Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Trouvez l'appareil de chauffage le plus adapté à votre salle de bains !
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Quel chauffage de salle de bain choisir ?

La salle d'eau représente l'un des endroits les plus humides de la maison. C'est aussi une pièce où la température doit être la plus élevée et la montée en température la plus rapide. Il existe plusieurs types de chauffage de salle de bain, chacun présentant des particularités, qualités et défauts qui lui sont propres. Avec Quelle Energie, vous pouvez évaluer les économies susceptibles d'être réalisées en effectuant des travaux de rénovation.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Quels sont les différents types de chauffage de salle de bain ?

Il est possible d'opter pour un raccordement au chauffage central, ou de privilégier un radiateur électrique.

Devis gratuit pour vos travaux de rénovation

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour réaliser vos travaux de rénovation..


Devis gratuit et sans engagement

Concrètement, un raccordement au chauffage central peut se faire à un prix très accessible. Selon son principe de fonctionnement, le radiateur concerné chauffe au même moment que les autres radiateurs de la maison. De son côté, le radiateur électrique n'a besoin que d'une prise d'alimentation pour fonctionner, et peut fonctionner de manière complètement indépendante par rapport au reste de l'habitation.

Le radiateur électrique, en tant que mode de chauffage de salle de bain, peut se décliner en plusieurs appareils de chauffage :

  • Convecteur électrique : radiateur de salle de bain classique, cet appareil chauffe l'air de la salle d'eau via une résistance électrique.
  • Chauffage à inertie : le principe d'inertie représente la capacité, pour le dispositif, de diffuser de la chaleur progressivement, et ce même lorsqu'il ne fonctionne pas. On distingue l'inertie sèche de l'inertie fluide. Un chauffage de salle de bain à inertie sèche utilise un corps de chauffe solide, tandis qu'un modèle à inertie fluide utilise comme son nom l'indique un fluide caloporteur.
  • Radiateur soufflant de salle de bains : au fonctionnement du convecteur classique s'ajoute un système de ventilation par soufflerie, qui propulse l'air chaud dans la pièce.
  • Chauffage radiant ou panneau rayonnant : le radiateur radiant chauffe directement les corps et les surfaces par émission de rayons infrarouges.

Il existe aussi des modèles mixtes, c'est-à-dire fonctionnant avec de l'eau chaude comme dans le cas d'un appareil relié au chauffage central, à ceci près que l'eau chaude du circuit peut par moment être chauffée par une résistance électrique, en été par exemple lorsque le chauffage est coupé.

D'un modèle à l'autre et selon les gammes de prix, les niveaux de puissance peuvent varier : 500W, 750W, 1000W ou encore 2000W. Il importe de choisir son chauffage de salle de bain selon la taille de la pièce à chauffer, sachant que la salle d'eau réclame des températures plus élevées que les autres pièces. On considère généralement qu'il faut compter 130W par m².

Dans tous les cas, la salle de bain est une pièce bien particulière de la maison, qui doit bénéficier d'une montée en température rapide. Comme elle n'est pas constamment occupée, cette pièce peut se passer d'équipements de chauffage permanents. Mais c'est bien lorsqu'on fait usage de la douche ou de la baignoire, soit le matin et/ou le soir, qu'il est primordial de bénéficier d'un confort thermique optimal.

Les appareils de chauffage récents comportent notamment une fonction anti surchauffe. Cette protection contre la surchauffe coupe l'alimentation dès lors que l'appareil commence à surchauffer, ceci afin d'éviter le démarrage d'un quelconque incendie.

le chauffage de salles de bains

Zoom sur le sèche-serviettes

Vous pouvez par ailleurs opter pour le radiateur sèche-serviettes, alternative parfaitement viable à un autre système de chauffage classique. Le sèche-serviettes permet de conserver une température idéale à l'intérieur de la salle d'eau. De plus, comme son nom l'indique, il est conçu pour accueillir et étendre les serviettes mouillées. On trouve des modèles de sèche-serviettes soufflant, rayonnant ou encore à inertie.

De par sa fonction duale, le sèche-serviettes se présente non seulement comme une source de chaleur intéressante, mais également comme un élément esthétique indéniable. D'abord parce qu'il permet un véritable gain de place en réunissant l'installation de chauffage et le porte-serviettes. Mais également car il est possible de trouver en magasin spécialisé des modèles de sèche-serviettes design se déclinant sous diverses formes.

Quelles économies est-il possible de réaliser en chauffant sa salle de bain ?

Globalement, le prix du gaz est généralement bien moins élevé que celui de l'électricité. Le confort thermique est également supérieur avec un système de chauffage central au gaz qu'avec un appareil électrique dans la salle de bain.

Mais un chauffage électrique présente lui aussi son intérêt, dans la mesure où son installation ne nécessite que très peu de travaux. Et en comparaison d'un dispositif au gaz, une installation électrique est facile d'entretien.

Il peut s'avérer d'autant plus judicieux d'installer un chauffage à inertie dans une salle d'eau, puisqu'il ne s'agit pas d'une pièce utilisée de manière constante. Ainsi, l'appareil continue de diffuser de la chaleur même lorsqu'il est éteint, offrant une température agréable à tout moment. De plus, certains modèles approchent un rendement de 100% : autrement dit, l'électricité consommée est intégralement transformée en chaleur.

Il n'y a donc plus de pertes d'énergie et le système de chauffage est moins sollicité pour un résultat similaire en termes de confort thermique. Cette réduction de la consommation d'énergie se répercute directement sur la facture énergétique. L'ajout d'un thermostat électronique permet en outre de contrôler pleinement la température de la pièce, via une régulation très précise.

Devis gratuit pour vos travaux de rénovation

Trouvez le bon artisan pour réaliser vos travaux.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour réaliser vos travaux de rénovation..


Devis gratuit et sans engagement

Chaudière gaz à condensation : vos questions