Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Le poêle à éthanol est-il adapté à votre domicile ?
Quel poêle choisir pour chauffer votre logement?

Que faut-il savoir à propos du poêle éthanol ?

Le poêle éthanol est un chauffage d’appoint pouvant compléter l’apport en chaleur fourni par un système de chauffage principal au sein de la maison. Quelles sont ses caractéristiques ? Quelles différences existe-t-il entre l’éthanol et le bio éthanol ? Quelle Energie vous donne des éléments de réponse au cours de cet article, tout en vous permettant d’évaluer les économies d’énergie réalisables avec vos appareils de chauffage.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Comment fonctionne le poêle éthanol ?

Comme son nom l’indique, le poêle éthanol diffuse de la chaleur à partir de son emplacement dans la maison en faisant brûler de l’éthanol. L’approvisionnement en combustible s’effectue à froid, lorsque le réservoir est vide. Il est donc possible d’utiliser ce chauffage d’appoint uniquement lorsque l’on en a besoin, quand les températures sont basses et que le chauffage principal ne suffit pas à fournir un confort thermique optimal dans les pièces à vivre.

Ces poêles n’ont pas besoin d’être raccordés à des conduits d’évacuation, puisqu’ils ne dégagent que peu de fumées et de CO2. Même constat en ce qui concerne la cendre, garantissant à l’utilisateur un usage relativement propre au quotidien, l’appareil étant facile d’entretien. Ils peuvent donc être déplacés d’une pièce à l’autre sans entrave. Une flexibilité intéressante, non assujettie à un emplacement précis dans la maison, qui permet d’adapter l’apport en chaleur en fonction des besoins de chaque pièce.

La puissance de ce type d’appareil est relativement modérée, ce qui en fait surtout un dispositif utile lors des mi-saisons. Il ne peut en aucun cas servir de système de chauffage principal, même si la production de flammes confère une touche d’authenticité à ce système de chauffage.

Autre bémol, l’usage prolongé de l’appareil, en cas de combustion incomplète, peut provoquer des intoxications au monoxyde de carbone. Il importe donc de le positionner dans des pièces de préférences correctement aérées.

L’utilisation de ces poêles constitue également un terrain favorable à la prolifération de l’humidité, elle-même source de moisissures. Or, les moisissures produisent un résultat visuel peu esthétique sur les surfaces à l’intérieur de la maison, et sont à l’origine de problèmes de santé plus ou moins graves pour les occupants du domicile : maux de têtes, troubles visuels, irritations, crises d’asthmes… Il importe de prendre considération ces problèmes en optant pour un chauffage d’appoint de ce type.

751 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’un poêle à granulés de bois dans un logement.

Quelles sont les différences entre l’éthanol et le bio éthanol ?

Le bio éthanol est issu de la distillation de végétaux tels que des céréales ou des betteraves. Il s’agit donc d’un produit naturel. A l’inverse, l’éthanol peut provenir du pétrole, plus précisément du phénomène d’hydrolyse de l’éthylène, qui est un produit de type pétrochimique, donc une énergie fossile.

Cette différence est fondamentale puisque le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) ne s’applique pas aux dispositifs dont le carburant n’est pas naturel, comme l’éthanol qui est issu du pétrole.

Le Crédit d’Impôt Transition Energétique est au taux de 30% sur des dépenses éligibles limitées à 8 000 euros pour un foyer composé d’une seule personne, et à 16 000 euros pour les couples soumis à une même imposition.

Ces plafonds sont majorés de 400 euros pour toute personne à charge supplémentaire, enfant ou personne âgée de plus de 65 ans. Notez que le CITE prendra fin le 31 décembre 2018, pour être remplacé en 2019 par une prime immédiatement perceptible au démarrage des travaux de rénovation énergétique.

Le prix d’un poêle éthanol ou d’un poêle bio éthanol peut varier entre 500 et 2 500 euros, selon la performance et le carburant du modèle choisi.

le poêle éthanol

Quelles économies d’énergie peut-on réaliser avec un système de chauffage performant ?

Un poêle éthanol ou un poêle bio éthanol utilisent un carburant relativement onéreux. L’éthanol, qu’il soit naturel ou dérivé du pétrole, coûte autour de 2 euros par litre. Or, la puissance calorifique de ce chauffage d’appoint est loin d’être la plus performante du marché.

A l’inverse, choisir un poêle à bois ou un poêle à granulés de vois (poêle à pellets) permet de bénéficier du combustible le moins onéreux du marché. Vous êtes donc assuré d’atténuer vos factures énergétiques en optant pour cette solution. Par ailleurs, le bois est un combustible naturel et écologique, contrairement à l’éthanol dérivé du pétrole.

Le rendement énergétique d’un poêle à bois peut atteindre les 85%, et celui d’un poêle à pellets est toujours supérieur à 80%. Ce qui signifie qu’une majeure partie des bûches ou des granulés consommés pour chauffer la maison sont effectivement convertis en chaleur.

Pour un rendement équivalent, le poêle éthanol coûte donc jusqu’à fix fois plus cher que les poêles à bois.

Devis gratuit pour vos travaux de rénovation

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour réaliser vos travaux de rénovation..


Devis gratuit et sans engagement

Poêle à bois : vos questions