Appelez-nous !

du lundi au vendredi - 8h à 19h

Service gratuit + prix appel

Chaudière gaz basse température : 5 idées reçues

Par L’équipe de rédaction

De nombreuses idées reçues circulent à propos de la chaudière gaz basse température. Pour en avoir le cœur net, Quelle Energie rectifie 5 fausses idées couramment véhiculées.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

1. La chaudière gaz basse température est moins performante qu'une chaudière classique

FAUX La chaudière à gaz basse température réchauffe l'eau de 38°C à 50°C. Le confort de chauffe qu'elle apporte est excellent et se situe au même niveau que des installations traditionnelles. Ce niveau a justement été calculé pour convenir aux besoins des utilisateurs et surtout pour permettre des économies d'énergie. En effet, si une chaudière classique fonctionne en élevant la température de l'eau dans le circuit de chauffage jusqu'à 90°C, elle consomme beaucoup d'énergie pour avoir le niveau de confort voulu. Ainsi, même en consommant moins d'énergie, la chaudière basse température est plus performante et plus économique que la chaudière classique.

2. Pour installer une chaudière gaz basse température, il faut avoir un conduit de cheminée.

FAUX Avec ou sans conduit de cheminée, il est toujours possible d'utiliser une chaudière basse température. Si les modèles classiques nécessitent d'avoir une voie de dégagement pour la fumée issue de la combustion, de nouveaux modèles à ventouse sont disponibles sur le marché et ne nécessitent pas d'avoir un conduit de fumée. Fonctionnant en circuit étanche, ces chaudières pourront être installées même dans des pièces non aérées. Un professionnel qualifié saura vous proposer les meilleures solutions pour l’installation de votre chaudière gaz basse température.

3. Le chauffage au gaz coûte autant que le chauffage électrique.

FAUX Le prix du gaz est deux fois moins cher que celui de l'électricité. En effet, le prix actuel du kilowattheure de gaz est de 0,1149 € contre 0,1440 € pour l'électricité. Ces prix peuvent varier selon plusieurs critères comme la puissance souscrite ou le type de contrat, mais l'écart se situe toujours au même niveau.

300 € / an

C’est le montant moyen des économies réalisées grâce à l’installation d’une chaudière gaz basse température dans un logement.

Je calcule mes aides

Simulation gratuite et immédiate

4. La chaudière à gaz pollue beaucoup plus que l'électrique.

 FAUX Les technologies utilisées actuellement sur les modèles de chaudière à gaz permettent de filtrer le CO2 dégagé par la combustion et limitent ainsi leur impact sur l'environnement. Par contre, les chaudières électriques sont alimentées par de l'énergie nucléaire dont les centrales génèrent des déchets radioactifs très polluants et dangereux pour la santé. Le gaz n'entraîne pas non plus de déchets nécessitant un traitement spécifique comme dans le cas de l'énergie nucléaire. Ces déchets constituent de véritables menaces pour les générations à venir.

5. La chaudière gaz basse température est plus encombrante qu'une chaudière classique

 FAUX Les modèles actuels sortis par les fabricants gardent les mêmes dimensions que les modèles classiques. Certains sont même moins encombrants grâce à l'évolution de la technologie utilisée. Ainsi, tout en faisant des économies d’énergie, le choix de remplacer une vieille chaudière gaz par une chaudière gaz basse température n'aura pas d'impact sur votre surface habitable. Au contraire, les récentes chaudières gaz à basse température sont beaucoup plus esthétiques et discrètes que les anciens modèles à gaz classiques.

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction