Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Le chauffe-eau vertical peut-il être installé chez vous ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Fonctionnement, avantages, inconvénients, prix, etc., tout savoir sur le chauffe-eau vertical

Le chauffe-eau est un équipement indispensable pour produire de l'eau chaude sanitaire dans l'habitat. Pouvant être installé dans n'importe quelle pièce, il peut être posé verticalement, pour un gain de place optimal. Voici tout ce qu'il faut savoir sur le chauffe-eau vertical afin d'investir dans le modèle qui saura répondre précisément à vos besoins énergétiques !

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Présentation du chauffe-eau vertical

Le chauffe-eau vertical sert à faire chauffer de l'eau chaude domestique. Fixé sur un mur ou directement posé au sol, il constitue une réserve d'eau chaude et la redistribue dans le système sanitaire du logement. Il est ainsi composé d'une cuve, nécessaire pour stocker l'eau en attendant son utilisation, et recourt à diverses sources d'énergie pour atteindre la température souhaitée :

  • Le chauffe-eau électrique est le plus répandu, étant donné qu'il offre un maximum de confort thermique. L'eau froide est alors chauffée au moyen d'un système de chauffage équipé d'une résistance pouvant être au contact de l'eau (les thermoplongeurs), ce qui permet d'augmenter rapidement la température, ou non (les stéatites), l'avantage étant d'éviter les problèmes d'entartrages dus au calcaire.
  • Le chauffe-eau au gaz est également très prisé, puisqu'il s'agit d'un combustible économique qui offre le meilleur rendement énergétique. L'eau froide chemine dans un serpentin au sein du ballon, puis un brûleur la chauffe afin qu'elle puisse sortir du robinet à la température désirée.
  • Le chauffe-eau solaire est sans aucun doute l'équipement le plus respectueux de l'environnement. Un liquide caloporteur est présent dans le panneau solaire thermique, qui chauffe sous le rayonnement du soleil avant de rejoindre l'appareil pour diffuser la chaleur emmagasinée. Les jours de mauvais temps, un chauffe-eau d'appoint directement relié au ballon d'eau chaude prend le relais.
  • Le chauffe-eau thermodynamique transfère vers son réservoir les calories disponibles dans l'air, qui est une source d'énergie inépuisable. Une pompe à chaleur y est intégrée pour aspirer l'air, qui viendra réchauffer un fluide frigorigène et le transformer en gaz avant de le comprimer dans un compresseur pour augmenter sa pression, et donc la température.

Parmi ces types d'appareil, on trouve des chauffe-eau instantanés qui fonctionnent au gaz ou à l'électricité. L'eau froide est chauffée à la demande, en passant dans un serpentin placé au contact de brûleurs ou d'une résistance électrique. Il est alors possible de disposer d'eau chaude à volonté et à tout moment. S'agissant des chauffe-eau à accumulation, l'eau froide est chauffée dans le ballon, puis stockée jusqu'à ce que l'on s'en serve. Alors, le volume utilisé sera remplacé par l'eau du réseau, refroidissant simultanément l'intérieur de la cuve. La présence d'un thermostat permet de programmer la mise en route du chauffage de l'eau ou de l'éteindre, afin de stabiliser la température. Cet équipement fonctionne avec toutes les sources d'énergie.

108 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique dans un logement.

Quelques règles d'installation

Le chauffe-eau vertical se pose au sol ou se place contre le mur au moyen de pattes de fixation ou de cerclages. Il doit être placé dans un espace chauffé, afin de limiter la perte de chaleur et la surconsommation électrique. Veillez également à laisser un espace libre d'au moins 75 cm devant l'appareil pour faciliter l'accès. En effet, un entretien annuel est l'assurance de prolonger la durée de vie de votre dispositif, de faire d'importantes économies d'énergie, mais aussi de contrôler le taux de monoxyde de carbone dans le cas d'un chauffe-eau au gaz. Si vous choisissez un chauffe-eau à accumulation et qu'il ne vous est pas possible de l'installer dans une pièce chauffée, vous devrez faire en sorte que la longueur de la canalisation soit réduite au maximum entre le réservoir et les puits. Par ailleurs, les canalisations devront être parfaitement isolées d'un point de vue thermique. Quoi qu'il en soit, il convient de ne pas dépasser 8 mètres entre le chauffe-eau et les divers points de puisage. Au-delà, il est recommandé d'opter pour un équipement à production instantanée. Vous comptez installer votre appareil dans un local humide ? Il devra alors impérativement respecter la norme C 15-100, pour sécuriser le système électrique.

