Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Isolation de la toiture :
Démoussage
L'isolation de votre toiture doit-elle être renforcée ?

Isolation de la toiture : Démoussage

Le développement de végétaux sur une toiture est inesthétique mais surtout dangereux pour l'intégrité de la couverture. Quand les mousses sont installées, dès que les conditions météorologiques sont favorables, il faut agir en enlevant les végétaux puis en traitant le toit.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Aspect négligé et diminution de l'étanchéité de la toiture

Au fil du temps, des végétaux se développent inévitablement sur la toiture, et ceci, indépendamment du matériau utilisé pour la couverture. D'un point de vue esthétique, la multiplication des lichens, des champignons, des algues et autres mousses donne un aspect négligé à la toiture et donc, au domicile.

Si on souhaite vendre une habitation, une toiture remplie de mousses fait baisser la valeur du bien immobilier. De plus, la présence de végétaux endommage les matériaux de la couverture. Ces plantes rendent les tuiles poreuses, s'infiltrent sous les ardoises et retiennent les eaux pluviales. Petit à petit, les tuiles vont se craqueler, l'eau va rentrer dans les ardoises et l'étanchéité de la toiture sera affectée. Or, si la couverture de l'habitation n'est plus étanche, on risque des infiltrations d'eau et des courants d'air qui affecteront la structure même du domicile tout comme le confort des résidents (murs avec des moisissures, atmosphère humide…).

Le bon moment pour enlever les mousses

Fonctionnement du démoussage d'une toiture

La fréquence conseillée dépend notamment de la nature du matériau de la couverture (les tuiles et les ardoises étant plus rapidement atteintes par le développement de végétaux) et la pente du toit (plus ou moins raide). Il faut aussi considérer le climat (sujet ou pas à des fortes intempéries et/ou de grandes variations de température) et l'environnement immédiat du domicile (arbres proches, ombre créée par des bâtiments voisins…).

Pour une construction neuve, on estime qu'on peut attendre environ dix ans avant de procéder au premier nettoyage des mousses. Dans le cas d'une habitation ancienne, on conseille de vérifier plus régulièrement l'état du toit et de le traiter tous les deux ans. L'important est de surveiller l'apparition des premières traces du développement des mousses (traces sombres sur les tuiles ou plutôt blanches sur les ardoises).

On recommande de s'adresser à un professionnel pour le démoussage car il peut être dangereux de monter sur un toit pour un particulier. Quand on a un jardin, on évite les mois d'automne pendant lesquels les feuilles tombent abondamment. Enfin, on vérifie au préalable les prévisions météorologiques pour éviter les jours de pluie car les traitements demandent souvent plusieurs jours d'application pour être efficaces.

Votre toit est-il bien isolé ? Faites le test !

Comment procéder au démoussage ?

La première étape consiste à nettoyer les gouttières pour les débarrasser des débris accumulés (feuilles, petites branches…). On nettoie ensuite la toiture en frottant les traces apparentes de végétaux avec une brosse bien dure et de l'eau. On déconseille d'utiliser un détergent et particulièrement l'eau de Javel qui attaque les tuiles comme les ardoises. On rince avec un tuyau d'arrosage ou un nettoyeur basse ou moyenne pression. Les appareils à haute pression sont à proscrire car ils risquent d'endommager le matériau de couverture.

Une fois la toiture propre, on applique un produit pour retarder la réapparition des végétaux. Ces traitements agissent généralement contre les mousses, les algues et les champignons mais sont aussi parfois hydrofuges. Ils améliorent alors l'imperméabilité du matériau de couverture et diminuent les risques d'infiltrations et les dommages dus au gel. Ils s'appliquent du haut (faîte) vers le bas de la toiture, en une ou plusieurs couches. Selon l'état initial de la couverture, il peut être nécessaire de procéder ultérieurement à un rinçage. Sinon, les résidus disparaîtront progressivement grâce à la pluie.

L'état de la toiture et les spécificités des traitements conditionnent le prix final

En choisissant un professionnel pour effectuer le démoussage de la toiture, l’opération vous reviendra à partir de 5 euros/m2, uniquement pour enlever les végétaux de la couverture. On ajoute généralement à ce prix le coût du nettoyage de la toiture, travail préalable nécessaire pour que le démoussage soit véritablement efficace.

On arrive alors à un prix moyen entre 15 et 30 euros/m2. Quand on souhaite en plus un traitement hydrofuge, le coût global du traitement peut atteindre 35 euros/m2. Les facteurs expliquant les variations de prix sont principalement les spécificités des produits employés, notamment le fait qu'ils nécessitent une seule ou plusieurs couches. Enfin, une toiture très affectée par les mousses peut nécessiter la répétition des traitements afin d'arriver à un bon résultat final. Le coût global sera alors plus élevé.

Recevez des devis gratuits d'artisans qualifiés près de chez vous

Isolation des combles : vos questions