Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Prix d'un climatiseur
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

La climatisation : de l’économique monobloc à la performante « split »

Avant de s'équiper en climatisation, il est important de connaître les spécificités des modèles les plus courants (avec une seule unité ou bien combinant un appareil à l'extérieur et un ou plusieurs dedans) car leur coût et leurs performances sont étroitement liés.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Des climatiseurs en un ou plusieurs blocs

Tous les climatiseurs contiennent un système complexe : deux échangeurs, un compresseur et un détendeur. C'est un fluide frigorigène qui, grâce à différentes opérations de changement de phase, va récupérer les calories dans l'habitation et les évacuer vers l'extérieur.

Les deux principales familles sont : la climatisation monobloc et la climatisation « split » (mot anglais signifiant « séparé »). La climatisation en un seul bloc (monobloc) va enlever l'air chaud d'une pièce pour l'envoyer à l'extérieur par un tuyau passant dans un trou, un entrebâillement de porte, une fenêtre,… Elle existe en version fixe ou mobile. Les modèles fixes (accrochés sur un mur ou s'encastrant dans une fenêtre par exemple) sont généralement plus performants. Les mobiles, avec des roulettes, peuvent se positionner facilement dans l'endroit du domicile nécessitant d'être refroidi.

La climatisation « split » est constituée d'une unité extérieure (pour condenser le fluide frigorigène et le renvoyer dans la maison) et d'une (mono split) ou de plusieurs (multi split) unités intérieures qui permettent la récupération de la chaleur et la vaporisation du fluide. L'unité intérieure est positionnable de plusieurs façons : sur roulettes (« split » mobile), fixée en hauteur (« split » mural), encastrée dans un mur ou posée au sol (« split » console), encastrée dans le plafond (« split » cassette) ou sous un faux-plafond ou dans les combles (« split » gainable).

La climatisation est-elle adaptée à votre logement ?

Prix climatisation monobloc et prix climatisation split

Un monobloc simple et mobile ; un « split » adapté aux grands espaces

La climatisation monobloc est recommandée pour les espaces de petite taille (moins de 30 m2). Elle peut également convenir, comme climatisation d'appoint, quand le climat est légèrement chaud, pendant de courtes périodes. Son principal atout est son prix, le plus faible parmi tous les types de climatiseurs ainsi que sa simplicité d'utilisation. Contrairement aux autres modèles, la climatisation monobloc mobile ne demande pas de travaux et celle fixe ne requiert pas l'intervention d'un spécialiste. Elle améliore la qualité de l'atmosphère car l'air ambiant passant dans l'appareil en ressort filtré. Elle permet aussi de réduire l'humidité présente dans l'intérieur de l'habitation.

Contrairement au modèle monobloc, les appareils de type « split » peuvent climatiser des espaces conséquents mais aussi plusieurs pièces simultanément (pour le multi split). Ils sont tout à fait adaptés pour des habitations situées dans des régions aux étés chauds et longs. Ils sont souvent d'un aspect plus esthétique que les monoblocs. Certains modèles sont très discrets comme celui gainable dont on ne voit que les grilles d'aération. De plus, ils créent moins de nuisance sonore. Enfin, le câblage (électrique et gaine de passage du fluide) entre les unités extérieures et intérieures ne demande pas de passage par un entrebâillement.

Comment réduire ma facture d'énergie ?

Des contraintes en termes de positionnement ou d'aménagement

Une climatisation monobloc peut créer une certaine gêne sonore lors d’une utilisation prolongée sauf les appareils haut de gamme, conçus pour éviter ces nuisances. Comme il faut impérativement que la gaine d'évacuation sorte, le positionnement de cette climatisation doit se faire près d'une ouverture (porte, fenêtre voire trou spécifique). De plus, avoir un entrebâillement dans une pièce alors qu'un climatiseur fonctionne va forcément diminuer les performances de l'appareil.

Dans le cas d'une climatisation de type « split », on doit placer une unité hors du domicile que ce soit sur un balcon, une terrasse, en hauteur sur un mur extérieur,… Cela implique de déposer en mairie une déclaration de travaux. Or, toutes les municipalités et toutes les copropriétés ne sont pas favorables à ces appareils peu esthétiques. L'installation de cette climatisation demande l'intervention d'un professionnel et parfois des travaux de modification du domicile. C'est donc une opération coûteuse. Enfin, il faut prêter attention à la consommation électrique estimée afin de la prévoir dans le budget énergétique du domicile.

Un prix d'achat plus accessible pour les monoblocs

Le prix d'un climatiseur monobloc va varier selon le fait qu'il soit fixe ou mobile mais aussi en fonction de sa puissance et du fabricant. Les monoblocs sont les plus économiques, particulièrement les appareils mobiles. Les premiers prix (moins de 150 euros) offrent une puissance entre 70 et 2 000 W maximum. Entre 150 et 350 euros environ, on trouve des appareils fournissant 2 000 à 2 500 W. Pour plus de 350 euros, ce sont des modèles dépassant 2 500 W. Les plus onéreux sont proposés par des marques réputées et ont des qualités supérieures (moins bruyants, utilisation de gaz réfrigérants respectueux de l'environnement,…).

Le prix de la climatisation « split » dépend essentiellement du modèle (mobile, mural,…), de la puissance de l'appareil et des options (technologie « Inverter », nombre et diversité des filtres,…). Plus il y a d'options, plus le prix augmente. Les modèles mobiles sont les moins onéreux parmi les « splits ». Les autres facteurs affectant le prix sont les performances énergétiques, la marque et le design (modèles en colonnes). Les climatiseurs de type « split » ont un coût compris entre 800 et 2 000 euros pour ceux de moins de 2 000 W, entre 2 000 et 3 000 euros pour une puissance entre 2 000 et 3 000 W. Au-delà de 3 000 euros, on retrouve des modèles haut de gamme, très puissants et perfectionnés.

Demandez vos devis gratuits et comparez les prix

Climatisation : vos questions