Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Bûches ou granulés pour votre chaudière : comment faire un choix ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Choisir entre une chaudière à granulés et une chaudière à bûches

Alors que le bois est un combustible de plus en plus plébiscité par les consommateurs français, vous vous demandez peut-être comment faire votre choix : chaudière à bûches ou à chaudière granulés ? Afin de vous aider à trouver le modèle le plus adapté à vos besoins et à votre budget, nous vous présentons les principales caractéristiques et différences existant entre les appareils fonctionnant avec des bûches ou des granulés (ou pellets).

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Pellets et bûches, des combustibles aux caractéristiques différentes

Les bûches de bois et les granulés sont issus de la même source naturelle, le bois mais ils sont cependant bien différents.

Les dimensions

  • Les bûches de bois peuvent être de plusieurs dimensions, généralement 25 ou 33 cm, avec un diamètre variant entre 10 et 15 cm. Il faut penser à vérifier quelle est la taille maximale adaptée au foyer de votre chaudière.
  • La taille et le diamètre des granulés de bois dépendent de la norme à laquelle ils satisfont. Par exemple, pour être labellisés NF, ils doivent avoir une longueur maximale de 40 mm et un diamètre inférieur à 10 mm.
Devis gratuit pour vos travaux de rénovation

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour réaliser vos travaux de rénovation..


Devis gratuit et sans engagement

Le prix

Le coût du bois est variable selon sa taille et aussi la région d'approvisionnement. Globalement, le stère de bois vaut entre 50 et 100 €.

Le coût des granulés dépend de leurs caractéristiques (durabilité mécanique, densité, pouvoir calorifique, taux d'humidité, taux de particules fines), du conditionnement (sac, vrac) et de la norme qu'ils suivent (NF, NF Bio, DIN Plus, EN Plus, etc.). Le prix du kg vaut en moyenne :

  • de 0,25 à 0,30 € pour les premiers prix
  • de 0,33 à 0,35 € pour des granulés NF Bio et DIN Plus (livrés par tonne)
  • de 0,39 à 0,41 € pour des pellets de haute qualité (livrés à la tonne)

Si on calcule le prix du combustible en fonction de la chaleur dégagée (en cts/kWh PCI) ; le coût est de :

  • 4 pour le bois bûche
  • 6,5 pour les pellets

Chaudière à granulés ou chaudière à bûches, laquelle est la plus la plus pratique ?

Son alimentation

Il est reconnu que la chaudière à bûches est celle qui nécessite le plus de manutention. Il vous faut amener manuellement les bûches dans le foyer lorsque la flambée n'est plus suffisante. Selon les modèles et la technologie de combustion, cette opération est à renouveler plus ou moins souvent.

Concernant la chaudière à granulés, le corps de chauffe est alimenté automatiquement grâce à un système de vis sans fin qui amène la quantité nécessaire de granulés à partir du silo de stockage.

Le stockage du combustible

Pour les bûches, il est recommandé de disposer de deux sites de stockage : un à l'intérieur de votre maison afin de pouvoir alimenter votre chaudière sans avoir forcément à sortir de chez vous ; un second, plus important, dans un endroit de préférence abrité de la pluie, dans votre jardin ou dans votre garage par exemple. Ce second lieu de stockage est censé vous permettre de conserver tout le bois nécessaire pour passer votre hiver bien au chaud. En effet, il est plus économique de vous faire livrer en une fois toutes les bûches nécessaires pour alimenter votre chaudière pendant les mois froids.

Concernant les granulés, les silos de stockage existent dans diverses tailles (250, 500, 1 000, 1 500 litres) et peuvent même être construits sur mesure. Selon la consommation de la chaudière, vous pouvez prévoir un lieu de stockage, préservé de l'humidité, pour les granulés, en sacs ou en vrac.

Les contraintes de l'installation

Les chaudières à bois bûches ou pellets fonctionnent couplées avec des émetteurs de chaleur (radiateurs et/ou plancher chauffant). Elles nécessitent un système d'évacuation des fumées composé :

  • d'un conduit qui raccorde la chaudière au conduit d'évacuation
  • d'un conduit, particulièrement bien isolé, qui évacue les fumées
  • d'une sortie de toit reliée au conduit d'évacuation
choisir entre chaudière à bûches et chaudière à granulés

Le rendement énergétique

Les performances énergétiques des chaudières varient selon la nature du combustible utilisé mais aussi selon la technologie de combustion :

  • appareil classique à bûches (à combustion montante): environ 75 %
  • modèle à bûches à combustion inversée (combustion démarrant sous les bûches et maîtrise de l'apport d'air) : entre 75 et 80 %
  • chaudière à bûches turbo (combustion inversée et assistance par un ventilateur): de l'ordre de 85 %
  • modèle à granulés : entre 90 et 93 %
  • chaudière à granulés à condensation (récupération de la chaleur des fumées de combustion) : jusqu'à 107 %

Chaudière à bûches ou chaudière à pellets laquelle est la plus écologique ?

D'une manière générale, la combustion du bois a un impact neutre sur la production de gaz à effet de serre. En effet, lorsque le bois brûle, la combustion produit du CO2 mais celui-ci est absorbé par la croissance des arbres. De plus, la France est un pays qui produit beaucoup de bois et souvent de manière écoresponsable. Il est donc important de s'assurer de la provenance des bûches ou des granulés pour que l'impact environnemental de leur utilisation soit minimal.

Concernant les granulés, on pourrait penser qu'ils sont plus écologiques que les bûches elles-mêmes. Cependant, il faut être certain qu'ils sont constitués uniquement de résidus valorisables. De plus, leur fabrication consomme également de l'énergie. Enfin, leur stockage peut être générateur de déchets, spécialement quand ils sont conditionnés dans des sacs de faible contenance.

Laquelle de ces deux types de chaudière est la plus économique ?

Le coût d'investissement initial est globalement moins important pour les modèles à bûches par rapport à ceux à pellets :

  • modèle traditionnel à bûches : 2 000 à 3 000 €
  • chaudière à bûches à combustion inversée ou condensation : 3 000 à 10 000 €
  • modèle classique à granulés : 8 000 à 12 000 €
  • appareil à granulés à condensation ou combustion inversée : 10 000 à 18 0000 €
Devis gratuit pour vos travaux de rénovation

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour réaliser vos travaux de rénovation..


Devis gratuit et sans engagement

Chaudière gaz à condensation : vos questions