le chauffe-eau vertical

Avantages et inconvénients

Le chauffe-eau a plusieurs avantages :

  • Il  est plus performant que sa version horizontale. Non seulement ce dernier exige une capacité inférieure de 50 litres pour les mêmes besoins en eau chaude mais en plus, il stocke mieux la chaleur que le chauffe-eau horizontal. Il s'avère donc être beaucoup plus économique et écologique, surtout si vous optez pour un modèle solaire ou thermodynamique.
  • En choisissant un chauffe-eau instantané, vous disposez d'une quantité illimitée d'eau chaude. En revanche, le temps d'attente entre l'ouverture du robinet et l'arrivée d'eau chaude est assez long. Gare au gaspillage... Et puis, ce système a tendance à être assez énergivore sans parler du fait que vous n'avez plus d'eau chaude en cas de coupure de gaz ou d'électricité.
  • Facile et rapide à installer, le chauffe-eau à accumulation permet de stocker une quantité importante d'eau chaude sans subir de variations excessives de température. Toutefois, il demande une évaluation précise du volume du ballon de stockage. Trop petit, il ne vous met pas à l'abri que quelques douches froides. Trop gros, il est encombrant et chauffera inutilement, augmentant dès lors la facture énergétique...
  • Pratique et silencieux, le chauffe-eau électrique fonctionne de manière autonome et exige peu d'entretien. Il peut être installé n'importe où et prend peut de place. Seul inconvénient : le temps de chauffe est assez long.
  • Le chauffe-eau au gaz ne produit que l'eau chaude dont vous avez besoin. Toutefois, il rejette du gaz carbonique, ce qui en fait un appareil polluant. Pensez également qu'il faut prévoir un raccordement au gaz et aménager une cheminée avec un système de ventilation.
  • Le chauffe-eau solaire ne se destine pas qu'aux biens immobiliers situés dans le sud ! En effet, le soleil diffuse une énergie gratuite et inépuisable, qui permet d'assurer 100 % des besoins en eau chaude si la maison est bien exposée. L'investissement est rapidement amorti, puisque vous n'avez plus à payer de facture.
  • Le chauffe-eau thermodynamique optimise la consommation d'électricité, l'eau chaude sanitaire étant chauffée grâce à une pompe à chaleur et non plus avec une résistance électrique. Respectueux de la Planète, il tire profit d'une énergie renouvelable et ne rejette aucun polluant dans l'atmosphère.

Prix du chauffe-eau vertical

De nombreux critères impactent sur les tarifs du chauffe-eau vertical, qui peuvent varier de 500 à 4 000 euros :

  • La capacité du cumulus dépend de différents facteurs tels que le mode de vie des habitants, le nombre de personnes ou encore la quantité d'équipements recourant à l'eau chaude sanitaire (baignoires, éviers, piscine, etc.). La fourchette tarifaire oscille alors entre 150 et 2 000 euros.
  • Le type du cumulus peut considérablement faire augmenter le coût du chauffe-eau. Alors qu'un modèle électrique affiche un prix allant de 100 à 1 200 euros, il faut compter 1 200 à 3 000 euros pour un modèle thermodynamique, 500 à 3 000 euros pour un modèle à gaz et jusqu'à 4 000 euros pour le solaire.
  • Les options techniques comme la protection contre la corrosion ou anti-calcaire sont également à prendre en compte dans le prix du chauffe-eau. Il en est de même concernant le thermostat, qui offre une stabilité durable de la température voulue, ou encore le type de résistance.
  • Le coût de la main d'œuvre a aussi une incidence sur le budget global. Pour un chauffe-eau vertical, elle s'élève en moyenne entre 200 et 400 euros selon le taux horaire de l'artisan et la complexité du chantier.


Notez que les chauffe-eau solaires et thermodynamiques sont éligibles au Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique, à la TVA réduite à 5.5 % et à l'Éco-prêt à taux zéro.

Devis gratuit pour chauffe eau thermodynamique

Trouvez le bon artisan pour vos travaux de rénovation.


Faites réaliser vos travaux par des artisans qualifiés près de chez vous grâce à notre réseau de 1.700 partenaires installateurs. Demandez vos devis gratuits pour installer votre chauffe-eau..


Devis gratuit et sans engagement

Chauffe-Eau Thermodynamique : vos questions