Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Le CESI à auto-vidange est-il adapté à vos besoins ?
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Fonctionnement, économies d’énergie, prix, tout savoir sur le CESI à auto-vidange

Selon l'ADEME (l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de L'Énergie), la production d'eau chaude sanitaire représente en moyenne 15 % de la facture d'électricité d'un logement équipé d'un ballon électrique. Une solution pour diminuer ce coût consiste à installer un chauffe-eau solaire. Parmi les différentes catégories de cet équipement, le chauffe-eau solaire individuel (CESI) à auto-vidange offre de nombreux avantages. Présentation du plus malin des chauffe-eaux solaires !

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Présentation du CESI à auto-vidange

Pour fonctionner, un chauffe-solaire utilise un fluide caloporteur chargé de collecter les calories du rayonnement solaire dans les panneaux solaires thermiques et de les restituer via à un échangeur à l'eau contenue dans le ballon. Un fonctionnement en circuit fermé et à circulation forcée. Ce fluide contenu dans les tubulures des panneaux solaires au ballon est donc exposé au gel dans les régions froides et à une chaleur parfois excessive dans les régions très ensoleillées. Des risques de gel et de surchauffe non négligeables dans les phases d'arrêt du système. Pour pallier à cet inconvénient les ingénieurs ont développé dans les années 80 le principe de l'auto-vidange aussi appelé "drain back". Cette technologie permet de remplacer le mélange eau-glycol comme fluide caloporteur (utilisé dans les équipements classiques non auto-vidangeable sous-pression) par de l'eau à l'état pur. L'utilisation de cette dernière offre de nombreux avantages à l'usage notamment celui d'éviter le goudronnage progressif du système. L'eau pure offre en outre un rendement supérieur en matière de transport et de transfert calorifique.

Un fonctionnement simple mais efficace

Le principe de fonctionnement d'un CESI à auto-vidange consiste à mettre à l'abri le fluide caloporteur lors des phases d'arrêt du système en zone hors gel et hors chaleur. Ce résultat est obtenu par l'ajout sur le circuit d'un réservoir intérieur chargé de recevoir alternativement le fluide en phase d'arrêt et l'air qu'il contient en phase de fonctionnement. Concrètement lorsqu'après un temps de marche, la température de consigne de l'eau chaude sanitaire est atteinte, le système se stoppe. Le fluide caloporteur contenu dans les panneaux solaires et la tuyauterie extérieure redescend par gravité dans ce réservoir où il chasse l'air contenu qui prend sa place dans ces éléments exposés aux excès du climat. Un système simple mais parfaitement efficace pour assurer la pérennité de l'installation.

Une Installation et un entretien simplifié

L'absence de vase d'expansion, de soupape de sécurité et de purgeur d'air simplifie l'installation du chauffe-eau solaire individuel à auto-vidange. Il n'est pas inutile de rappeler que pour bénéficier des nombreuses aides existantes à l'installation de cet équipement écoresponsable, celle-ci doit être effectuée par un artisan labellisé RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). L'absence de glycol dans le système et de mise en pression du circuit allège en outre considérablement l'entretien du chauffe-eau solaire individuel à auto-vidange.

le CESI à auto-vidange

Principaux avantages et inconvénients

Le CESI à auto-vidange a plusieurs avantages :

  • élimination des risques de gel et de surchauffe
  • installation simplifiée
  • entretien allégé
  • corrosion limité
  • fiabilité renforcée
  • rendement amélioré

Le principal inconvénient de cet équipement se trouve au niveau de son coût d’achat qui est plus élevé que par exemple celui d’un chauffe-eau électrique. 

Combien coûte un chauffe-eau solaire individuel à auto-vidange ?

Pour équiper un logement destiné à recevoir 4 occupants, comptez entre 3 800 et 5 500 euros TTC pose comprise pour un chauffe-eau solaire individuel à auto-vidange de qualité. À ce prix, vous pouvez espérer un matériel de qualité comprenant un ballon de 200 à 300 litres lié à 3 ou 5 m² de panneaux solaires. Bien évidemment ce prix peut varier en fonction de la situation géographique et l'exposition au soleil qui déterminent la surface de panneaux solaires thermiques à installer ! Ce coût global est limité par l'éligibilité du matériel au Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) qui accorde une déduction sur l'impôt sur le revenu correspondant à 30 % du prix d'achat hors taxe du matériel.

Opter pour un chauffe-eau solaire individuel à auto-vidange c'est faire le choix de la meilleure technologie actuellement disponible. Cette solution offre une installation qui saura durer dans le temps et faire profiter le foyer ainsi équipé des avantages de l'énergie solaire. Un investissement malin pour en finir avec les factures d'électricité excessive !

Chauffe-Eau Thermodynamique : vos questions