Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Prix de l'Isolation d'un plafond
L'isolation de vos combles doit-elle être renforcée ?

Quel prix pour l'isolation thermique d'un plafond ?

La toiture peut être responsable de plus de 30 % des déperditions de chaleur. Les économies sont donc immédiates dès qu’on entreprend des travaux d’isolation du plafond. Le prix varie en fonction de la nature de l’isolant et de la technique employée : plafond tendu, plafond suspendu ou pose de dalles.

Estimez le prix de vos travaux

Gratuit et Sans Engagement

Faux-plafonds, des avantages certains

L'isolation du plafond peut s'avérer une solution intéressante dans plusieurs cas de figure. Les appartements dont la hauteur de plafond est élevée (> 2,40 m) consomment inutilement du chauffage. Des voisins bruyants peuvent également constituer une bonne raison d'agir. Si vos combles sont non aménageables et difficiles d'accès, isoler le plafond pourra vous éviter d'avoir recours à une isolation par l'extérieur, plus coûteuse.

Pour isoler un plafond, la pose d'un faux plafond est la solution la plus souvent retenue. Un isolant en rouleaux, panneaux ou plaques, flocons ou mousse expansée, sera placé à l'intérieur du vide créé entre le plafond existant et le faux-plafond. Lorsqu’il n’est pas possible de réduire la hauteur du plafond, on peut utiliser des isolants minces qui sont des feuilles d'aluminium entre lesquelles on intercale du feutre ou de la mousse mais le gain d'un point de vue énergétique est plus faible qu’avec un isolant traditionnel.

Si le critère de l'isolation phonique est important dans votre projet, un diagnostic réalisé par un acousticien vous permettra d’opter pour le matériau le plus adapté en fonction de la structure de la construction et du type de nuisance.

Réalisez une simulation de prix pour une isolation des combles

Le choix du matériau isolant influe sur le prix et les performances

    De nombreux matériaux peuvent être utilisés pour isoler un plafond. Plus l’indice de conductivité thermique ? est faible, plus l’isolation est élevée. Les prix indiqués sont basés sur une épaisseur d’isolant de 10 cm.

  • Le polyuréthane est l’isolant thermique le plus performant avec un indice ? de 0,022 à 0,028 W/m.K mais il est peu efficace du point de vue acoustique. Son prix varie de 25 à 35 €/m².
  • L'indice ? du polystyrène extrudé est de 0,025 W/m.K pour un coût d'environ 20 €/m².
  • La laine de verre présente une conductivité thermique ? de 0,030 à 0,040 W/m.K et coûte de 5 à 10 €/m². Elle offre une bonne isolation phonique.

    Du côté des matériaux renouvelables :

  • La laine de coton a un indice ? de 0,039 W/m.K pour un prix de 22 €/m². Elle est particulièrement efficace contre les nuisances sonores.
  • La perlite, constituée de roches volcaniques broyées, présente un indice ? de 0,050 W/m.K. Ce matériau est totalement inerte, non toxique et imputrescible. Son coût est de 20 à 30 €/m².
  • La ouate de cellulose utilisée dans les faux plafonds est ignifugée. Son indice ? est de 0,038 à 0,040 W/m.K . Ce matériau assure une excellente isolation phonique pour un coût de 20 €/m².
  • Le liège est à la fois efficace sur le plan thermique et phonique. Son indice ? est de 0,037 à 0,040 W/m.K pour un coût de 35 €/m².

Au prix de ces matières brutes, il faut ajouter les coûts liés à la technique employée pour le faux plafond et aux travaux de finition. Le prix de la main d’œuvre est généralement facturé entre 30 et 40 €/heure. Si vous avez des problèmes d’humidité, il faudra régler cette question en priorité avant d’envisager des travaux au niveau du plafond.

Trouvez des professionnels qualifiés près de chez vous et comparez des devis gratuitement

Quel prix pour un faux plafond ?

Si vous optez pour un plafond tendu, les prix pose comprise varient entre 60 et 90 €/m². Cette technique consiste à tendre un textile très résistant entre les murs. Le résultat est esthétique et performant du point de vue énergétique.

Le plafond suspendu est généralement moins onéreux mais souvent moins efficace en termes d’isolation. Cette technique consiste à poser des plaques de BA13 (environ 10 €/m²) sur une structure suspendue en bois ou en métal. Les plaques à haute performance acoustique offrent un niveau d’isolation phonique supérieur de 50 % au plâtre classique. Les panneaux composites comportent un isolant fixé sur la plaque de plâtre. Le choix des finitions est libre : enduit puis peinture, papier peint ou dalles décoratives.

Il existe également des faux-plafonds suspendus sous forme de dalles en bois, fibres minérales ou laines. Le coût d’un plafond suspendu pose comprise est de 35 à 50 €/m². Des aides financières sont possibles. Pour être éligible, la pose de faux-plafond doit obligatoirement être combinée à la pose d'un isolant et répondre à des critères précis en matière de performance énergétique.

Découvrez si vous êtes éligible aux aides de l’état pour financer vos travaux

Isolation des Combles : vos questions