Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Les travaux d'économies d'énergie
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Isolation, chauffage, ECS, etc. Zoom sur les principaux travaux d’économies d’énergie

Pour réduire les dépenses énergétiques d'une habitation, plusieurs types de travaux sont possibles : l'amélioration de l'isolation thermique, l'achat d'équipements de chauffage et/ou de production d'eau chaude sanitaire (ECS) performants et écologiques, le remplacement des anciennes portes-fenêtres et fenêtres, la mise en place d'une VMC économique et l'installation d'un système de pilotage par domotique.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

L'isolation thermique, pour maîtriser ses dépenses énergétiques

L'une des premières actions auxquelles on doit penser pour économiser de l'énergie est l'isolation thermique. En s'assurant que son domicile est correctement isolé, on diminue les déperditions thermiques, ce qui entraîne une réduction des factures de chauffage. Selon l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME), ces pertes peuvent atteindre entre 25 et 30%, notamment au niveau du toit et des murs.

Selon la partie de l'habitation à isoler, les techniques employées diffèrent :

  • toiture avec combles perdus : isolants en vrac soufflés ou installation de panneaux/rouleaux sur le plancher
  • toiture avec combles aménagés, isolation par l'intérieur (ITI) : pose de rouleaux/panneaux d'isolants au niveau des chevrons ou isolants soufflés sous pression
  • toiture avec combles aménagés, isolation par l'extérieur (ITE) : méthode du « sarking » (plusieurs couches de matériaux posées sur les chevrons), caissons chevronnés autoporteurs ou panneaux isolants avec parements installés sur la charpente
  • murs avec ITI : pose de panneaux isolants avec parements ou projection d'isolants
  • murs avec ITE : isolation sous bardage, sous enduit ou sous vêture
  • plafond suspendu ou faux plafond : les isolants sont installés entre le faux-plafond et le plafond
  • plafond collé ou tendu : on colle une couche d'isolant mince sur le plafond
  • plancher bas sur terre-plein : dalle simple, double dallage, isolation descendant jusqu'aux fondations ou plancher à entrevous
  • plancher bas sur sous-sol non chauffé : plaques d'isolants fixées au plafond du sous-sol
  • plancher bas sur vide sanitaire : entre le vide sanitaire et le sol du domicile, on place une dalle flottante, une dalle simple ou un plancher à entrevous
les travaux d'économies d'énergie

Réduire la consommation d'ECS et la produire plus efficacement

Une première méthode pour maîtriser sa production d'eau chaude consiste à réduire sa consommation :

  • privilégier les douches,
  • réduire l'utilisation de l'eau chaude lorsqu'elle n'est pas indispensable (lavage des mains, rinçage de la vaisselle…),
  • installer des mitigeurs thermostatiques,
  • laver le linge ou la vaisselle à basse température,
  • calorifuger les tuyaux,
  • optimiser les réglages du ballon d'eau chaude ou du chauffe-eau.

Il est également recommandé d'opter pour un système de production d'ECS qui soit performant et écologique. Plusieurs équipements existent, couplés ou non avec la production de chauffage :

  • le chauffe-eau thermodynamique : le chauffe-eau thermodynamique combine une pompe à chaleur (PAC) et un ballon d'eau chaude. Sa consommation est bien inférieure à celle de son équivalent électrique.
  • Le chauffe-eau solaire (CESI) : l'énergie étant fournie par des panneaux solaires, un équipement alternatif peut être nécessaire selon la localisation géographique du domicile
  • Les équipements fonctionnant à l'énergie hydraulique
  • chaudière à haute performance énergétique ou à micro-cogénération gaz, avec programmateur
  • PAC air/eau ou géothermique, avec programmateur de chauffage

À condition de respecter différents critères techniques, ces appareils sont éligibles à plusieurs aides gouvernementales (Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique, Prime énergie, Éco-prêt à taux 0, TVA à taux réduit…).

Devis gratuit pour chaudière biomasse

Trouvez le bon artisan pour installer votre chaudière biomasse.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour réaliser vos travaux de rénovation..


Devis gratuit et sans engagement

Installer un appareil de chauffage à haut rendement

Parmi les travaux d'économies d'énergie, l'achat ou le changement de son appareil de chauffage tient une place primordiale. Les équipements performants et/ou fonctionnant avec des sources d'énergie renouvelables permettent ainsi de diminuer les dépenses de chauffage tout en atteignant un bon confort thermique :

  • chaudière à haute performance énergétique avec programmateur n'utilisant pas le fioul comme source d'énergie,
  • chaudière à micro-cogénération gaz avec programmateur
  • PAC avec programmateur (air/eau, géothermique avec capteur fluide frigorigène)
  • poêle à bois, foyer fermé, insert de cheminée ou cuisinière servant d'appareil de chauffage, possédant le label Flamme Verte
  • chaudière fonctionnant au bois ou avec de la biomasse, dotée du label Flamme Verte
  • équipement de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire ou hydraulique

Il existe des critères techniques spécifiques pour chacun de ces appareils afin de pouvoir prétendre aux différentes subventions gouvernementales en faveur de la rénovation énergétique.

