Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie

La climatisation

1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit Réaliser mon bilan énergétique

Tout savoir sur la climatisation : pompe à chaleur réversible, ventilation, puits

Les systèmes de climatisation réversibles (pompe à chaleur air-air, air-eau...), plus efficaces, remplacent peu à peu les clim classiques énergivores. En effet, le recours à ce type de climatisation classique est fréquent lorsque les températures augmentent. Cependant, leur consommation énergétique est parfois exorbitante. En utilisant des énergies renouvelables, les nouvelles clim s’inscrivent, quant à elles, comme des solutions performantes et économes. Quelle Energie a donc établi le comparatif de ces différentes climatisations pour vous permettre de choisir la solution qui vous convient le mieux.

Climatisation : passez aux énergies renouvelables

Afin d’affronter sereinement les périodes de chaleur, baisser la température intérieure de son logement est une priorité. Les climatiseurs électriques offrent cette possibilité pour un prix relativement abordable. Mais s’équiper de ce type de climatiseur n’est pas forcément la meilleure solution. En effet, ces appareils sont connus pour être très énergivores.

D’autres systèmes de climatisation permettent de rafraîchir l’air ambiant à moindre coût, notamment grâce aux énergies renouvelables. En utilisant la fraîcheur de l’air ou l’énergie du soleil pour refroidir votre logement, vous réduisez considérablement vos dépenses énergétiques.

L’isolation du logement joue également un rôle climatique très important. Elle permet de maintenir les pièces à des températures inférieures à l’air extérieur. Une fenêtre double vitrage remplit cette fonction d’isolant thermique, au même titre que l’isolation des combles. Bien isoler son habitat est donc une priorité pour éviter les désagréments climatiques aussi bien en été qu’en hiver et ainsi vous éviter la surconsommation électrique d’un climatiseur.

Calculez vos économies en passant aux énergies renouvelables

La pompe à chaleur réversible : un système 2-en-1

Tout savoir sur la climatisation

Par définition, le rôle d’un climatiseur est le même qu’un chauffage : obtenir une température différente de celle extérieure au logement. Un chauffage produit seulement du chaud et un climatiseur ne produit que du froid. Des systèmes innovants permettent désormais ces deux fonctions. C’est le cas des pompes à chaleur (PAC) réversibles. La pompe à chaleur air-air, souvent appelée clim air-air, peut chauffer un logement mais aussi servir de climatiseur en le refroidissant. Cette solution est économique puisqu’elle évite un investissement dans deux appareils distincts et ne consomme que très peu d’électricité pour fonctionner. Elle utilise, effectivement, 1 kWh pour en restituer 3. Ces économies permettent d’amortir en seulement quelques années le prix de la pompe à chaleur réversible air-air qui varie entre 6.000 € et 10.000 €.

Sur le même principe que la climatisation air-air, la pompe à chaleur air-eau peut également rafraîchir votre logement. En captant les calories de l’air extérieur, la clim air-eau permet ainsi de baisser de 2 à 4°C l’air ambiant d’une pièce grâce à un plancher chauffant réversible. Grâce aux économies de chauffage qu’elle permet, le prix de cette solution, variant entre 10.000 € et 15.000 €, peut être amorti en six ans environ.

En utilisant l’air extérieur pour rafraîchir le logement, ces PAC assurent donc une climatisation économe.

Simulateur Gratuit : calculez les économies d’une pompe à chaleur réversible

637 € / an Calculez mes économies

C’est le montant moyen des économies réalisables suite à des travaux de rénovation.

Rafraîchir naturellement grâce au puits canadien

L’autre levier possible pour rafraîchir son logement est de s’équiper d’un système de ventilation efficace. La Ventilation Mécanique Contrôlée Double Flux (VMC) en fait partie. Couplée à un puits canadien ou puits géothermique, elle permet de rafraîchir naturellement le logement. Ce conduit, enterré à 2m de profondeur dans votre jardin, capte l’air extérieur pour le faire circuler sur plusieurs mètres. Le sol ayant une température avoisinant les 13°C en été, l’air se refroidit automatiquement en circulant dans le conduit. Il s’agit d’une solution réversible puisque le puits canadien peut également apporter de la chaleur en hiver. En revanche, ce système est davantage adapté à la construction. En rénovation, il nécessite donc de lourds travaux. Pour une installation combinant un puits canadien et une VMC double flux, il faut compter entre 7.000 et 10.000 €.

Réduisez vos factures grâce à la VMC Double Flux

Créez de la fraîcheur solaire

Faire du froid avec du chaud, c’est possible. C’est le principe de la climatisation solaire. Cette technologie est encore peu répandue mais elle est destinée à un bel avenir. Pour rafraîchir votre logement, des capteurs solaires chauffent un liquide et produisent du froid par évaporation. Ce système est une solution économique car il consomme moins d’électricité qu’une clim classique. Il s’agit également d’une solution plus écologique et respectueuse de l’environnement grâce à l’absence d’impact sur le réchauffement climatique des fluides frigorigènes. Le coût de ce genre d’installation reste néanmoins élevé. Il faut, en effet, compter entre 6.000 et 8.000 € par kW installé. La rentabilité de ce système est donc limitée.

Simulateur Gratuit : Calculez vos économies