Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Avantages et inconvénients
d'une chaudière à bois
L'installation d'une chaudière bois est-elle adaptée à votre situation ?

La chaudière à bois, un équipement avec plusieurs avantages et quelques inconvénients

La chaudière à bois est un système de chauffage authentique et une solution parfaitement adaptée dans les zones non raccordées au gaz naturel. Elle a plusieurs avantages tels qu’un prix d’achat assez raisonnable, un coût de fonctionnement très faible, un aspect écologique avéré, etc. Elle a aussi quelques inconvénients tels que son encombrement, son manque de praticité et la nécessité d’un entretien annuel.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Crédit d'impôt 2018

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour installer une Chaudière Bois.

Avantages de la chaudière à bois

Les avantages de la chaudière à bois sont nombreux, on peut citer entre autre :

  • Un combustible écologique et peu coûteux : Le premier atout de la chaudière au bois est tout simplement son combustible. Avec un prix de 0,038 € par kWh, les bûches sont aujourd'hui l’énergie la moins chère pour se chauffer. Contrairement aux granulés de bois, les bûches sont une matière peu transformée ce qui leur permet d’atteindre des prix compétitifs et de limiter l’impact sur l’environnement. Le bois de chauffage affiche un bilan carbone neutre, c’est-à-dire que le CO2 (dioxyde de carbone) rejeté lors de sa combustion pour le chauffage est compensé par le CO2 absorbé durant la croissance de l’arbre. Les émissions de gaz à effet de serre sont donc moindres qu’avec une chaudière au gaz ou au fioul.
  • Un investissement raisonnable : Une chaudière à bûches coûte moins cher qu’une chaudière à granulés de bois. C’est donc un bon compromis pour utiliser cette ressource renouvelable sans devoir supporter un investissement trop lourd. Elle coûte en moyenne entre 3.000 € et 8.000 € TTC, matériel et pose inclus.
  • Des aides pour réduire le coût de l’installation : Pour réduire encore ce montant, sachez que la chaudière à bois est éligible à diverses aides de l’Etat, des régions ou encore des départements ainsi qu’à la TVA à taux réduit (5,5%). La plus importante de ces subventions est le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE), qui participe à hauteur de 30% des frais de matériel. Cette aide survient en revanche après les travaux puisque ces derniers sont déclarés avec les impôts de l’année suivante. Une seconde aide cumulable avec le CITE est la Prime Energie, pouvant être bonifiée sous conditions de ressources. Cette aide dépend des économies d’énergie réalisées suite à l’installation d’une chaudière à bûches. Autre possibilité pour les ménages dont les ressources sont situées en dessous des plafonds avec la subvention de l’Anah. Enfin, dans le cadre d’un bouquet travaux (installation d’une chaudière bois associée à un second travaux), il est possible de demander un Eco-prêt à taux zéro auprès d’un organisme bancaire.
Estimer les aides pour l’installation d’une chaudière à bois

Inconvénients de la chaudière à bûches

À côté de ces avantages, la chaudière à bûches présente aussi des inconvénients. Les plus importants en sont :

  • Un système de chauffage encombrant : la chaudière à bûches nécessite une surface de plusieurs m² dans une pièce de type garage ou buanderie. La réserve de bois peut être intégrée à la chaudière ou séparée. Dans ce cas, il faudra prévoir un espace supplémentaire pour stocker les bûches de bois. Elles sont généralement stockées pendant quelques mois avant leur utilisation pour s’assurer que le bois soit bien sec. En effet, un bois humide impliquerait une mauvaise combustion et par conséquent un rendement faible et plus d’émissions polluantes.
  • Un chargement manuel des bûches : la chaudière à bûches peut s’avérer moins pratique qu’une chaudière au gaz naturel par exemple car elle devra être alimentée régulièrement en bûches. Cependant, les chaudières à bois récentes disposent désormais d’une chambre de stockage du bois permettant de charger plusieurs bûches afin que la chaudière fonctionne en autonomie pendant plusieurs jours.
Calculer les économies obtenues grâce à l’installation d’une chaudière à bois

Bilan des avantages et inconvénients

Globalement, la chaudière au bois s’avère être une solution intéressante pour se chauffer et éventuellement produire de l’eau chaude sanitaire, à condition de disposer d’un espace suffisant pour l’installer. L’autonomie est meilleure aujourd'hui que celle des chaudières anciennes générations. Le rendement des chaudières bois s’est fortement amélioré également, en comparaison avec les anciennes chaudières à bûches. Il atteint désormais entre 90% et 95%, soit un très bon score permettant de réaliser des économies d’énergie significatives. Pour améliorer encore ce rendement, il est possible d’utiliser un thermostat programmable. Ce dernier garantira une plus grande maîtrise de la consommation d’énergie et, surtout, adaptera le fonctionnement de la chaudière bois à vos habitudes de vie.

751 € / an Simulation rapide

C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’une Chaudière Bois dans un logement.

Voici un récapitulatif de l’ensemble des avantages et inconvénients de la chaudière à bois :

Avantages Inconvénients
Installation • Coût d’installation moins élevé que celui d’une chaudière à granulés de bois
• Éligibilité aux aides : CITE, Prime CEE, Anah, TVA réduite, Éco-prêt à taux zéro
• Espace de stockage des bûches à prévoir (quelques m²)
Utilisation • Coût des bûches
• Compatibilité avec les appareils de régulation (thermostat, programmateur)
• Chaudière encombrante
• Chargement manuel des bûches
Entretien • Chaudière robuste, longue durée de vie • Entretien annuel
Trouver des professionnels qualifiés pour l’installation d’une chaudière à bois

Chaudière Bois : vos questions