Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Prix de l'isolation du Sol
L'isolation de votre logement doit-elle être renforcée ?

L'isolation phonique sol : bien choisir sa solution

Trop de bruit peut nuire à la santé. Se protéger des nuisances sonores lorsque l'on vit dans une maison à étage ou s'isoler des bruits de voisins peu délicats passe souvent par la qualité de l'isolation phonique du sol.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Qu'est-ce que l'isolation phonique ou isolation acoustique du sol ?

A travers un plancher, deux types de bruits sont susceptibles de passer :

  • les bruits d'impacts provoqués par les pas, la chute d'objets....
  • les bruits aériens causés par les éclats de voix, la télévision, la musique...
  • L'isolation phonique a pour but de supprimer ou d'atténuer la propagation de ces bruits d'impacts ou aériens transmis directement de l'étage supérieur vers l'étage inférieur, parfois sous forme de vibrations à travers les murs.

    La réglementation acoustique en vigueur (RA 2000) impose un niveau maximal limite de 58 dB (A) entre appartements au regard des bruits d'impact, obligeant ainsi de procéder à une isolation phonique du sol par traitement des planchers.

    L'efficacité acoustique fonctionne sur le principe de masse/ressort/masse et l'insertion d'un isolant enfermé entre deux masses.

    L'isolation acoustique du sol est particulièrement recommandée :

      en présence de planchers bruyants,
    • si les bruits se propagent fortement d'un étage à l'autre
    • si les voisins de l'étage en dessous sont incommodés par les bruits des voisins du dessus et inversement,
    • pour un projet de création de pièce dédiée à la musique.
    • En rénovation, les principaux inconvénients de l'isolation acoustique du sol sont :
    • la nécessité d'enlever puis de reposer le plancher ou le revêtement existant,
    • la lourdeur des travaux (mise à niveau des portes...) avec la nouvelle épaisseur de plancher,
    • le coût.
    • Isoler un sol : les différentes solutions

      Plusieurs solutions existent pour l’isolation acoustique d’un sol.

      La pose d'un nouveau revêtement, la solution la plus simple pour atténuer les bruits

      Le lino, le sol PVC ou la moquette atténuent davantage les bruits que le parquet. Il existe aussi des revêtements de sol à poser directement sur un parquet sans que ce dernier soit altéré. Cette solution ne constitue pas un isolant phonique dans le vrai sens du terme, elle permet simplement de limiter les bruits de pas ou d'impacts. Certains revêtements de sol souples comme les moquettes avec sous-couche caoutchoutée peuvent, en amortissant le choc à sa source, s'avérer être une excellente solution sur des planchers lourds en béton mais ils restent souvent insuffisants sur des planchers légers.

      La pose d'une dalle flottante, pour une isolation des plus performantes

      En construction neuve, pour une isolation plus performante il est conseillé de poser une dalle flottante. Il s'agit d'une couche d'isolant recouverte d'une dalle en béton armée qui sera désolidarisée des murs.

      En rénovation, cette technique est plus lourde (et donc plus coûteuse) à mettre en place car elle nécessite d'enlever le revêtement de sol existant. La sur-épaisseur obtenue avec l'isolant phonique, exigera de disposer d'une hauteur de plafond suffisante et de prévoir une recoupe des portes.

      La création d'un faux-plafond fixe suspendu, idéal en rénovation

      En rénovation, la pose d'une dalle flottante peut être remplacée par une technique moins lourde et moins coûteuse qui consiste à l'étage inférieur, en la mise en place d'un faux-plafond suspendu avec ajout d'un isolant phonique.

      L'installation d'un faux-plafond fixe se définit successivement par :