Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
5 idées reçues sur
l'Isolation des Combles
L'isolation de vos combles doit-elle être renforcée ?

Isolation des combles : 5 idées reçues

Beaucoup de maisons perdent de la chaleur par les murs, les fenêtres ou jointures, le sol ou encore les combles. 30% de la chaleur intérieure d'une maison passe au dehors par la toiture. Isoler ses combles peut permettre d’améliorer significativement l’efficacité énergétique de son logement. Malgré ses atouts incontestables, l’isolation des combles souffre d’idées reçues. Quelle Energie s’est donc attardée sur 5 d’entre elles.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2018

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour isoler vos combles.

Consulter la fiche explicative sur le crédit d'impôt 2016 pour l'isolation des combles

1. Isoler les combles de sa maison est inutile

 FAUX La toiture peut être à l’origine de 30% des pertes de chaleur. Bien souvent, il est possible de réduire jusqu'à 30% sa facture de chauffage en isolant ses combles. Ainsi, mieux la chaleur est conservée et moins il sera nécessaire de chauffer. La notion d’économies prend tout son sens ici, puisqu’une fois les travaux finis, plus aucun effort ne sera nécessaire. Ajoutons à cela une notion de confort et notamment de confort phonique qui vient appuyer l’utilité de l’isolation des combles.

2. L’isolation n’est utile qu’en hiver

 FAUX Lorsque l’on pense à isoler sa maison, c’est souvent en pensant à l’hiver qui arrive. Même si l’isolation des combles permet évidemment de réduire les pertes de chaleur en hiver, elle permet aussi de conserver la fraîcheur en plein été. Ainsi, l’isolation possède une double fonctionnalité. Une double casquette qui vous permettra d’effectuer des économies tout au long de l’année.

Estimer vos économies de chauffage

5 idées reçues sur l'isolation des combles

Grâce au simulateur gratuit Quelle Energie, vous pouvez simuler des travaux d'isolation des combles dans votre maison pour obtenir une estimation chiffrée des économies réalisées sur votre facture de chauffage actuelle. Nous prenons en compte la nature de vos combles et le volume des pièces à chauffer.
Simulation gratuite isolation des combles

3. L’épaisseur est le seul indicateur de performance de l’isolant

 FAUX Attention à ne pas amalgamer l’épaisseur de la toiture avec celle de l’isolant. C’est l’épaisseur ainsi que le type de l’isolant qui influent fortement sur la qualité de l’isolation. La performance d'un isolant dépend plus précisément de la conductivité de l’isolant, l’épaisseur et de la résistance thermique. Ainsi, plus le matériau est épais, meilleure sera l’isolation. Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à poser une épaisseur importante. Il existe néanmoins des isolants moins épais et plus performants que d’autres. Tout dépend de votre habitation, le professionnel est sûrement la meilleure personne pour vous apporter la réponse la plus réaliste.

4. Les matériaux d’isolation ne sont pas écologiques et dangereux pour la santé

 FAUX Certains isolants ont un impact direct sur l’environnement. Il existe aujourd’hui bon nombre de matériaux d’isolation totalement naturels et écologiques. Plusieurs isolants issus de la fibre naturelle se développent. Le bois, par exemple, est un très bon isolant qui répond aux critères écologiques. Attention toutefois à choisir un bois recyclable. Le chanvre et la laine de mouton peuvent très bien convenir à ce genre d’isolation. En choisissant des matériaux « propres », la qualité de l’air de votre maison ne pourra être qu'améliorée.

451 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce au renforcement de l'isolation des combles dans un logement.

5. Un bon isolant thermique est un bon isolant acoustique

 FAUX Les isolants utilisés pour l’isolation thermique sont différents de ceux utilisés pour l’isolation phonique. Les isolants plus denses sont utilisés pour améliorer le confort phonique alors que pour l’isolation thermique, tout se jouerait sur l’épaisseur. Aujourd’hui, plusieurs techniques existent pour améliorer à la fois l’isolation phonique et thermique. Il est vrai que, souvent, il faudra faire un choix afin d’orienter la performance de l’isolation.

Isolation des Combles : vos questions