Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Prix des équipements annexes
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Quel prix pour un capteur solaire thermique ?

Grâce à des capteurs solaires thermiques installés sur le toit et bien exposés, l’énergie solaire peut servir à chauffer un logement et à produire l’eau chaude sanitaire. L’investissement pour une telle installation dépend de plusieurs facteurs, tout comme sa rentabilité. Découvrez le prix d’un chauffe-eau et d’un chauffage solaires.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

A quoi sert un capteur solaire thermique ?

Pour produire de l’eau chaude à partir du soleil, des capteurs solaires thermiques sont installés sur le toit, avec une exposition idéalement au sud, sud-est ou sud-ouest pour récupérer le maximum de chaleur. L’eau chaude est ensuite utilisée dans le circuit de chauffage central, on parle de système solaire combiné, ou pour la production d’eau chaude sanitaire, on parle alors de chauffe-eau solaire individuel. Dans le premier cas, la surface de panneaux solaires installés sera plus grande car le besoin en chauffage est plus important que le besoin en eau chaude sanitaire. Il faudra donc capter plus de chaleur pour produire plus d’eau chaude.

Il existe différents types de capteurs solaires thermiques dont les plus utilisés sont les suivants :

  • Les capteurs plans vitrés
  • Les capteurs tubulaires

Les capteurs plans vitrés sont très fréquents en maison individuelle car ils offrent un bon rapport qualité/prix. La vitre apposée sur les capteurs de chaleur crée un effet de serre permettant d’optimiser la production de chaleur.

Les capteurs tubulaires sont quant à eux constitués de plusieurs tubes en verre indépendants, appelés collecteurs. Ils contiennent le matériau absorbant l’énergie solaire et sont mis sous vide. L’enceinte en verre ainsi qu’un revêtement spécifique permettent de piéger les rayons du soleil à l’intérieur du collecteur pour récupérer le maximum de chaleur. Les capteurs tubulaires sous vide sont particulièrement performants et offrent généralement un meilleur rendement que les capteurs plans.

Calculez les économies obtenues grâce au système solaire combiné

Les facteurs influant sur le prix des capteurs solaires thermiques

Le prix d’un capteur solaire thermique dépend en premier lieu de la technologie du panneau : plan ou tubulaire, vitré, sous vide… Les collecteurs tubulaires sous vide sont généralement plus coûteux car ils sont plus performants que les capteurs plans.

Le montant de la facture augmentera en même temps que la surface de capteurs posée. La surface d’un panneau solaire thermique avoisine souvent 2m². Le nombre de capteurs solaires thermiques à poser dépend de l’usage et plus précisément des éléments suivants :

  • Pour la production d’eau chaude sanitaire : le nombre d’occupants et leurs habitudes de consommation (fréquence des bains et douches, présence d’un lave-linge et/ou d’un lave-vaisselle, etc…).
  • Pour le chauffage : la surface à chauffer et les émetteurs de chauffage déjà en place.

Un seul panneau suffit souvent pour la production d’eau chaude sanitaire avec un CESI (Chauffe-Eau Solaire Individuel). Pour le chauffage, le nombre de panneaux dépend également du taux de couverture solaire, c’est-à-dire de la proportion de l’énergie pouvant être produite par les capteurs solaires. Pour un système solaire combiné, ce taux s’étend généralement de 20% dans une zone peu ensoleillée à 70% dans le sud de la France. Plus le gisement solaire est important, plus il sera pertinent d’augmenter la surface des capteurs posés.

En complément des capteurs solaires thermiques, un ballon de stockage est installé pour pouvoir utiliser plus tard l’eau chaude produite durant la journée. Son prix dépend principalement de son volume et de la marque.

Quant aux coûts de main d’œuvre, ils dépendront du type de pose des panneaux (sur toit incliné, sur toit plat,…) et de la difficulté du chantier ainsi que du professionnel choisi.

Trouvez un professionnel près de chez vous pour installer un chauffe-eau solaire

Le prix d’un capteur solaire thermique

Un capteur solaire plan coûte en moyenne entre 400€ et 800€, pour le matériel uniquement. Un capteur solaire tubulaire sous vide sera souvent plus onéreux qu’un capteur plan vitré. Comptez au minimum 1200€ pour un capteur de 2m². Il faudra compter plus de 1000€ pour un chauffe-eau solaire compact, c’est-à-dire pour lequel le ballon est directement installé sur le toit au-dessus du capteur solaire. Cette solution est avantageuse par son faible encombrement mais moins performante car il existe des déperditions de chaleur au niveau du ballon.

La mise en place d’un capteur seul n’est bien sûr pas suffisante pour se chauffer ou produire son eau chaude sanitaire avec l’énergie du soleil. L’installation complète d’un chauffe-eau solaire coûte entre 5.000 € et 7.000 € TTC, matériel et main d’œuvre inclus. Sur un prix moyen de 6.000 €, le matériel représente 4.680 € et la main d’œuvre 1.320 €.

Pour un système solaire combiné, il faudra compter entre 14.000 € et 18.000 € TTC. Sur une facture moyenne de 16.000 €, le coût du matériel s’élève à 13.600 € et celui de la main d’œuvre à 2.400 €.

La main d’œuvre représente généralement 20% de la facture, contre 80% pour l’ensemble du matériel et des fournitures.

Pour vous aider à investir dans un système de chaleur renouvelable, plusieurs aides financières existent telles que le Crédit d’Impôt Transition Energétique, la Prime Energie, l’Anah ou encore l’Eco-Prêt à taux zéro.

Testez votre éligibilité aux aides pour l’installation d’un système solaire combiné

1.202 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’un Système Solaire Combiné dans un logement.