Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Isolation de toiture :
Toiture en bois
L'isolation de votre toiture doit-elle être renforcée ?

Isolation de la toiture : La toiture en bois

Il existe de nombreux matériaux permettant de couvrir son toit. De la tuile à l’ardoise en passant par le chaume ou le bois, l’éventail des choix possibles est large. Il faudra juste bien veiller à faire le bon choix en termes d’étanchéité et d’esthétique. Les toitures en bois connaissent aujourd'hui un regain d'intérêt, notamment avec le développement des maisons écologiques. Zoom sur un style de toit qui ne manque pas de charme !

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2017

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour l'isolation de la toiture.

Consulter la fiche explicative sur le crédit d'impôt 2016 pour l'isolation de la toiture

Les différents types de toiture en bois

Les toitures en bois sont des structures couvrantes recouvertes de tuiles de bois (appelées aussi tavaillons) ou de bardeaux de bois. Les tuiles sont fabriquées de manière semi-industrielle et sont disponibles dans diverses essences. Les bardeaux de bois sont des planches en bois standard ou sciées sur mesure pour être ensuite fixées sur la toiture.

Comme toutes les toitures elles se doivent de protéger l'habitation des éléments extérieurs, du soleil et des intempéries et de procurer en même temps une excellente isolation. Pour offrir un maximum de performances, elles sont tenues de répondre à plusieurs caractéristiques, à savoir :

  • l'imperméabilité avec une parfaite résistance à l'eau
  • la résistance au vent et aux chocs notamment l'impact de la grêle, des projectiles apportés par les vents violents
  • la solidité au poids d'une ou plusieurs personnes pouvant intervenir lors de réparations ou de travaux divers
  • un traitement contre les insectes xylophages, tout particulièrement les termites et autres petites bêtes pouvant se faufiler dans la toiture.

Les toitures en bois se différencient par leur couverture en tuiles ou en bardeaux, et par le type de bois utilisé.

Obtenez des devis gratuits et sans engagement pour l'isolation des combles

Bois massif ou bois composite, faites votre choix

Types de toiture en bois

Les toitures en bois sont disponibles en bois massif (aussi appelé bois naturel) ou en bois composite.

Les toitures en bois massif

La toiture en bois massif apporte du cachet à l'habitat et une réelle valeur ajoutée en termes d'esthétique. Le bois massif représente par ailleurs un excellent isolant thermique et phonique qui optimise le confort de vie.

Le choix du bois est généralement dicté par un critère esthétique ou une tendance architecturale régionale. C'est ainsi que l'on trouve généralement des tuiles ou bardeaux en :

  • Epicea dans les Alpes du Nord et en mélèze dans les Alpes du Sud
  • Chêne ou en Châtaignier dans le Centre et l'Ouest
  • Hêtre et en acacia dans les Pyrénées
  • En pin douglas en Savoie et dans les Hautes-Alpes
  • En pin Laricio en Corse
  • En cèdre rouge dans la plupart des autres régions

Avec l’entretien, l’essence du bois est le critère influant le plus sur la longévité de la toiture. Les toitures en chêne ou en châtaignier peuvent afficher une longévité impressionnante (jusqu’à 120 ans).

Les toitures en bois composite

On trouve aussi des tuiles ou bardeaux en bois composite ou faits d'un mélange trempé de fibres de bois et de résines. Ces éléments traités industriellement sont moins chers à l'achat. Performant sur le plan thermique et phonique, le bois composite offre un aspect plus lisse que les tuiles ou bardeaux en bois massif et de ce fait moins esthétique.

Comment faire des économies sur votre facture d'énergie ? Faites le test !

Installation et entretien d'une toiture en bois

Après l'essence, le choix des tuiles est important. Elles doivent être suffisamment légères pour être supportées par la charpente tout en étant assez lourdes pour résister aux assauts des vents. Le poids des tuiles ne doit pas dépasser 20 à 25 kg/m2. Elles sont stabilisées au moyen de 4 points d'ancrage. Elles se présentent souvent sous la forme d'un trapèze de 60 cm de long et se posent comme des ardoises.

Les bardeaux se superposent en plusieurs couches (2 à 4 selon l'inclinaison du toit) en laissant passer, comme avec les tuiles, une fine lame d'air. Ils sont cloutés à la main de manière à ce que la largeur de chaque bardeau couvre la jointure du dessous voire deux jointures.

En fonction de la région et de l'inclinaison du toit, il faut compter entre 2,5 et 2,7 m2 de matériau pour recouvrir 1 m2 de toiture.

Le toit en bois requiert un entretien régulier. Il est vivement recommandé de l'entretenir chaque année si l'on tient à ce qu’il conserve sa couleur et sa solidité.

Avantages et inconvénients d'une toiture en bois

Bien évidemment, le bois a de nombreux atouts. En plus d’être écologique, c’est un matériau très solide et isolant.

Cependant, il faut savoir que si vous souhaitez des bardeaux sur mesure, le prix peut rapidement grimper. Enfin l’entretien doit être effectué avec rigueur.

Les avantages

L’utilisation du bois permet bon nombre d’avantages :

  • Contrairement à ce que l'on pourrait penser, une toiture en bois ne contribue pas à la destruction des forêts. Les ressources en France sont d'une part, largement sous-exploitées et, d'autre part, la coupe du bois participe à l'entretien et au développement des forêts
  • L'utilisation d'un matériau renouvelable et recyclable
  • L'absence de traitement industriel
  • La pérénité du bois, imputrescible, parfois plus résistant que la tuile ou l'ardoise. Une toiture en bois peut durer jusqu'à 120 ans !
  • La légèreté du matériau
  • La souplesse de pose
  • Le caractère isolant et imperméable du bois
  • L'esthétisme, notamment pour les toitures de tuiles en bois (les bardeaux sont moins esthétiques)
  • Les inconvénients

    Comme évoqué précédemment, le prix peut être un frein à la pose d’une toiture en bois :