Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Traitement hydrofuge de la toiture
L'isolation de votre toiture doit-elle être renforcée ?

Isolation de la toiture : Traitement Hydrofuge

Comme la peau humaine, la toiture a besoin d'être protégée pour garantir son aspect et sa durabilité. De la même manière qu'il est conseillé de nettoyer votre toiture au moins une fois par an, le traitement hydrofuge, sans danger pour l'environnement, est aussi vivement recommandé pour la protection et la pérennité de votre toit.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2017

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour l'isolation de la toiture.

Consulter la fiche explicative sur le crédit d'impôt 2016 pour l'isolation de la toiture

Pourquoi traiter sa toiture avec un produit hydrofuge ?

L'hydrofuge est un produit spécifique à base d'eau ou de résine acrylique siliconée à appliquer sur les matériaux de couverture. Il est destiné à protéger le toit des intempéries en réduisant sa porosité. (Un produit hydrofuge coloré peut aussi s'appliquer sur un mur, un dallage ou une allée). Cet additif va permettre à l'eau de pluie de glisser le long de la toiture en entraînant avec elle les salissures diverses. De cette manière, la toiture s'auto-nettoie grâce à un entretien entièrement naturel.

Un bon entretien (nettoyage, démoussage, traitement hydrofuge, etc.) de votre toiture vous permettra de la maintenir en état et de prolonger significativement sa durée de vie.

En résumé, appliquer un hydrofuge aide :

  • à préserver le bon état de la toiture
  • à conserver la couleur du revêtement d'origine
  • à prévenir les fissures, les tuiles cassées et les éventuelles pénétrations des eaux

A noter : L'hydrofuge n'est en aucun cas un produit destiné à réparer les tuiles abîmées. Il agit seulement comme un imperméabilisant protecteur ! Dans le cas d'infiltrations d'eau, ce produit n'est donc pas adapté. Avant d'opter pour ce traitement il faut donc s'assurer de la bonne évacuation des eaux de pluie au moyen de gouttières performantes et de l'absence de fissures. Au besoin, procédez aux réparations nécessaires avant application du traitement, à savoir :

  • le remplacement des tuiles cassées.
  • le repositionnement des tuiles qui se sont déplacées.
  • la réfection des joints endommagés.

Rénovation de la toiture : Combien ça coûte ?

Les différentes solutions existantes

On distingue différents types d'hydrofuges pour toiture, l’hydrofuge filmogène, l’hydrofuge à effet perlant, et l’hydrofuge coloré :

  • L'hydrofuge filmogène qui en séchant forme un film dur capable de protéger la toiture en empêchant l'air et l'eau de passer.
  • L'hydrofuge à effet perlant par l'utilisation d'un produit à base d'eau. Les additifs et les pigments infiltrent les matériaux en laissant l'eau s'évaporer. Cet hydrofuge, sans filmogène laisse respirer la toiture tout en assurant un effet durable dans le temps. C'est la formule la plus recommandée.
  • L’hydrofuge coloré, sur des tuiles qui ont perdu leur couleur ou des ardoises qui ont tendance à blanchir avec le temps, il est conseillé d'utiliser un hydrofuge coloré qui les ravivera.

Simulation gratuite isolation de la toiture

La meilleure période pour hydrofuger

L'entretien d'une toiture ne nécessite pas une hydrofugation tous les ans car un produit de qualité vous assure un effet pendant environ 5 ans. Dans l'idéal, l'opération est donc à renouveler tous les 5 ans.

Le meilleur moment pour hydrofuger reste le printemps ou l'automne en évitant les périodes de pluie pour laisser sécher et s'imprégner le produit.

Comment hydrofuger, les différentes étapes du traitement

Un bon traitement d’hydrofugation d’une toiture nécessite le respect des 4 étapes suivantes : le démoussage, l’application du produit hydrofuge, le séchage et le test :

  • Le démoussage : avant de commencer il faut préalablement et impérativement nettoyer la toiture avec un produit anti-mousse. L'hydrofugation vient en complément du nettoyage et sera beaucoup moins performante sur un toit recouvert de mousse. Pour enlever les mousses vous pouvez utiliser un nettoyage à l'aide d'une brosse, avec de l’eau projetée à haute pression ou bien procéder à un nettoyage chimique par application d’un produit spécifique pour toiture.
  • Application de l'hydrofuge : une fois sec, le produit hydrofuge se pulvérise sur l'ensemble du toit, au minimum à deux reprises. Vous pouvez aussi utiliser une brosse mais l'application au pulvérisateur est plus facile et fait gagner du temps. A la suite du premier passage il est nécessaire de laisser le produit s'imprégner au moins 24 heures avant l'application du second.
  • Attendre au moins 24 heures que le produit sèche et s'imprègne.
  • Testez l'efficacité de l'hydrofuge en arrosant les tuiles. L'eau ne doit pas s'imprégner dans le revêtement mais au contraire glisser dessus.

Combien coûte l’hydrofugation de la toiture ?

Le prix du traitement hydrofuge de la toiture va dépendre principalement du type de produit choisi, des frais de main d’œuvre et de la surface de la toiture. Il faut en général compter environ :

  • 30 € le contenant de 5 litres d'hydrofuge filmogène
  • 35 € le contenant de 5 litres d'hydrofuge aqueux

Cette technique est facile à réaliser soi-même. Vous pouvez également faire appel à un professionnel qui vous proposera un traitement incluant l'enlèvement des mousses et l'hydrofugation. Il faut compter entre 10 et 20 € le m2 de toiture traité en fonction du degré de salissure.

Isolation des combles : vos questions