Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie
Prix d'un radiateur
1.000.000 propriétaires ont déjà effectué un bilan gratuit

Quel est le coût d’achat d’un radiateur céramique ?

En France, 31 % des foyers et locaux professionnels se chauffent à l’électricité. Son installation initiale aisée et peu coûteuse rend ce mode de chauffage très attrayant. Si l’électricité affiche un prix du kWh moins fluctuant que celui des énergies fossiles, ce dernier n’a cessé d’augmenter ces dernières années. Cependant la hausse globale de la facture d’électricité n’est pas une fatalité. L’impact de cette hausse du coût du kWh peut être compensé par la mise en place de radiateurs électriques de dernière génération bien moins énergivores. Présentation du radiateur céramique, un vecteur d’économie et de confort.

Calculez vos économies

Gratuit et Sans Engagement

Qu’est-ce qu’un radiateur céramique ?

Ce radiateur est doté en plus de la traditionnelle résistance électrique d’un cœur de chauffe chargé d’accumuler de la chaleur pour la restituer progressivement. Le radiateur à inertie céramique fonctionne en effet selon le principe de l’inertie sèche. Son cœur de chauffe accumule la chaleur dispensée par la résistance électrique lorsqu’elle est sous tension pour la restituer lentement même lorsque celle-ci est coupée. Appelés radiateurs à inertie céramique, ce type d’appareils permet de maintenir la pièce à la température souhaitée plus longtemps qu’un convecteur classique après l’extinction de la résistance. Le terme céramique englobe en fait plusieurs matériaux choisis par les fabricants pour leur faible conductivité thermique, leur résistance aux chocs thermiques et leur importante résistivité électrique. De fait, différents matériaux réfractaires peuvent être utilisés : la céramique bien sûr mais aussi le granit, le verre, la stéatite ou la pierre de lave. Pour faciliter la diffusion de la chaleur emmagasinée par le cœur de chauffe, la carrosserie d’un radiateur céramique est constituée d’un matériau au fort pouvoir rayonnant, généralement la fonte d’aluminium. L’ensemble constitue un dispositif qui concilie deux principes physiques, l'accumulation et le rayonnement. Cette conjugaison de deux phénomènes libère une chaleur douce et homogène dans toute la pièce pour un confort maximum de ses occupants.

Les économies d’énergie

Radiateur en céramique

Les radiateurs à inertie céramique affichent un rendement proche de 100 %. C’est-à-dire que quasiment tous les kWh consommés sont transformés en chaleur. Couplée à un système de programmation, la technologie de ce type de radiateurs permet de substantielles économies d’électricité. Bien programmés et couplés à une bonne isolation des murs qui les supportent, ces radiateurs peuvent offrir de 20 à 45 % d’économie par rapport à de vieux convecteurs classiques de type grille-pain. Ces économies sont plus faciles à réaliser quand l'appareil est équipé d'un détecteur de fenêtre ouverte et de présence dans la pièce.

Réduire vos factures d'énergie

Prix du radiateur électrique en céramique

Un radiateur à inertie sèche coûte généralement entre :

  • 150 et 1 000 € pour une puissance de 1 500 W
  • 250 et 1 100 € pour une puissance de 1 800 W
  • 350 et 1 500 € pour une puissance de 2 000 W
  • On le constate, les écarts de prix d’un modèle à l’autre dépendent principalement de la puissance du radiateur mais aussi de ses caractéristiques techniques voire de son design, son fabricant, etc.. L’efficacité du radiateur à inertie sèche dépend directement de la masse et de la surface du cœur de chauffe ainsi que de sa nature. La pierre de lave, la stéatite et la brique réfractaire sont actuellement les matériaux offrant les plus forts pouvoirs d’inertie et d’accumulation de chaleur. De même les radiateurs de très bonne qualité disposent d’une résistance électrique placée dans la masse du cœur de chauffe pour une montée température plus rapide de ce dernier. Comme souvent, il convient de se méfier des prix attractifs qui masquent une qualité médiocre qui mettent en péril les économies d’énergie escomptées.

    Petite astuce : sachez qu’un bon radiateur à inertie céramique est toujours assez lourd. Ce poids élevé est révélateur des plaques de céramiques qui constituent son cœur de chauffe.

    Le radiateur à inertie céramique allie la simplicité des installations électriques de chauffage et le confort du chauffage central. D’un coût unitaire plus élevé qu’un convecteur électrique classique, ce type de radiateur offre un très bon rapport qualité / prix. Une solution à privilégier lors des constructions neuves optant pour le chauffage électrique ou pour rénover un chauffage électrique ancien.

    Ps : Vous souhaitez acheter un radiateur électrique en céramique, Quelle Energie vous propose jusqu’à 3 devis gratuits sans aucun engagement.

    Demandez vos devis gratuits pour l'installation d'un radiateur

    Radiateur à inertie : vos questions