Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Régulation et programmation
Les radiateurs électriques à inertie sont-ils adaptés à votre situation ?

Radiateur électrique à inertie : Régulation et programmation

La régulation est indispensable pour une maison chauffée à l’électricité. Une bonne régulation couplée à une bonne isolation apporte confort et économies sur la facture d’électricité. Les économies générées par l’installation d’un système de régulation peuvent aller jusqu’à 15 % de la facture.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Régulation, programmation, thermostats : quelles différences ?

La régulation, la programmation et les thermostats sont des équipements permettant de contrôler sa consommation d’énergie. Le programmateur le fait grâce à une maîtrise des plages horaires de fonctionnement. Les thermostats quant à eux permettent de fixer une température de consigne, 20 °C par exemple, et d’adapter la chauffe du radiateur électrique afin d’avoir cette température souhaitée. La régulation regroupe ces deux fonctions : programmation horaire et atteinte de la température souhaitée.
Demander un devis gratuit pour installer un radiateur électrique à inertie

La régulation individuelle

Radiateur à inertie : programmation et régulation

Les radiateurs électriques sont bien souvent équipés d’un thermostat interne. Ce thermostat intégré permet de ne faire fonctionner le radiateur à inertie que lorsque cela est nécessaire et surtout d’adapter sa chauffe à la température que vous souhaitez. Elle permet également de choisir des plages horaires avec par exemple deux températures de consigne pour le jour et la nuit. Cette régulation est déjà un bon moyen de réduire votre facture en évitant de surconsommer la nuit.
Quel équipement de chauffage pour votre logement ?

Estimer vos économies de chauffage

La rénovation énergétique d’un logement peut apporter de belles économies sur la facture de chauffage. Il suffit pour cela de choisir les bons travaux, ceux qui seront adaptés à votre logement et rapides à rentabiliser. Quelle Energie vous aide dans ce choix avec un simulateur gratuit.
Simulateur Gratuit : chiffrez vos économies de chauffage

La régulation centralisée

Lorsque tout le logement est chauffé par radiateurs électriques, il est judicieux d’opter pour une régulation centralisée. Dans ce cas, un seul programmateur permet de piloter l’ensemble de vos radiateurs. Il est bien sûr possible de créer plusieurs zones dans la maison afin de différencier par exemple les pièces de vie des chambres, qui ne nécessitent pas les mêmes températures aux mêmes moments. Les chambres peuvent être « en mode nuit » pendant la journée alors que le salon ou la cuisine seront « en mode nuit » pendant la nuit.

Pour permettre ce contrôle des radiateurs électriques à distance, ces derniers sont reliés au programmateur central par l’intermédiaire d’un fil pilote. Ce fil envoie des signaux électriques pour donner les ordres nécessaires aux radiateurs à inertie. Dans le cas d’une rénovation et si les fils pilotes ne sont pas présents, il existe des systèmes sans fil fonctionnant par ondes radios.
Programmateurs avec fil ou sans fil ? Tout savoir sur le fonctionnement de ces objets connectés

La domotique

Et enfin, des systèmes de plus en plus perfectionnés permettent une gestion fine de la température dans votre logement. La domotique contrôle la température et les plages horaires de fonctionnement en fonction des habitudes des occupants et peut être pilotée à distance. Ces systèmes intelligents limitent la surconsommation et le gaspillage d’énergie, dans un souci d’écologie et d’économies.

301 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation de radiateurs à inertie dans un logement.

Bien choisir les températures de consigne

On préconise en général une température de confort de 19 °C le jour et de 17 °C la nuit. Le choix d’un réduit de nuit est essentiel pour deux raisons : pour favoriser le repos de votre organisme mais aussi parce qu’une diminution de la température de 1 °C seulement amène jusqu’à 7 % d’économies sur la facture de chauffage.

Radiateur à inertie : vos questions