite la chaleur en continu. Les radiateurs électriques à fluide caloporteur sont fabriqués dans différents matériaux : fonte, aluminium, céramique ou acier. Ces radiateurs sont installés individuellement et souvent couplés à une installation domotique.

Contrairement aux "convecteurs électriques", les radiateurs à fluide caloporteur n'ont pas l'inconvénient des arrêts et redémarrages incessants, et émettent une chaleur de manière constante et homogène. De plus, ils peuvent être pilotés grâce à un système de programmation pour un confort optimal et une consommation électrique maîtrisée.

Faire appel à des professionnels qualifiés

Avantages et inconvénients de ces radiateurs

Les radiateurs à fluide caloporteur nouvelle génération présentent de nombreux avantages, qui expliquent l'engouement croissant dont ils bénéficient :

  • La qualité de la chaleur apportée, comparable à celle ressentie avec le chauffage central : grâce à une émission par rayonnement sur toute la surface de l'appareil, celle-ci est à la fois douce et homogène.
  • Une montée en température assez rapide.
  • Un réglage très précis, au dixième de degré.
  • Plus de sensation de sécheresse : contrairement aux anciens chauffages électriques, ils n'assèchent pas l'air ambiant.
  • Une grande flexibilité d'utilisation : les modèles les plus performants, couplés à un système de programmation, se coupent automatiquement lorsque vous êtes absents, baissent eux-mêmes la température la nuit ou redémarrent aux heures que vous avez spécifiées.
  • Des économies substantielles sur la facture de chauffage : la grande inertie de ces appareils, ainsi que la possibilité de pilotage domotique et l'entretien quasi inexistant en font un système de chauffage de premier choix pour alléger le bilan énergétique d'une maison chauffée à l’électricité. Ils sont d'ailleurs de plus en plus utilisés pour équiper les habitats neufs ne disposant pas d’un circuit de chauffage central. L'économie d'énergie possible grâce à ce système est de l'ordre de 40 à 45 % par rapport à un chauffage électrique par convecteurs.
  • Une intégration esthétique dans l'habitat : les radiateurs à fluide caloporteur nouvelle génération peuvent être habillés de manière à se fondre harmonieusement dans tous les intérieurs. Légers et design, ils se déclinent même en verre !

Les radiateurs à fluide caloporteur ont aussi, comme tout type de chauffage, leur lot d'inconvénients. Parmi ces derniers, on peut citer :

  • L'énergie électrique est à l'heure actuelle la plus chère et la moins écologique.
  • Les huiles utilisées comme liquide caloporteur sont très polluantes pour l’environnement.
  • Le prix de ces appareils est très élevé, surtout comparé à celui des autres types de radiateurs électriques. Notez que leur achat n’est éligible à presque aucune aide écologique à l’exception de la TVA réduite à 10%.
Estimer les économies générées par l’installation de radiateurs à inertie

Quel prix pour un chauffage utilisant des radiateurs à fluide caloporteur ?

Le prix du radiateur électrique à fluide caloporteur varie en fonction du matériau utilisé, ainsi que du degré d'automatisation. À titre indicatif, voici les tarifs les plus couramment pratiqués :

  • Pour un modèle en fonte d'aluminium, sans système de programmation, les prix démarrent à environ 100 €.
  • Avec une régulation électronique programmable, il vous faudra compter au minimum 250 €.
  • Suivant l'habillage, les performances énergétiques ou la domotique associée, certains appareils peuvent dépasser les 1000 €.

Ces tarifs s'entendent hors installation, pour une puissance moyenne de 1000 watts, sachant que l'on compte environ 100 watts par m² à chauffer. Il vaut mieux cependant se méfier des appareils trop bon marché, dont la longévité laisse souvent à désirer. Les garanties proposées diffèrent selon les fabricants : le corps du radiateur est souvent garanti 10 ans, mais l'électronique seulement 2 ou 3 ans.

Calculer les aides disponibles pour les travaux de rénovation énergétique

301 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation de radiateurs à inertie dans un logement.

Radiateur à inertie : vos questions