Remplacer les ouvertures afin de réduire les pertes d'énergie

Selon l'ADEME, 10 à 15% de pertes énergétiques totales d'un domicile ont lieu au niveau des fenêtres et des portes-fenêtres lorsqu'elles ne sont pas suffisamment performantes. Cependant, avant de songer à changer un simple vitrage, il est important de s'assurer que le reste de l'habitation est correctement isolé. Dans le cas contraire, le changement des fenêtres n'aura pas un impact notable. De plus, on conseille, dans le cas d'ouvertures anciennes, de changer la menuiserie en même temps que le vitrage.

Il existe plusieurs types de vitrages performants :

  • le double vitrage : il consiste à assembler deux vitrages en laissant entre eux un espace (lame) rempli par de l'air ou du gaz (argon ou krypton). Plus les épaisseurs respectives des vitres et de la lame sont grandes, meilleures sont les performances du vitrage. Le double vitrage avec une lame remplie de gaz est plus efficace que celui avec de l'air.
  • le double vitrage à isolation renforcée : il possède une fine couche transparente d'oxydes métalliques ou d'argent sur sa face interne. Elle constitue une barrière thermique retenant la chaleur à l'intérieur.
  • le triple vitrage : composé de trois vitrages séparés par des lames d'air ou de gaz, il est encore plus efficace que tous les doubles vitrages

Les coefficients de performance thermique (en W/m2.K) informent sur la capacité de la fenêtre à garder les calories :

  • Uf concerne le chassis
  • Ug concerne le vitrage
  • Uw concerne l'ensemble de la fenêtre

La VMC, choisir le bon modèle pour économiser l'énergie

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) permet de renouveler l'air d'une habitation en évacuant la vapeur d'eau, l'humidité et les polluants (odeurs, fumées, CO2, émanations de produits chimiques…) générés par l'occupation des lieux. Elle extrait l'air vicié des pièces dites de service (cuisine, salle de bains, toilettes, buanderie…) et envoie de l'air frais dans les pièces à vivre (chambres, salles à manger, salon…). Pour que la ventilation d'un domicile soit optimale, il est impératif que l'isolation et l'étanchéité soit efficaces. Cependant, selon le type de VMC choisi, les dépenses énergétiques diffèrent grandement :

 

  • VMC simple flux auto-réglable : fonctionnant en permanence, son débit d'air ne varie pas. Il en résulte un important gaspillage en chauffage ainsi que des courants d'air.
  • VMC simple flux hygro-réglable : elle fonctionne sans discontinuer mais son débit d'air varie selon le taux d'humidité du domicile. Elle engendre un gaspillage certain en chauffage ainsi qu'une surchauffe en été.
  • VMC double flux : elle dispose d'un circuit de soufflage, distribuant dans les pièces à vivre l'air neuf, filtré et réchauffé (provenant de bouches d'insufflation reliées à une entrée unique au niveau du toit) et d'un circuit de récupération, expulsant l'air vicié en ayant transféré ses calories à l'air neuf. Elle permet ainsi de réaliser des économies sur le coût de chauffage.
  • VMC double flux thermodynamique : elle combine une VMC double flux et une pompe à chaleur. Son rendement lui permet de récupérer jusqu'à 90% des calories de l'air extrait. Les économies en énergie sont donc encore plus importantes.

La domotique, informatique et télécommunications au service de l'environnement

La domotique regroupe toutes les techniques de gestion automatisée qui peuvent s'appliquer à une habitation en matière de communication, de confort et de sécurité. Elle consiste à relier les différents appareils électriques du domicile à un ordinateur central (par un réseau de câbles, électriques ou pas, ou avec du Wifi). Il faut ensuite déterminer pour chaque appareil quelle est la programmation la plus efficace en fonction du jour de la semaine : heure de fermeture des volets, de l'extinction des lumières, de démarrage du chauffage… Au moment choisi, l'ordinateur transmet les ordres à chaque système. Les résidents ont également la possibilité de déclencher ou de modifier les scénarios enregistrés par l'intermédiaire d'une télécommande, d'un téléphone, d'une tablette ou d'un ordinateur.

La domotique permet ainsi de mieux gérer l'énergie et de diminuer la consommation d'électricité relative :

  • au chauffage et à l'eau chaude sanitaire
  • à la climatisation
  • à l'éclairage
  • aux appareils électriques : électroménager (lave-vaisselle, lave-linge…), audiovisuel (ordinateur, télévision, internet…)…
  • à l'ouverture et à la fermeture des volets roulants et/ou des stores
Devis gratuit pour chaudière biomasse

Trouvez le bon artisan pour installer votre chaudière biomasse.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour réaliser vos travaux de rénovation..


Devis gratuit et sans engagement

Isolation des Combles : vos questions