Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
5 questions à se poser
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

5 questions à vous poser avant de débuter votre projet de domotique

A l’heure où la domotique s’invite dans tous les habitats, il est important de bien définir à quel type de chantier va s’ancrer votre projet de domotique. Que votre projet concerne une construction, une rénovation, du locatif ou une démarche médicale, il est important de bien le définir pour trouver les solutions les mieux adaptées.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

1. Quel type d'équipements pour votre projet de domotique ?

La domotique est aujourd’hui un vaste univers qui offre des solutions électriques à de nombreux éléments de la maison pour des problématiques de confort, d’économies d’énergie, de sécurité, mais aussi de santé. Volet roulant, porte de garage, portail, éclairage, chauffage et climatisation, système d’alarme, prises électriques, électroménager, appareils médicaux connectés, la liste des équipement domotique est longue.

2. Quelle technologie choisir pour votre système domotique ?

5 questions à se poser avant de débuter un projet de domotique

Une fois vos équipements choisis, se pose la question de la technologie utilisée pour votre système. Encore une fois, plusieurs choix s’offrent à vous. Il existe trois grands systèmes de communication : intra habitat, extra habitat et homme/machine. Concernant la communication à l’intérieur de l’habitat, vous pourrez opter pour une technologie avec fil (Ethernet, câble,...), sans fil (wifi, Bluetooth,...) ou infrarouge. La communication hors habitat utilise majoritairement internet et les réseaux 3G pour permettre une commande à distance depuis n’importe où. Pour la communication homme/machine, un site internet ou une application mobile suffisent généralement.

3. Quels automatismes pour vos équipements ?

Afin de répondre automatiquement à des événements particuliers, sans avoir à intervenir vous-même, vous pouvez coupler vos équipements à des automatismes. Parmi eux, vous pourrez trouver par exemple, une fonction horloge pour déclencher l’ouverture ou la fermeture des volets, un détecteur de soleil pour piloter la montée ou la descente de vos stores, des capteurs de mouvements pour déclencher vos éclairages ou votre alarme, ou encore des capteurs de températures pour déclencher ou arrêter le chauffage. Encore une fois le champ des possibilités est vaste.

637 € / an Calculez mes économies

C’est le montant moyen des économies réalisables suite à des travaux de rénovation.

4. Quel équipement de contrôle pour votre système ?

Afin de piloter votre système domotique, vous aurez besoin d’équipements de contrôle. Plusieurs systèmes sont généralement proposés : la télécommande, l’ordinateur, la tablette ou le smartphone. Le choix de votre équipement dépendra évidemment de la technologie choisie pour votre équipement et de l’usage que vous souhaitez en faire. Les individus étant de nos jours connectés à Internet en quasi permanence grâce aux réseaux wifi et 3G, l’utilisation des tablettes et des smartphone s’impose comme les outils privilégiés dans les systèmes de contrôle.

5. Quels scénarii programmer ?

Une fois votre équipement et son fonctionnement choisis, il ne vous restera plus qu’à créer vos scénarii domotiques et les programmer. Pour cela, tout dépendra de vos habitudes et de votre rythme de vie. On distingue généralement les scénarii de programmation du réveil, du départ de la maison, du retour à la maison, de la nuit et des vacances. Outre ces programmations de vie, libre à vous de prendre la main sur les différents médias de votre maison comme bon vous semble pour vous apporter un maximum de confort au sein de votre maison.

Domotique : vos questions