Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Isolation de toiture :
Toiture arrondie
L'isolation de votre toiture doit-elle être renforcée ?

Isolation de la toiture : Toiture arrondie

La toiture arrondie rencontre un grand succès auprès des propriétaires souhaitant combiner esthétisme et construction écologique. Ce type de toit s’adapte à tous les styles, du plus traditionnel au plus novateur. Il donne également plus d’espace et permet une meilleure isolation (baisse notable des déperditions thermiques).

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Offre exceptionnelle : Isolez vos combles perdus à partir de 1 €


Le Pacte Energie Solidarité propose l’isolation des combles à partir de 1 € pour les particuliers ayant des combles perdus. Testez votre éligibilité en quelques clics !
Testez votre éligibilité !

Toiture arrondie : une réalisation plus simple qu’il n’y paraît

Une toiture arrondie ou cintrée se décompose en plusieurs éléments :

  • La charpente
  • La couche d’isolant
  • L’écran
  • Le vide sous-toiture
  • La ventilation
  • L’évacuation
  • La couverture

Les principales tendances actuelles sont le toit en dôme, en flèche, ou en tourelle conique.

Les toitures courbes peuvent arborer, une courbure simple, une courbure double, une courbure en avancée, ou une courbure en casquette.

Les toitures monopentes peuvent également être arrondies.

Comme il n’existe pas de pentes sous toit ou d’angles difficiles à aménager, les combles offrent de beaux volumes et se prêtent à tous les aménagements. Assortis d’une fenêtre de toit ou d’une verrière, ils peuvent être particulièrement lumineux.

Un toit arrondi réduit la consommation énergétique car il offre moins de surface extérieure par rapport à la surface habitable.

Votre toit est-il bien isolé ? Faites le test !

De nombreuses options pour la charpente et la couverture

Plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour la charpente : le bois massif ou lamellé collé, le voile de béton, le métal, etc.

L’ isolant pourra être le même que pour une toiture classique : laine minérale, végétale ou animale, polystyrène, polyuréthane, cellulose, verre cellulaire.

Un écran de sous-toiture ou un écran haute perméabilité à la vapeur (HPV) permettent de protéger la charpente contre les intempéries, la poussière et les pollens. On peut utiliser des feuilles bitumées, des écrans réfléchissants ou des films micro-perforés. On peut également opter pour des matériaux naturels comme la fibre de lin.

En ce qui concerne la couverture, les matériaux les plus utilisés sont le zinc, la tôle métallique (bac en acier) ou l’aluminium brossé car ils s’adaptent facilement aux arrondis. On peut également utiliser des tuiles de petite taille ou du bois.

Le chaume épouse toutes les courbures. Certaines habitations traditionnelles comme les maisons de gardians en Camargue présentaient une forme arrondie côté nord pour mieux se protéger du mistral.

Pour éviter les problèmes de condensation ou de moisissures, il est indispensable d’assurer une bonne ventilation de l’espace compris entre l’écran de sous-toiture et la couverture. Des entrées et sorties d’air sont aménagées au niveau de la toiture. On peut également installer des chatières sur toute la surface arrondie. L’évacuation de l’eau de pluie est assurée par des gouttières et des tuyaux de descente, comme sur une habitation classique.

Toiture arrondie : place à l’imagination et à la créativité

Les toitures arrondies sont appréciées pour leur design épuré tout en rondeurs. Ce type d’architecture permet de se démarquer car de nombreux styles et formes existent ou peuvent être créés à la demande.

Une toiture arrondie peut tout à fait être posée sur une maison en bois. On peut choisir un total look avec une toiture également en bois ou jouer sur les effets de matières avec le zinc. En posant une toiture arrondie sur une maison en pierre traditionnelle, on mélange harmonieusement les styles et les époques.

L’arrondi permet d’adoucir les architectures très contemporaines à l’aspect quelquefois froid ou dépouillé. La créativité des architectes est sans limite. On peut trouver des maisons dont le toit arrondi part du sol, faisant ainsi penser à un gymnase. On peut également poser un toit plat avec un arrondi horizontal ou bien combiner un toit terrasse et une arche arrondie sur une autre partie de l’habitation. La maison peut devenir totalement transparente avec une structure métallique, de grandes baies vitrées et des verrières arrondies sur la toiture.

Combien coûte une toiture arrondie ?

Les charpentes pour toitures arrondies ne sont pas forcément plus complexes à réaliser que des charpentes traditionnelles classiques. Les prix peuvent donc être équivalents dans certains cas. Le surcoût tient surtout au temps passé à la conception s’il s’agit d’une création unique. Le prix d’une toiture neuve se situe entre 200 € et 300 €/m2 en incluant tous les composants : charpente, isolation, couverture. Les prix peuvent bien sûr varier en fonction du matériau de la charpente, du type de couverture et de la complexité des travaux. Un toit en chaume traditionnel de 35 cm d’épaisseur et d’une surface de 180m2, construit en arrondi autour d’une cheminée centrale, peut revenir à moins de 30000 € à son propriétaire, avec à la clé une baisse de 25 % sur la facture énergétique.

Besoin de faire isoler sa toiture ? Faites appel à un professionnel

Isolation des combles : vos questions