Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Le mur végétal est-il adapté à votre habitation ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Tout savoir sur le mur végétal

Esthétique, écologique et isolant, le mur végétal offre une solution parfaite pour redonner un peu de place à la nature. De la traditionnelle vigne vierge aux compositions les plus élaborées, le mur végétal constitue un écosystème complexe qui a toute sa place en tant qu'équipement du bâtit. Quelques explications

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Offre exceptionnelle : Isolez vos combles perdus à partir de 1 €


Le Pacte Energie Solidarité propose un programme d’isolation des combles à partir de 1 € pour les particuliers ayant des combles perdus. Testez votre éligibilité à ce programme validé par le ministère de l’Ecologie et du Développement durable.
Testez votre éligibilité !

Le mur végétal une idée séculaire renouvelée

L'idée de végétaliser un mur extérieur n'est pas nouvelle. Selon la région et le climat ambiant, vigne vierge, lierre, glycine, houblon doré, hortensia et rosier grimpant, ornent des façades à la campagne comme en ville. Depuis des siècles, l'installation de ces plantes grimpantes en façade participe à l'esthétique du bâtiment comme à son confort thermique. En recherche de solutions pour végétaliser les bâtiments et naturaliser les quartiers, les architectes ont, ces dernières années, redécouvert les vertus de ces murs verdoyants et étendent son application aux parois intérieures. La paroi complexe végétalisée verticale (PCV) est aujourd'hui très tendance notamment dans la conception des écoquartiers. La ville de Bogota abrite le plus grand mur végétal du monde. Confrontés à la rareté des espaces verts dans la capitale colombienne, les architectes ont conçu ce mur végétal constitué de plus de 115.000 plantes de 10 espèces différentes. Vert toute l'année, ce mur capte chaque année une quantité de CO² équivalente aux rejets de 750 véhicules.

Création d'un mur végétalisé

Le mur végétal peut être extérieur comme intérieur. Plus qu'une simple opération décorative, il s'agit de créer un véritable écosystème durable. Ensemble des techniques de végétalisation, le "génie végétal" identifie les plantes les plus adaptées au support à coloniser, à l'humidité et la température de l'air ambiant. La nutrition des plantes peut être assurée par enracinement en pleine terre sur le bas du mur (méthode traditionnelle) ou par la mise en place d'un système d'irrigation automatique chargé d'apporter eau et nutriments. Plusieurs modes d'enracinement sont aujourd'hui parfaitement maîtrisés :

  • en pleine terre sur le bas de la paroi verticale ;
  • sur modules à mailles ouvertes interchangeables ;
  • dans un assemblage de jardinières sur la paroi verticale ;
  • sur des panneaux de céramique poreuse installés sur la paroi verticale ;
  • dans des cassettes modulaires encliquetables

Un entretien minimal

Les murs végétalisés sont généralement conçus pour minimiser au maximum leur entretien. Ensoleillement et pluie suffisent généralement à la survie d'un mur végétalisé extérieur. Une à deux tailles par an par un jardinier spécialisé assurent la qualité de la colonisation et l'esthétique de cette dernière. En outre dans le cas des plantes grimpantes, ces dernières ne doivent en aucun cas atteindre le toit ou s'infiltrer dans les gouttières. Ces dernières doivent être munies de pare-feuilles ou être régulièrement nettoyées pour éviter toute obstruction. Dans le cas d'une paroi intérieure, l'irrigation est assurée par la mise en place d'un système de goutte à goutte masqué et automatisé. Lié à ce dernier un réservoir d'engrais et d'Oligo-éléments alimente le substrat pour assurer une nutrition optimale des plantes.

le mur végétal

Plusieurs avantages et quelques inconvénients

Bien étudié et correctement installé, le mur végétal offre bien plus d'avantages que d'inconvénients. Un rapport positif qui contribue à son intégration de plus en plus fréquentes dans les constructions modernes. Passage en revue de ces nombreux avantages et ces quelques inconvénients !

Les principaux avantages sont :

  • renforcement de l'isolation thermique par lame d'air naturelle ;
  • renforcement de l'isolation phonique ;
  • amélioration de la filtration de l'air ambiant grâce à la photosynthèse ;
  • esthétisation par création d'un véritable jardin vertical ;
  • création d'une ambiance apaisante ;
  • durabilité importante (une dizaine d'années en moyenne).

A côté de ces avantages, quelques inconvénients sont à noter :

  • un coût élevé à la création ;
  • la nécessité d'obtenir les autorisations nécessaires pour les parois extérieures ;
  • un entretien régulier par un professionnel spécialisé.

Combien coûte un mur végétalisé ?

Le coût d'un mur végétalisé relève du cas par cas. Les contraintes liées à la paroi à coloniser, les espèces sélectionnées, le système d'implantation choisi, le type d'irrigation et de distribution des nutriments et l'éventuel contrat d'entretien déterminent celui-ci. Néanmoins, les nombreux projets déjà réalisés dans le monde permettent de fixer un prix moyen du m² compris entre 500 et 1500 euros.

Le mur végétal, intérieur comme extérieur, est aujourd'hui totalement maîtrisé. Certains spécialistes sont à même de concevoir de véritables mosaïques végétales contribuant à la qualité de vie des habitants d'un logement ou d'un quartier. Une solution intelligente et parfaitement crédible pour réconcilier nature et urbanisation. À ce titre, le mur végétal est appelé à se généraliser pour le bien de la planète et de ses habitants !

Offre exceptionnelle : Isolez vos combles perdus à partir de 1 €


Le Pacte Energie Solidarité propose un programme d’isolation des combles à partir de 1 € pour les particuliers ayant des combles perdus. Testez votre éligibilité à ce programme validé par le ministère de l’Ecologie et du Développement durable.
Testez votre éligibilité !

Isolation des Combles : vos questions