Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Crédit d'impôt 2018
La chaudière fioul à condensation est-elle adaptée à votre situation ?

Chaudière fioul à condensation : Crédit d'impôt 2018

Vous cherchez à vous équiper d’une chaudière fioul à condensation mais ne souhaitez pas supporter le coût des travaux tout seul ? Vous pouvez encore bénéficier des 15% de crédit d'impôt si vous avez signé un devis et versé un acompte avant le 1er Juillet 2018, et si les travaux sont réalisés dans l'année.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Quelles conditions pour que votre chaudière fioul à très haute performance énergétique soit éligible?

Ces chaudières à très haute performance énergétique doivent respecter les conditions suivantes :

  • Lorsque sa puissance est inférieure ou égale à 70 kW, la chaudière doit atteindre une efficacité énergétique saisonnière pour le chauffage supérieure ou égale à 91% ;
    • Si sa puissance est supérieure à 70 kW, la chaudière doit atteindre une efficacité énergétique saisonnière, supérieure ou égale à 88%, mesurée à 100% de la puissance thermique nominale, et 96,5%, mesurée à 30% de la puissance thermique nominale.
    • Crédit d’impôt pour la chaudière à haute performance énergétique

      L'acquisition d'une chaudière à condensation permettait jusqu'au 30 Juin d'obtenir 30% de crédit d'impôt sur le prix du matériel et sous certaines conditions. Les 15% de crédit d'impôt sont toujours valables si le devis a été signé et l'acompte versé avant le 1er Juillet 2018, et si les travaux sont réalisés dans l'année.

      Qui peut demander le crédit d’impôt 2018 ?

      Les personnes souhaitant s’équiper d’une chaudière fioul très haute performance doivent impérativement habiter et être imposées en France. Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) n’est disponible que pour les propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit dont le logement, qui est la résidence principale du demandeur, est construit depuis au minimum 2 ans. La mise en œuvre des travaux est conditionnée et doit être exécutée par une entreprise labélisée RGE. Enfin, le taux unique du CITE pour la chaudière fioul à condensation très haute performance est de 15 % des dépenses éligibles et ce jusqu'au 30 Juin 2018.
      Êtes-vous éligible au crédit d’impôt pour une chaudière fioul à condensation ? Faites le test !

      Plafonds et délais pour les dépenses prises en charge

      L’État prend en charge une partie de vos dépenses en rénovation énergétique jusqu’à un certain point et sur une durée fixée par la loi. Des plafonds légaux ont été mis en place et dépendent de la situation fiscale du particulier. Ainsi, une personne célibataire pourra dépenser jusqu’à 8 000 € de travaux sur 5 ans pour se voir rembourser de 15 % de cette somme. Sur le même principe, les couples mariés ou pacsés bénéficient d’une dépense maximale fixée à 16 000 € et 400 € supplémentaires par enfant à charge. Les plafonds indiqués sont respectivement remis à zéro au bout des 4 ans suivant l’installation de la chaudière fioul à condensation.
      Pour plus de précisions, consultez la page sur le montant du CITE

      Conditions relatives au matériel installé

      Remplacer une chaudière classique par une chaudière fioul à condensation permet déjà de grandes économies d’énergie sur la facture finale, mais peut coûter cher à l’achat. Le crédit d’impôt vous aide donc à vous équiper de cet appareil performant en prenant en charge une partie du prix du matériel (la main d'oeuvre n'est pas éligible). Cependant, pour y prétendre, l’État exige des particuliers que leur installation respecte certaines normes de qualité qui justifient un tel coup de pouce financier. Ainsi, la chaudière fioul à condensation doit respecter les conditions suivantes pour être éligible au crédit d'impot :

      • Si la puissance est ≤ à 70 kW, l'efficacité énergétique saisonnière pour le chauffage doit être ≥ à 90%
      • Si la puissance est > à 70 kW (certaines chaudières collectives), l'efficacité utile mesurée à 100 % de la puissance thermique nominale doit être ≥ à 87 % et l'efficacité utile mesurée à 30 % de la puissance thermique nominale doit être ≥ à 95,5 %

      Compléments d’aides pour la chaudière fioul à condensation

      Le CITE 2018 représente une aide importante mais n’est pas la seule à faire partie du dispositif de soutien financier aux travaux de rénovation énergétique. En effet, la Prime Energie représente un subventionnement d’une partie de vos travaux sous forme de chèque. La Prime Energie Plus de Quelle Energie lancée en 2018 permet même de démultiplier le montant de cette aide selon vos revenus fiscaux. Il est également conseiller de tester son éligibilité aux aides de l’ANAH ou à l’éco-prêt à taux zéro, voire aux aides territoriales locales.
      Pour faire le test des aides et subventions, c’est par ici…

      Chaudière Fioul à Condensation : vos questions