Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Le poêle à bois étanche est-il adapté à votre habitation ?
Quel poêle choisir pour chauffer votre logement?

Le poêle à bois étanche, un équipement de chauffage compatible avec la RT2012

Le poêle à bois étanche a été créé pour optimiser la consommation d'énergie et la maîtrise de l'étanchéité du bâtiment suite à l'arrivée de la RT2012. Il se distingue des poêles à bois classiques par son arrivée d'air extérieure directe. Certains modèles peuvent être munis d'un conduit de type ventouse. Facile à installer, cet équipement est un peu plus cher qu'un poêle classique, mais son achat est rapidement amorti par les économies réalisées et il est éligible à des aides financières comme le CITE. Les poêles dits étanches tendent à devenir la norme aussi bien en matière de sécurité que d'efficacité énergétique.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Principe de fonctionnement du poêle à bois étanche

Contrairement à un poêle à bois classique, un poêle à bois étanche dispose d'une chambre de combustion plus hermétique, qui fonctionne en circuit fermé. Un poêle ordinaire utilise l'air ambiant chauffé situé à l'intérieur de la pièce de vie comme comburant et rejette les fumées via un conduit de cheminée. Ce principe de fonctionnement implique un renouvellement de l'air important, difficile à contrôler et peu compatible avec les normes d'isolation de la RT 2012. En effet, dans une maison très bien isolée, le tirage du poêle additionné à la VMC ou à un équipement comme une hotte pourrait entraîner une dépression trop importante. L'air extérieur serait dans ce cas attiré vers l'intérieur de la maison, occasionnant un refoulement des fumées qui peut s'avérer dangereux.

Le poêle à bois étanche est relié à une arrivée d'air extérieure et les fumées sont évacuées à travers un deuxième conduit. Ce principe de fonctionnement permet de limiter le nombre d'entrées d'air à créer dans la pièce et permet de maintenir la chaleur à l'intérieur du volume chauffé. Les poêles à bois étanches sont parfois appelés poêles BBC, car ils ont été spécifiquement conçus pour s'adapter aux exigences des nouvelles normes de construction en matière d'étanchéité à l'air du bâtiment.

Le saviez-vous ?

Grâce au dispositif Coup de Pouce Chauffage, vous pouvez obtenir jusqu’à 800 euros pour l'installation d'un poêle à bois étanche.

Caractéristiques techniques et performances du poêle étanche

Une certification payante décernée par le CSTB (le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) existe pour justifier de la dénomination de poêle étanche, mais elle concerne principalement les poêles à granulés. Dans ce cas, l'équipement doit répondre aux normes suivantes :

  • Les déperditions d'air doivent être inférieures à 0,25 m³/kW.
  • Il doit résister à une pression d'air de 50 pascals.

Concernant un poêle à bûches, on parle la plupart du temps d'une installation en "configuration étanche" faute de certification adaptée. Dans tous les cas :

  • Un conduit d'évacuation des fumées doit répondre aux règles énoncées dans l’arrêté du 22 octobre 1969, notamment être installé en toiture avec un dépassement de 40 cm du faîtage, ne pas comporter d'obstacles dans un rayon de 8 mètres afin de réduire l'impact du vent sur le tirage. Choisir un poêle étanche peut offrir l'avantage de contourner cette obligation en posant un conduit horizontal ou vertical en ventouse, sous réserve que cette possibilité soit mentionnée sur la notice de l'appareil.
  • Le conduit utilisé doit répondre aux normes DTU en vigueur et être adapté pour l'utilisation avec un feu de cheminée.

De plus en plus de poêles à bois récents sont dotés d'une arrivée d'air directe, qui correspond aux usages actuels et tend à devenir la nouvelle norme pour l'installation des poêles en construction neuve.

Comment installer et entretenir ce mode de chauffage ?

L'installation d'un conduit à ventouse peut être plus simple que celle d'un conduit de cheminée classique. Acquérir un poêle à bois étanche peut être une solution intéressante lorsqu'un conduit en toiture ne peut être installé. Selon les modèles, l'arrivée d'air extérieure peut se trouver à l'arrière de l'appareil ou dessous. En faisant appel à un artisan qualifié, vous vous assurez de bénéficier des meilleurs conseils et d'une pose conforme aux normes de sécurité. De plus, en confiant les travaux à un professionnel RGE, vous pouvez profiter des aides au financement actuellement proposées.

Pour garantir la longévité de l'installation et votre sécurité, il est recommandé de faire réaliser une visite d'entretien annuelle par un professionnel. Deux ramonages par an sont aussi obligatoires, dont l'un effectué lors de la saison d'utilisation du poêle.

le poêle à bois étanche

Principaux avantages et inconvénients

Opter pour un poêle à bois étanche offre de nombreux avantages :

  • Un excellent confort thermique car grâce à sa chambre de combustion hermétique, il ne laisse pas entrer d'air froid dans la maison.
  • Une plus grande sécurité et un air plus sain : aucun refoulement de fumées dans la pièce.
  • Un meilleur rendement de l'appareil, qui peut voir ses performances augmenter de 10 à 15 % comparé à un poêle classique
  • Une compatibilité totale avec les maisons à basse consommation d'énergie (BBC)
  • Le bois reste une source d'énergie renouvelable et l'un des combustibles les moins chers du marché.

Ces quelques points sont toutefois à garder en tête avant de prendre votre décision :

  • La certification "étanche" justifiant d'un avis technique du CSTB concerne surtout les poêles à granulés : dans ce cas, un surcoût important justifié par les performances accrues et les technologies récentes installées est à prévoir.
  • Sans certification, il est parfois difficile de s'y retrouver entre les différents modèles à bûches dits étanches ou BBC.
  • L'installation d'un conduit en ventouse disposé en façade ne convient pas dans tous les cas. Des limitations techniques sont parfois mentionnées sur la notice des appareils. Le label Flamme Verte 5 étoiles est un bon repère. Faites-vous également conseiller par un professionnel.

Le coût de l'équipement et les aides au financement

En raison de ses multiples atouts, le poêle à bois étanche est plus onéreux qu'un poêle classique. L'achat de l'appareil représente un coût allant de 1 500 à plus de 4 000 € selon sa puissance et les options proposées. Les poêles à bois étanches répondant aux critères techniques requis et installés par un professionnel RGE peuvent être éligibles à plusieurs aides :

  • Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE)
  • L'éco-PTZ
  • Les aides de l'Anah sous condition de ressources
  • Les aides relevant des certificats d'énergie, comme la prime énergie

Le saviez-vous ?

Grâce au dispositif Coup de Pouce Chauffage, vous pouvez obtenir jusqu’à 4 000 euros pour le remplacement d'un poêle à bois par une chaudière à bois.

Poêle à bois : vos questions