Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Isolation de toiture :
Toit-terrasse
L'isolation de votre toiture doit-elle être renforcée ?

Isolation de la toiture : La toiture terrasse

Les toitures plates ne sont plus réservées aux immeubles ou aux locaux industriels. De plus en plus de propriétaires d’habitations neuves font le choix de la toiture terrasse. Bonne inertie thermique été comme hiver, espace à vivre supplémentaire, vue privilégiée sur la ville ou le paysage, les avantages sont multiples. Dans tous les cas, il faut faire appel à un professionnel pour tenir compte des contraintes de poids et construire une toiture terrasse conforme aux normes et aux règles de l’art.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2017

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour l'isolation de la toiture.

Consulter la fiche explicative sur le crédit d'impôt 2016 pour l'isolation de la toiture

Une toiture en plusieurs couches

Une toiture terrasse est constituée de 5 parties : la structure porteuse, le pare-vapeur, l’isolant, la couche d’étanchéité, le revêtement de sol. On parle alors de toiture chaude. Une seconde technique est apparue plus récemment : la toiture inversée. La couche d’étanchéité est alors placée entre la structure porteuse et l’isolant. Celui-ci remplace le pare-vapeur. Le revêtement est ensuite posé sur des plots. La toiture duo ou combinée est une technique qui procure une isolation supérieure en combinant les deux systèmes. Le système de la toiture froide, utilisé par le passé, est à proscrire absolument.

Des supports variés en guise de charpente

Le support du toit terrasse joue le même rôle que la charpente dans une construction classique. Il peut être en bois, en béton, en béton cellulaire armé, en matériau composite ou en acier. La tôle d’acier est surtout utilisée dans les maisons à ossature métallique en association avec une dalle en béton armé. Pour une terrasse non accessible, on peut poser un bac acier sur une charpente plate.

Même si une toiture terrasse a l’air totalement plate, une très légère pente de 1 à 5 % est indispensable pour une bonne évacuation des eaux. Sur les toits de petite superficie, la toiture sera légèrement bombée en son centre. Des orifices d’évacuation des eaux de pluie sont à prévoir avec un raccordement à un tuyau de descente.

Pour limiter la condensation et protéger l’isolant, la pose d’un pare vapeur est souvent nécessaire. Le plus souvent, il s’agit de feutre bitumé ou d’une feuille d’aluminium posée contre l’isolant.

Obtenez des devis gratuits de professionnels qualifiés

L’isolation de la toiture terrasse

Le rôle de l'isolation est d’assurer une bonne inertie thermique hiver comme été, mais aussi de protéger le support de la toiture et la structure de la maison. Sur une toiture terrasse, l’isolation s’effectue toujours par l’extérieur, au-dessus du pare-vapeur. On utilisera les mêmes matériaux que pour une toiture classique (polystyrène, polyuréthane, laines minérales) ou bien des matériaux spécifiquement adaptés aux toitures terrasses (verre cellulaire, perlite ou argile expansée). L’épaisseur de l’isolant varie en fonction du matériau choisi et de ses performances par rapport à la RT 2012. L’isolant doit également montrer une bonne résistance à la compression.

Pourquoi faut-il isoler sa toiture ?

Une toiture terrasse totalement étanche

Il faut veiller à une très bonne étanchéité pour éliminer tout risque d’infiltration. On utilise pour cela une couche ou une multicouche étanche à base de bitume qu’on applique également sur les rebords. L’étanchéité est souvent le point faible des toitures terrasses. Cette couche doit généralement être renouvelée tous les 10 ans. Des contrôles réguliers doivent être effectués dans l’intervalle.

Des revêtements variés en fonction des usages

La couche de revêtement est indispensable pour assurer une bonne isolation thermique et protéger la couche d’étanchéité des chocs. On peut ajouter une couche de granulats ou bien créer une toiture végétalisée. Celle-ci sera de plus ou moins grande épaisseur en fonction de la résistance de la toiture. Si on opte pour un revêtement en bois, on peut utiliser des dalles montées sur plots. Les lames en bambou sont très écologiques et très performantes en termes de dureté, durabilité et stabilité. On peut également poser une chape coulée ou un dallage et pourquoi pas une piscine ! Si votre toit est inaccessible, vous pouvez y placer des panneaux ou des cellules photovoltaïques. La pose d’un garde-corps d’au moins 1 mètre de haut est obligatoire, même si la terrasse n’est pas considérée comme accessible.

Votre toit est-il bien isolé ? Faites le test !

Combien coûte une toiture terrasse ?

Les prix moyens d’une toiture terrasse se situent de 80 € à 110 €/m2 pour des projets simples. Les factures peuvent très rapidement grimper s’il existe des contraintes particulières ou si vous souhaitez une prestation totalement personnalisée. En rénovation, les conseils d'un professionnel expert en toitures terrasses sont indispensables. Avant d'envisager des travaux, il faut penser à se renseigner auprès des services de l’urbanisme car les contraintes et obligations peuvent varier d’une commune à l’autre.

Isolation des combles : vos questions