Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Le schéma d'une
pompe à chaleur air-eau
La pompe à chaleur air-eau est-elle adaptée à votre situation ?

Pompe à chaleur air-eau : Schéma

La pompe à chaleur (PAC) air-eau puise les calories dans l'air extérieur pour ensuite les injecter dans le circuit de chauffage du logement. Découvrez comment fonctionne une pompe à chaleur air-eau.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2019

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour installer une Pompe à Chaleur air-eau.

Consulter la fiche explicative sur le crédit d'impôt 2016 pour la pompe à chaleur air-eau

Schéma de la pompe à chaleur air-eau

Le principe de la pompe à chaleur est de restituer au logement une énergie préalablement fournie par l’environnement extérieur. En ce qui concerne la PAC air/eau, la source de prélèvement de la chaleur, aussi appelée source froide, est l’air, tandis que la distribution de la chaleur à travers le logement sera réalisée par le biais de l’eau. Comme on peut l’observer sur le schéma ci-dessous, ce transfert d’énergie est effectué grâce à un fluide frigorigène qui traverse 4 organes principaux que sont l’évaporateur, le compresseur, le condenseur et enfin le détendeur.

schéma pompe à chaleur air-eau

Comme illustré à gauche du schéma, au niveau de l’évaporateur, l’air qui est prélevé par l’unité extérieure va transférer sa chaleur au fluide frigorigène, possédant une température largement négative (qui varie suivant le type de fluide utilisé). Ce fluide va se transformer en gaz grâce à ces calories.

Maintenant, se pose la question de la valorisation de l’énergie captée par le fluide car, en effet, même s’il possède plus de calories, la température de ce fluide frigorigène demeure très basse et donc, inutile au chauffage d’un logement. C’est le compresseur situé en haut de ce schéma qui va résoudre ce problème. Comme son nom l’indique, il va augmenter la pression du fluide, ce qui a pour conséquence d’élever sa température, mais ceci au prix d’une consommation électrique qui demeure, néanmoins, moindre que l’énergie préalablement prélevée à l’air.

1.051 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’une pompe à chaleur air-eau dans un logement.

Ce fluide frigorigène, possédant maintenant une température suffisante, va pouvoir céder sa chaleur à l’eau du circuit de chauffage et/ou à l’eau sanitaire, dans le condenseur situé à droite du schéma. Cette perte de chaleur, de la part du fluide, provoque son retour à l’état liquide.

Il subira ensuite une baisse de pression lors de son passage dans le détendeur au bas du schéma afin de retrouver une température suffisamment basse pour capter de nouveau la chaleur détenue dans l’air. C’est le commencement d’un nouveau cycle pour le fluide frigorigène.

L’ensemble de ces 4 étapes peuvent être réunies dans un seul compartiment pour le cas des PAC monobloc. Les PAC split possèdent deux modules : extérieur responsable des éventuelles nuisances sonores et intérieur qui abrite l’échangeur de chaleur situé au niveau du condenseur.

Pompe à chaleur air-eau : vos questions