Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Le chauffage au sol convient-il pour votre domicile ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Le chauffage au sol, fonctionnement, différents types et prix

Le chauffage au sol s'effectue à travers un plancher chauffant qui comporte une résistance ou un réseau hydraulique coulé dans la dalle d'une maison. Ces dispositifs sont aujourd'hui très sophistiqués et fournissent une température homogène et agréable dans un bâtiment. Pratique et confortable, ce système de chauffage est ainsi très prisé du public si bien qu'il figure parmi les premiers systèmes de chauffage utilisés par les Français.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Fonctionnement du chauffage au sol

Il existe deux grands types de chauffage au sol :

  • le plancher chauffant électrique qui génère des calories grâce à sa résistance.
  • le plancher chauffant hydraulique qui émet de la chaleur grâce à l'eau chaude qui circule dans des tuyaux disposés dans le sol. Celui-ci est compatible avec plusieurs systèmes de production de chaleur.

Le plancher chauffant électrique

Le plancher chauffant électrique est apprécié des consommateurs en raison de son fonctionnement simple. Il chauffe en effet la maison grâce à une résistance coulée dans une chape. Sa température est en outre réglable à souhait pour qu'elle se conforme aux besoins des occupants de la maison. Ce dispositif est très efficace, toutefois, son coût d'utilisation peut être important, car le prix de l'électricité est élevé.

Le chauffage au sol par eau chaude

Dans ce dispositif, des tuyaux en polyéthylène seront installés dans la chape à la place des câbles électriques. L'écartement de ces tubes sera défini en fonction du rendement souhaité et de la fréquentation de la zone. De l'eau chauffée depuis un système de chauffage y circulera pour transmettre la chaleur depuis le sol. Plusieurs types de générateurs de chaleur peuvent être couplés à ce chauffage au sol :

  • Les chaudières qui fonctionnent au gaz, au fioul, au bois ou à la biomasse.
  • Les pompes à chaleur : qu'elles soient aérothermiques (air/air, air/eau), géothermiques (sol/eau), ou hydrothermiques (eau/eau), elles sont également à même de générer du froid en plus de la chaleur si elles sont réversibles.
  • Les panneaux solaires : ce sont des sources de chaleur d'appoint qui complètent un système de chauffage principal. Grâce à eux, un foyer sera en mesure de réduire la consommation de sa chaudière lorsque le temps est ensoleillé.

 

Quels sont les revêtements compatibles avec un plancher chauffant ?

La plupart des revêtements tels que le carrelage, le bois, la moquette ou le plancher flottant peuvent être installés dans une maison chauffée par le sol. Les matériaux utilisés devront avoir une résistance thermique faible pour que les calories se répandent bien dans les pièces. Certaines essences de bois trop massives ne seront donc pas compatibles à l'instar du chêne ou du hêtre.

Avant de couler les tuyaux dans la chape, on veillera à les disposer sur un isolant afin que la chaleur ne se perde pas dans le sol.

le chauffage au sol

Avantages et inconvénients du plancher chauffant

Le chauffage au sol présente plusieurs avantages.

  • Le plancher chauffant basse température est très économique, car l'eau est chauffée à une température maximale de 45 °C pour une restitution de 28 °C au maximum à la surface du sol, ce qui génère d’importantes économies d’énergie.
  • Le chauffage au sol offre un excellent confort thermique puisque la chaleur se répand dans l'espace d'une manière uniforme.
  • Son utilisation est saine, car elle ne cause pas des mouvements d'air.
  • Il permet l'utilisation de plusieurs systèmes de production de chaleur tels que les chaudières, l'énergie solaire ou les pompes à chaleur.
  • Le chauffage au sol réversible rafraichit en été et chauffe en hiver.
  • Le système est totalement discret : il n'occupe pas d'espace tout en étant parfaitement insonore. Un circuit d'eau qui commence à gargouiller doit toutefois être purgé rapidement, car c'est un signe qui montre que de l'air y est présent.

Mais il aussi quelques inconvénients.

  • L'installation d'un chauffage au sol hydraulique représente un investissement initial élevé, toutefois il est rentable à long terme.
  • Sa pose est ainsi idéale dans le cadre d'une nouvelle construction ou d'une réhabilitation intégrale d'un logement. Elle n'est pas conseillée pour une simple rénovation, car les travaux pourraient causer une surélévation du plancher. Il faudra ainsi modifier la configuration des portes de l'habitation.

Le prix d'un plancher chauffant

Type de chauffage au sol Prix au mètre carré
Plancher chauffant électrique 40 à 70 €/m²
Plancher chauffant compatible avec chaudière 80 à 100 €/m²
Plancher chauffant compatible avec panneaux solaires 120 à 160 €/m²

Chaudière gaz à condensation : vos questions