Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

La prime énergie pour l'isolation de la toiture

Par L’équipe de rédaction

Améliorez l’enveloppe thermique de votre logement tout en bénéficiant d’une Prime Energie grâce à l’isolation de la toiture. Ces travaux de rénovation énergétique sont éligibles au dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

Je calcule mes aides

Simulation gratuite en 2 minutes

L’isolation de la toiture récompensée

Le toit est la plus importante source de pertes de chaleur dans une maison, c’est pourquoi il est si indispensable d’en renforcer l’isolation. En plus de permettre d’importantes économies d’énergie, les travaux d’isolation du toit sont récompensés par des Primes Energie qui les rendent plus abordables et donc plus rentables. C’est ce que propose Quelle Energie avec sa Prime Energie, remise sous forme de chèques aux particuliers éligibles et atteignant parfois plusieurs milliers d’euros.

 

Simulateur gratuit pour calculer la Prime Energie

Comment obtenir la Prime Energie ?

Les propriétaires de logements comme leurs locataires peuvent demander cette Prime Energie. Voici les quelques conditions à respecter pour l’obtenir :

 

  • Qu’il s’agisse d’une résidence principale ou secondaire, le logement doit être fini depuis deux ans minimum
  • Toute demande de Prime Energie doit être faite avant la signature du devis avec l’entreprise choisie
  • C’est une entreprise RGE qui doit exécuter les travaux d’isolation de la toiture

 

L’isolation de la toiture possède des conditions spécifiques pour l’obtention de la Prime :

 

  • La résistance thermique de l’isolant doit être supérieure ou égale à 7 m².K/W en combles perdus
  • La résistance thermique de l’isolant doit être supérieure ou égale à 6 m².K/W en rampant de toiture

 

Pour connaître les démarches à réaliser, cliquez ici

🎬 La prime énergie par Effy : c'est quoi ? Comment l'obtenir ?

 

Quelle Prime Energie pour mes travaux d’isolation du toit ?

Le calcul de la Prime Energie pour l’isolation du toit est déterminé par des critères choisis par le gouvernement. On y prend en compte la zone climatique où le logement est situé, la surface des combles et l’énergie de chauffage de l’habitation (gaz, électricité,...). La Prime Energie augmente proportionnellement avec l’énergie économisée suite aux travaux d’isolation.

Exemple de rénovation globale dans le Nord (59)

 

Contexte : en réponse à la hausse des prix de l'énergie, nos clients décident, en 2024, de remplacer leur chaudière gaz par un équipement de chauffage moins énergivore. L'audit énergétique révèle que leur maison, datant de 1948, est de classe G (passoire thermique). Pour davantage de confort, nos clients souhaitent également améliorer l'isolation de leur logement. Nous les avons accompagnés dans leur projet de rénovation globale et voici ce qu'il s'est passé :

 

Travaux effectués

 
Installation pompe à chaleur air-eau Duo (chauffage et eau chaude sanitaire) 19 500 €
Isolation rampants 6 400 €
Isolation murs par l'extérieur 14 569 €
   

 

Montant des travaux

 

40 469 €

Montant des aides  - 30 352 €
Reste à payer  10 117 €*
  *soit une prise en charge à hauteur de 75% par les aides financières

 

Gain énergétique

68%
• Passage de la classe G à la classe C
• Retour sur investissement en 4 ans
Note G à C

L’équipe de rédaction

Plus d’articles sur ce thème